Après deux ans d’absence, la Pologne fait son grand retour sur la scène de l’Eurovision avec un duo et une chanson dont la vidéo youtube a été vue plus de 40 millions de fois. De beaux atouts en main pour nos amis polonais.

 

[pullquote align=”left|center|right” textalign=”left|center|right” width=”30%”]Le duo[/pullquote]

donatan-cleoC’est Donatan & Cleo qui feront vibrer leurs cordes vocales pour la Pologne. Cleo, c’est la chanteuse. Donatan, c’est le producteur musical. Ce dernier a un répertoire impressionnant puisqu’il a participé à la création musicale de pas moins de 50 albums.

En 2012, il sort Równonoc (équinoxe), un album qui compile la musique traditionnelle slave avec des éléments rap. Le succès est énorme et devient disque d’or avant même sa sortie grâce aux pré-ventes. Deux mois plus tard, il se retrouve disque de diamant.

C’est en 2013 qu’il collabore pour la première fois avec Donatan, une chanteuse et auteure. Ils sortent un single baptisé My Słowianie (Nous sommes slaves), qui devient un gros hit. Leur vidéo, très appréciée, a plus de 40 millions de vues au compteur (les images doivent y être pour quelque chose je pense) et le single a atteint le top 10 des charts l’année dernière.

Galerie de photos de la Pologne : cliquez pour agrandir

 

[pullquote align=”left|center|right” textalign=”left|center|right” width=”30%”]La chanson[/pullquote]

Les responsables polonais avaient un tube en main, et une volonté pour ses auteurs et interprètes de participer à l’Eurovision. Autant saisir l’opportunité qui leur est offerte. Et c’est donc le hit My Słowianie qui sera l’hymne polonais à Copenhague.

C’est une belle affaire pour la Pologne d’envoyer une chanson déjà célèbre chez eux.

Maintenant, reste à savoir si la musique pop-hip-hop sauce slave va émerveiller ou non les oreilles des européens le soir du 8 mai. L’ensemble est répétitif (il me semble que c’est le mot d’ordre de cette année), le ton donné est un tantinet enfantin et la voix de la chanteuse peut aussi paraître agressive à l’oreille.

Pour tout vous dire, l’ensemble ne m’emballe pas, même si je salue la modernité et l’originalité de la composition. Mais je trouve qu’il y a quelque chose de profondément irritant dans ce titre et lorsque je l’écoute, j’aime passer à un autre titre.

 

N’oubliez pas les paroles

My Słowianie wiemy jak nasze na nas działa
Lubimy jak poruszasz tym co mama w genach dała
To jest ta gorąca krew, to jest nasz słowiański zew
My Słowianki wiemy jak użyć mowy ciała
Wiemy jak poruszać tym co mama w genach dała
To jest ta słowiańska krew, to jest ta uroda i wdzięk

Mamy to czego nie ma nikt inny
Cenimy ten naturalny kształt
Wódeczka lepsza niż whisky i jiny
Najlepsze u nas cokolwiek byś chciał
Tu na swojskiej śmietanie chowane
Delikatne, rumiane jak chleb
Nie ma lepszych od naszych słowianek
Ten kto widział i próbował ten wie

Chorus:
My Słowianie wiemy jak nasze na nas działa
Lubimy jak poruszasz tym co mama w genach dała
To jest ta gorąca krew, to jest nasz słowiański zew
My Słowianki wiemy jak użyć mowy ciała
Wiemy jak poruszać tym co mama w genach dała
To jest ta słowiańska krew, to jest ta uroda i wdzięk

This special thing we have in our genes
Makes us proud of our natural shapes
On Our lands you have everything you need
So pour the Vodka straight, no need to mix.
Cream and butter taste so good
We will prepare for you delicious food
Our beauty is famous all over the world
You gotta see it for yourself and then You will know

Chorus:
We’re Slavic girls, we know how to use our charming beauty
Now shake what your mama gave ya!
Clap your hands to this music
This is our nature, This is our call
This is our hot Slavic blood

 

[pullquote align=”left|center|right” textalign=”left|center|right” width=”30%”]La tendance musicale en Pologne[/pullquote]

Shakira, Rihanna, Pharrell Williams… toujours les mêmes en tête des ventes. Cependant, les polonais aiment leurs artistes locaux. Celui qui cartonne en ce moment s’appelle Igor Herbut, avec sa chanson Wkręceni – Nie Ufaj Mi, que voici :