Avr 28

#SUEDE – « Avec toi, je me mets à y croire, je veux enlever tous mes vêtements, j’ai envie de dire… oh »

 

 

Robin Bengtsson est né le 27 avril 1990 à Svenljunga, une petite localité suédoise de 3500 habitants.

Le public suédois le rencontre pour la première fois en 2008 lorsque Robin se présente au casting de la Nouvelle Star version suédoise. Il termine troisième de la compétition, derrière Alice Svensson et le gagnant Kevin Borg, un artiste maltais que l’on a déjà vu dans des sélections nationales pour tenter de représenter son île à l’Eurovision.

Cette troisième place lance la carrière de Robin qui fera quelques apparitions en guest dans des émissions de télévision. Cela lui permet également de sortir le single Fields Of Gold, reprise de l’admirable chanson de Sting et de s’installer dans les charts suédois, allant jusqu’à la 15ème place.

En 2009, Robin sort un nouveau single baptisé Another Lover’s Gone, qui atteindra la huitième place des ventes de disques en Suède.

En 2010, le chanteur s’associe à d’autres artistes et collabore à la chanson Wake Up World dont les bénéfices vont aux sinistrés d’Haïti.

En 2013 sort son premier album, Sleep On It, d’où seront extraits trois singles qui n’auront malheureusement pas de succès dans les charts.

Robin se refait une santé en participant pour la première fois au Melodifestivalen en 2016. Il souhaite représenter son pays avec la chanson Constellation Prize. Il termine cinquième de la grande finale, mais surtout la chanson devient un tube en Suède. Certifiée double disque de platine, elle atteint la seconde marche du podium des ventes de singles, sans pour autant battre le gagnant Frans qui s’installe pour un bon bout de temps en tête des ventes.

 

La Suède participe à la première demi-finale.

 

I can’t go on, I can’t go on
Gotta keep it together
Don’t get me wrong, don’t get me wrong
‘Cause baby, you make me better, hey

With just one look you make me shiver
I just wanna take you home
Wanna go, yeah I wanna go

Now girl, you make me a believer
I wanna take off all my clothes
Wanna go, you make me wanna go

I just can’t go on no more
When you look this freaking beautiful
Oh, hands down to the floor, my love
And I’m doing whatever you want

I can’t go on, I can’t go on
When you look this freaking beautiful
I can’t go on, I can’t go on
When you look this freaking beautiful

You’ve got me good, you’ve got me good
And I’m not going nowhere
Right in your hook, that’s understood
But I’mma take you somewhere

I just can’t go on no more
When you look this freaking beautiful
Oh, hands down to the floor, my love
And I’m doing whatever you want

I can’t go on, I can’t go on
When you look this freaking beautiful
I can’t go on, I can’t go on
When you look this freaking beautiful

So freaking beautiful
Baby, I just can’t go on

I can’t go on, I can’t go on
I can’t go on, I can’t go on
When you look this freaking beautiful

I can’t go on, I can’t go on
I can’t go on, I can’t go on
When you look this freaking beautiful

So freaking beautiful
Baby, I just can’t go on

Une nouvelle fois, la Suède nous offre un tube. La chanson pop de Robin est de très bonne facture, moderne, classe. Bref, la Suède a bien l’intention d’égaliser – puis de battre – l’Irlande en termes de victoires à l’Eurovision. La Suède devrait s’en tirer une nouvelle fois avec un top 10, voire 5.

 

RV – LA CLASSE TOUT SIMPLEMENT ! TOP 5 !

pascal – Efficace, comme la Suède sait le faire. Un peu répétitif et sans âme, aussi. Mais ça ne l’empêchera pas de très bien figurer à Kiev. Robin est charmant (et il le sait un peu trop) et viril. Ça nous change des minets autrichien, bulgare et irlandais !

Jean-Michel – Top 5 assuré pour les Suédois !!

Mic – Très dance, excellente chorégraphie, artiste très lover, suédoiserie peut-être, mais très efficace ! Dans le top cinq à coup sûr !

Maxime – Je préférais Mariette, mais Robin me convient aussi. C’est une bonne chanson, moderne et bien construite. La mise-en-scène est très intelligente. La Suède s’assure encore un très bon résultat, mais c’est trop « facile » pour atteindre la première place.

Jamaly Zelmerlöw-Landrut – 1ère écoute de la Suède : ouah, que c’est bien produit !! Incroyable de sortir une production aussi aboutie d’une sélection nationale. Le titre est hyper efficace, hyper moderne, finale assurée pour la Suède et probablement un très bon classement en finale. Seul bémol : Robin est trop lisse, pas assez sexy et le costume-cravate n’arrange rien. Avec un chanteur plus charismatique, ce serait le top.

 

Capucine – Y’a pas à dire les Suédois savent y faire avec la mise en scène. La chanson est bien, mais je ne la mettrais pas dans mon top dix, perso. Il y a un petit côté agaçant, ça se veut fun mais ils se prennent trop au sérieux dans la mise en scène, je ne sais pas comment dire. Ça se veut second degré, mais en vrai, ils sont trop premier degré. (Je comprends peut-être de travers aussi.)

