Dernière série pour patienter avant la reprise des hostilités, faisons notre liste de vœux pour les sélections 2015.

Alors non, cette série n’a pas pour but de citer nos trois artistes préférés par pays, car on ne prétend pas avoir une vision des paysages musicaux de chaque pays d’Europe. Déjà, ce serait bien difficile de le faire pour notre propre pays ! On souhaite revenir au contraire sur les sélections nationales de ces dernières années en y choisissant les trois artistes que l’on aimerait voir à l’Eurovision ou retenter leur chance dans les sélections. Cette série exclut donc les pays spécialistes des sélections internes (comme le Royaume-Uni ou la France) ou les pays à sélections sans queue ni tête (comme l’Azerbaïdjan) ou très mauvaises… Bref, retour sur quelques pépites ou quelques belles voix de ces dernières années. Et on commence par le pays qu’on aimerait bien voir gagner cette année : la Hongrie !

Depuis son retour en 2011, la Hongrie est devenue un incontournable du concours. Et pourtant, après un démarrage en fanfare, elle a enchaîné les prestations étranges avant de s’éclipser en 1998, et de revenir par intermittence après 2005. Le grand pays d’Europe centrale qui n’aimait pas beaucoup le concours a réussi à en devenir l’un des piliers, avec la meilleure sélection nationale du moment, A Dal. Pourtant, on y retrouve un peu toujours les mêmes têtes… Andras Kallay-Saunders a d’ailleurs affirmé qu’il y participera de nouveau dans les années à venir !

Difficile d’arrêter une liste tant l’on a vu se succéder de talents ces trois dernières années mais… voilà mon choix !

3. Tibor Gyurcsík

Tibor a participé aux deux premières saisons d’A Dal. Il a été finaliste en 2012 avec le très beau “Back in place”, avant d’avoir moins de succès avec Örök harc.

Oui, Tibor ne change pas toujours très juste, mais il est entouré des meilleurs producteurs du pays, et il a des arguments qui ne se discutent pas ! C’est mon chouchou !

2. Gigi Radics

La très jeune Gigi a illuminé la sélection 2013 avec sa puissante ballade Úgy fáj, qui était l’une des plus grandes concurrentes de la berceuse de ByeAlex et de la chanson de Kallay-Saunders. L’an dernier, elle cassait son image de mini Mariah Carey en sortant l’injustement conspué “Catch me”. Andras pourrait lui dire qu’il n’y a jamais deux sans trois. Gigi s’envolera-t-elle pour Vienne ?

1. Bogi

Bogi a encore un an de moins que Gigi : 18 l’an prochain ! Mais elle a déjà marqué A Dal ! Après une lourde défaite en 2013, avec pourtant une chanson très remarquée par les fans intitulée Tükörkép, elle a fait un retour fracassant l’an dernier en tant que favorite avec l’hymne “We all”.

Bogi ira sans doute dans un avenir très proche à l’Eurovision. C’est en tout cas tout ce qu’on peut souhaiter au concours.

Et vous ? Qui dans votre wishlist hongroise ?