Surnommé en Croatie « Mr Voice », Jacques Houdek est né à Zagreb 10 jours après la victoire des Bucks Fizz à l’Eurovision 1981.

Jacques Houdek a toujours baigné dans la musique. Très tôt, il apprend à jouer du piano et étudie dans une école de musique. A 20 ans, il intègre le très célèbre Berklee College de Musique à Boston et se produit à des séminaires en France, Grèce et Italie. De retour à Zagreb, il se produit en concert dans un club de la capitale. Le succès est tel que ses concerts se sont poursuivis pendant huit années.

En 2002, il se présente au Dora avec la chanson Čarolija. Le Dora était à l’époque la sélection nationale croate pour l’Eurovision. Houdek ne partira pas défendre la Croatie à Tallinn cette année-là, puisqu’il termine 12ème sur 20 de la compétition. Mais sa prestation n’a pas laissé indifférent le maestro Zdravko Šljivac qui offre de collaborer avec lui. Le mois suivant, Jacques Houdek signe un contrat exclusif avec Croatian Records (la maison de disques leader du pays) qui va produire avec lui pas moins de 13 albums entre 2004 et 2016.Tous ses opus ont été un succès, certifiés argent, or et platine. Le quatorzième album, prévu pour s’appeler My Friend, est en préparation.

En janvier 2011, il se rend à Londres pour participer à l’Open Mic UK et termine 4ème. Il continue sur sa lancée et participe à X-Factor UK où on le surnomme « la sensation croate ».

De retour en Croatie, il devient coach dans the Voice et, en 2015, sa protégée Nina Kraljić remporte la compétition.

Après Nina, c’est maintenant au tour de son mentor de monter sur la scène de l’Eurovision.

La Croatie participe à la deuxième Demi-Finale.

There’s a miracle my friend
And it happens every day.
Hold out your hand,
Don’t let it slip away!

Io so che esiste,
Guarda meglio su,
Ritorna ogni giorno,
Promettendo sempre più.

After the rain,
Nasce il sole!

I pray you’ll see the light and find your way.
La forza del destino che è in te.

Do your best, take a chance!
Dare to dream and make it real!
Segui la verità
Via della libertà!

My friend,
My friend.

Don’t let go,
Let it flow!
Credi nel miracolo!

For the miracle
That I’m talking of
Is the life that we’re given.

La vita vincerà!

Chanson schizophrénique que celle de la Croatie ! Le côté positif de la chose, c’est qu’au moins, elle fait dans l’originalité. Peut-être un peu trop. Nous avons là des styles de voix et de musiques qui se mélangent, mais qui partent dans tous les sens pour faire une sorte de patchwork indigeste. Et on ne parle même pas du pont musical avec le violon, semblable à une craie qui grince sur un tableau !

 

Elio22 – C’est marrant, parce qu’avec cette chanson, non seulement il y a un potentiel de mise en scène qui peut être fort (Un duo vu de droite/gauche comme quand Stromae interprétait « Tous les mêmes », très possible vu la pochette du single) mais en plus, il y a une montée en puissance à 1:30 qui peut surprendre de surcroit et avoir un sacré effet en live. Et du coup, je pense l’inverse : la Croatie peut frapper très fort. Sauf si la délégation a une idée trop chelou, comme pour la robe de Nina !

Louis – La chanson est belle, il expose toutes ses capacités vocales, j’aime bien !

Quentin – Je trouve cette chanson absolument génialissime ! Pas sûr que la Croatie se qualifie avec celle-ci, tant les fans ont l’air réceptifs pour l’instant (lol), mais je pense que ça peut le faire sur les viewers (N’oublions pas la qualification de la Géorgie l’an dernier). De plus, je trouve que le mélange des trois voix est une très très bonne idée, et il l’avait dit dans les indices qu’il a laissé sur les sites d’informations à propos de l’Eurovision. Il faut que je mentionne aussi le fait que les violons et les différents instruments rendent cette chanson très très bonne. Bravo la Croatie !

 

Marie – Non, ce n’est pas pour moi ! Mais bon, faut voir en live, c’est peut-être impressionnant.