KaYan – J’ai vraiment beaucoup de mal à m’y faire avec le choix de la Suède cette année (surtout vu le choix qu’ils avaient). Après, le jury international a voté franchement bizarrement… Bon, je trouve cette chanson plutôt insignifiante, la choré proche du ridicule avec ce côté j’ouvre ma veste et je me passe la main dans les cheveux. Les 15 premières secondes ne sont pas bonnes, il chante du nez…. Heureusement qu’il est Suédois, sinon tout le monde aurait dit que c’était pas terrible. Mais comme d’habitude la Suède va être sur-notée, va aller sans aucun souci en finale. Mais j’espère juste qu’elle ne sera pas dans le TOP 5. Déjà l’année dernière, finir 5e était franchement abusé, surtout devant Amir. Alors s’il vous plaît, cette année, une 9 ou 10ème place m’irait très bien. 🙂

Alexandre – C’est une bonne contribution, certes pas parmi les meilleures envoyées par la Suède, mais ça tient la route. Le refrain se retient très bien, ce n’est pas originale mais efficace et Robin reste un bon artiste. Après, ce qui me gêne dans sa performance, ce sont ces ronds de doigts. Suis-je le seul à trouver ça quand même un peu ringard ?

Antoine97 – Trop classique, trop cadré… Il n’y a rien qui dépasse et ça en est limite dérangeant. Le chanteur pourrait au moins sourire mais non, on n’y a pas droit. Pourtant la Suède est dans mon top 10 parce que le chanson reste excellente (même si c’est de la pure pop sans aucune signification). Je vois la Suède terminer 8-9è cette année, ça ne mérite en tout cas pas mieux.

  

Yoann B. – Cette mise en scène incarne tout ce que je hais dans la « bogosse attitude ». Ça se la raconte, c’est m’a-tu-vu… Ce look businessman issu d’une famille catho… Pas du tout ma tasse de thé. D’autant que je trouve Robin vraiment pas beau… Je suis dur, excusez moi. ^^ Mais je suis tellement déçu du Melodifestivalen 2017… La chanson est passable, sans grande conviction… Ça s’écoute, ça s’oublie. Et j’ai trouvé les filles du Melo bien plus convaincantes (Ace Wilder, si tu m’entends…).

Rob – Trop dégoûté !!!! Je n’ai pas compris pourquoi les jurys ont mis Robin si haut. Hold on aurait largement plus de gueule à Kiev que cette suédoiserie malgré le talent, le charisme et la sexytude de Robin !

Arthur – Je ne comprends vraiment pas… Plat, sans saveur, aucun intérêt, archi formaté …

 

Suède 2017 : pour qui votez-vous ?

  • Mariette – A Million Years (26%, 32 Votes)
  • on Henrik Fjällgren & Aninia – En värld full av strider (22%, 27 Votes)
  • Wiktoria – As I Lay Me Down (16%, 20 Votes)
  • Nano – Hold On (11%, 13 Votes)
  • Ace Wilder – Wild Child (8%, 10 Votes)
  • Robin Bengtsson – I Can’t Go On (8%, 10 Votes)
  • Boris René – Her Kiss (4%, 5 Votes)
  • Owe Thörnqvist – Boogieman Blues (2%, 2 Votes)
  • Anton Hagman – Kiss You Goodbye (1%, 1 Votes)
  • FO&O – Gotta Thing About You (1%, 1 Votes)
  • Lisa Ajax – I Don’t Give A (1%, 1 Votes)
  • Benjamin Ingrosso – Good Lovin (1%, 1 Votes)

Total Voters: 123

Loading ... Loading ...

Quelle est votre opinion personnelle de Robin Bengtsson ?

View Results

Loading ... Loading ...

Quelle votre opinion personnelle de « I Can’t Go On » ?

View Results

Loading ... Loading ...

Selon vous, quelle est la probabilité que la Suède se qualifie pour la finale ?

View Results

Loading ... Loading ...

Si vous faisiez partie de votre jury d’experts national, quelle cote eurovisionesque attribueriez-vous à Robin et à sa chanson ?

View Results

Loading ... Loading ...

Si vous étiez Sakis, par quel mot résumeriez-vous votre impression générale ?

View Results

Loading ... Loading ...

Enfin, entre les trente-six chansons choisies jusque-là, laquelle préférez-vous ?

View Results

Loading ... Loading ...

Question subsidiaire : quelle est votre contribution préférée de David Kreuger à l’Eurovision et à ses pré-sélections ?

View Results

Loading ... Loading ...

 

Pour en savoir plus :

Nos articles :

 

Recette loupée :

Au pays de l’Eurovision, si on n’arrive pas à se qualifier pour la grande finale, c’est le drame national, tout juste si les drapeaux du pays ne se mettent pas en berne. Ce n’est arrivé qu’une seule fois, en 2010.

Recette gourmande : 

Deux après le drame national, la Suède remporte une cinquième fois l’Eurovision, avec Euphoria, qui en 2012 devient un tube international, trustant la première place du top européen et de plusieurs pays en Europe.

