On a écouté pour vous l’Eurofest, cette soirée biélorusse qui, petit à petit, progresse aussi, parce que mine de rien, le pays qui a déjà remporté le trophée Junior rêve bien d’accueillir le concours un jour à Minsk. Certes, on en est encore très loin, et sauf mystère surnaturel, ce ne devrait être pas le cas en 2018. L’ensemble est toujours laborieux et sous-produit, mais entre deux ballades, il y a des choses intéressantes. Je choisis sans enthousiasme Isaac Nightingale, mais à vous de choisir aussi !

Artist Commentaire L’avis de Loreen
  July

Children of the world

La chanson démarre comme si elle allait être assez originale, malgré le titre tartignole, et puis July entame son refrain “Howa Howa Heya Heya” avec la production minimale biélorusse (un peu de musique pseudo dubstep pour faire moderne)… Bref, c’est pas trop…
Lexy Weaver – Be stronger Une jolie ballade, mais peut-être un peu lente pour le concours. Il faudra s’accrocher pour la défendre.  
  Vladislav Kurasov –

Follow the play

Une ballade qui fait bien biélorusse aussi, parce qu’on est entre “Believe” et plein de chansons du pays de la fin des années 2000, dans le genre pleurnicherie musicale… J’aime pas du tout…  
  NAVI

Historyja majho žyccia

(Histoire de ma vie)

Une chanson qui a pour elle d’être assez authentique, la plus folklorique et la seule en (biélorusse)russe. C’est assez entrainant et pas mauvais. Pas sûr que ç’aurait néanmoins un haut avenir dans le concours.

Isaac Nightingale –

On the red line

On aime ou on aime pas, mais c’est la chanson la mieux produite de la série et sans doute la plus moderne… Sans doute le choix à faire pour donner quelque chose au concours.  
  Kattie

Wild wind

Une ballade bien linéaire, jolie mais sans doute vite oubliée …  
  Nuteki –

Take my heart

Ce n’est pas la meilleure de Nuteki, mais ça reste pas mal. Après… ça ressemble dès la première note à “A sky full of stars”, ce qui est un peu embêtant, parce qu’on va tout le temps faire le rapprochement…  
NAPOLI –

Let’s come together

Napoli revient cette année avec une composition internationale mais vraiment pauvre et répétitive… C’est pas terrible…  
Nikita Hodas

Story

Une jolie ballade pop et un très beau brin de voix.  Je suis pas très convaincu par les passages parlés, mais c’est pas mal, c’est rafraîchissant !
  Angelica Pushnova

We should be together

Là, on est bien dans l’Eurovision, on a tout mis dans le refrain, et rien dans les couplets. Le début de la chanson est une rampe de lancement d’un refrain pas du tout original, avec une production de quinze ans d’âge… On passe le chemin…  
Anastasiya Sheverenko

We’ll be together

Une ballade toute vieille et toute pleurnicharde comme on en veut plus…  
Lermont x Julic

Heartbeat

La compo est bonne, de la pop sans prétention, mais l’emballage final est pas très agréable… A voir sur scène… Mais en même temps, ce n’est pas hyper original non plus…  
PROvokatsiya

#mylove

My love sonne vraiment comme une chanson qui pourra(it) représenter la Biélorussie, parce que ça ressemble à une chanson biélorusse… Mais c’est vraiment pas terrible, surtout les paroles… Si c’est le choix national, il y a du boulot…