Alexandre – Bon, déjà il y a quand même de beaux passages vocaux avec une belle atmosphère et l’italien est sublimé. Par contre, son chant pop est plutôt daté et le pont musical ne colle pas avec le restant de la chanson. Mon verdict : j’attend un live. Malheureusement pour Jacques et sa chanson, ils auraient certainement eu du succès en représentant la Pologne, la Russie ou la Roumanie.

Mimi2 – Euh…. oui c’est ça, c’est schizophrénique. J’aurais envie de laisser ce truc en demi-finale. Je me méfie… je crains le pire… je veux dire…. et si ça plaisait énormément ? J’suis toujours pas remise de la victoire 2016, d’ailleurs je vois un psy, alors je m’attends à tout ! Je peine à imaginer que ce personnage va faire sa presta sur le ton de l’humour, je m’attends au méga casse-gu…. ou à un gros engouement. Je me souviens de mamies qui avaient terminées 2ème. C’est plutôt ridicule d’étendre toutes ces possibilités vocales, j’me demande si c’est pas limite narcissique !

Yoyo360 – Y a un truc indéniable : il a de la voix. Mais… comme l’a dit Nico, c’est fourre-tout, c’est parfois lourd… C’est pas génial.

Topducausse – C’est un brin déroutant. Hâte de voir la performance en live. A mon avis avec une belle mise en scène ca peut le faire !!! C’est atypique. Donc…ça ne laisse pas indifférent. A suivre.

 

John – Horreur !!! Très sincèrement, c’est compliqué de tenir 3 minutes lol. Je n’aime pas du tout. Je pense que la Croatie vient de ce tirer une balle dans le pied. Je ne vois pas comment le pays pourrait se qualifier avec ça…

Ben44 – Un désastre à trois voix. Il ne manque plus que les marionnettes. next 0 zéro

KaYan – Oh une sacrée belle bouffonnerie. 🙂 Je tiens enfin mon bottom 1. 🙂 🙂

Nounours – Mais quelle horreur ! Ce mélange de voix est juste insupportable et je ne parle même pas de la chanson qui représente tout ce que je ne veux plus entendre a l’Eurovision !

Maxime – C’est assez déroutant au premier abord. J’ai rigolé et puis, j’ai réécouté la chanson avec un peu plus de sérieux et c’est vraiment pas terrible, pour ne pas dire mauvais : c’est vieillot, c’est pas harmonieux. L’élimination est quasi-assurée pour la Croatie cette année.

Nicolas – Au bout de 40 secondes, je me suis mis à avoir un fou rire. Je m’y suis mis à quatre reprises pour pouvoir l’écouter. Le chanteur a voulu montrer qu’il savait chanter mais le problème, c’est que c’est une chanson un peu fourre-tout. Dommage.

Jerem – Mais c’est mauvais ! Je suis sûr qu’il y avait mieux à faire avec la voix de ce type-là. On tombe dans les clichés ringards de l’Eurovision, pffff….

 

[poll id=”358″]

[poll id=”359″]

[poll id=”360″]

[poll id=”361″]

[poll id=”362″]

[poll id=”363″]

[poll id=”364″]

Recette loupée :

C’était la grande époque des Spice Girls, et quand on a beaucoup de succès, on est beaucoup imité. Avec plus ou moins de réussite. En 1997, pour les candidates croates, ce fut un échec.

Recette gourmande : 

L’année d’avant, elle n’avait imité personne, car elle et son célèbre cri sont inimitables. Maja Blagdan avait obtenu une belle quatrième place à Oslo, meilleure classement pour la Croatie, ex-aequo avec Doris Dragovic en 1999.

Cerise sur le gâteau : 

Et l’année après les fausses Spice Girls, est arrivée Danijela qui offre au pays une cinquième place. On se souvient surtout que cette chanteuse a été la toute première à “changer” d’habit de scène en pleine chanson. A l’époque, ça faisait bel effet. Et bien sûr, quand ça fait bel effet, c’est immédiatement imité. Et comme toujours, avec plus ou moins de succès. Car après Danijela, on ne compte plus le nombre d’artistes qui, à l’Eurovision, ont voulu faire pareil.