Cerise sur le gâteau : 

Quand on parle musique et Suède, on parle ABBA bien sûr. Le groupe, vainqueur en 1974 fait partie des quatre grands à être entrés au Panthéon des artistes ayant vendus plus d’un milliard de disques (tous supports confondus). Pour info, les trois autres sont Elvis Presley, les Beatles et Michael Jackson. ABBA a proposé sa candidature à l’Eurovision à deux reprises : 1973 et 1974. Mais saviez-vous qu’avant cela, en 1969, la rousse Frida (Annifrid Lyngstad), s’est présentée en solo au Melodifestivalen ? Elle a terminé quatrième de la compétition et n’est donc pas montée sur la scène de Madrid cette année-là.

(8 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • Alexandre on 28 avril 2017 at 08:50
    • Répondre

    C’est une bonne chanson efficace mais je la trouve quand même très surestimée.
    Elle est assez bonne pour finir haute mais pas pour un top 5, il y a des chansons bien plus audacieuses et tout aussi bien produites. Et je trouve toujours autant la mise en scène beauf et ringardos même si ça a de très fortes chances de séduire les Nordiques et les Slaves.
    J’aurais les boules si la Suède gagne avec cette chanson aux dépens de l’Italie, de la France ou d’une autre p*tain de bonne chanson.

  1. Qu’il était bon le temps où la Suède n’avait pas la mainmise sur le concours…. Autant l’époque des victoires irlandaises dans les années 90 était acceptable, autant les suédoiseries depuis les années 2000 me sortent par les yeux…

    D’autant plus que leur savoir faire s’exporte via des compositeurs qui trouvent leur eldorado dans des pays qui n’ont plus de créativité personnelle et qui jouent la facilité pour s’assurer une bonne place… Genre la belle histoire d’amour entre G:son et l’Espagne ou Chypre.

    Sans parler des modelages du concours selon le bon-vouloir de Christer Bjorkman qui fait vraiment ce qu’il veut parce que l’UER lui dit amen à tout… Perso, j’ai toujours en travers l’ordre de passage décidé par les producteurs locaux à la place du tirage au sort… C’est juste dégueulasse.

    Franchement, l’absence de la Suède ne m’a pas du tout manqué en 2010… et hors du top 5 cette année ça serait bien.

    • Yoann B on 28 avril 2017 at 10:30
    • Répondre

    Bon, Robin, j’en ai déjà dit beaucoup de mal, on peut le lire dans la météo des fans, j’y reviendrais pas…
    Mais pour ce qu west du dessert, je rebondis sur l’année 2010, qui contrairement à cette année, a vraiment été pleine de surprises… Je ne comprend toujours pas l’éviction de la Suède, même si la chanson était un peu mièvre, mais surtout au profit de Chypre et de l’Irlande (!!!). J’imagine le tremblement de terre que ça a du être en Suède.
    Pour Loreen, on aura commenter des milliards de fois sa victoire, alors je signale à qui ça peut intéresser: 2 remises de Statements sont sorti sur les plateformes musicales.

  2. – Les suédois ont décidé d’envoyer Robin à Kiev : c’est leur choix et je le respecte. Ca n’aurait pas été le mien ! Je trouve cette chanson d’une platitude et d’une banalité déconcertante pour un pays comme la Suède ! Il y avait tellement mieux dans cette sélection cette année ( je précise, pas Loreen que je détestais encore plus que Robin…)… Je ne peux pas le contester : cette chanson est efficace et a les ingrédients pour figurer en bonne place en finale mais je suis extrêmement déçu par cette chanson vraiment banale et sans saveur.

    – Chez moi, il y a eu 7 OUI et 1 NON ( le mien ) donc bien évidemment, finale pour la Suède. Après, tout le monde voit un Top 10 mais plutôt entre la 6e et la 10e place.

    • MrGreen on 28 avril 2017 at 12:27
    • Répondre

    Quand la chanson a gagné le Melfest, je ne l’aimais pas… et bien mon avis n’a pas changé! Je ne l’écoute quasiment jamais car même en ne l’écoutant que très peu de fois, j’en suis gavé. La chanson m’énerve et la prestation encore plus (a part la partie backstage que je trouve vraiment cool). La Suède est vraiment surcoté cette année, je n’ose même pas espérer qu’elle ne se qualifie pas tant c’est déjà plié mais par pitié laissez une place dans le top 10 en finale aux pays qui le méritent vraiment 🙁

  3. Pour moi c’est un échec cette chanson, un manque total d’innovation et de prise de risque. Il fallait après Frans aller de l’avant et proposer quelques choses de nouveau. Là on régresse un peu.

  4. Tout a été dit par mes camarades dans les messages plus haut je déteste cette chanson et encore plus la mise en scène ridicule avec ses tapis bref et elle est 3ème chez les BM pfffff j’espère qu’elle n’atteindra pas le top 10

    Lycka eftersom jag är fair play 🙂

  5. NOOOONNNNN! Franchement ce bellâtre m’exaspère. Chanson fade, chanteur formaté. Z’ont du coton dans les oreilles, les fans, ou quoi ? Mais tous les goûts sont dans la nature, va emballer les minet(te)s, c’est sûr !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :