Hej !

À J-3 de la grande finale du Melodifestivalen 2021, les paris sont ouverts. Qui représentera la Suède à Rotterdam en mai prochain ? Intéressons nous de plus près aux douze candidat.e.s qui s’affronteront samedi soir et seront départagés par le télévote et huit jurys internationaux annoncés hier par la production : Albanie 🇦🇱, Chypre 🇨🇾, France 🇫🇷, Islande 🇮🇸, Israël 🇮🇱, Pays-Bas 🇳🇱, Royaume-Uni 🇬🇧 (qui remplace la Biélorussie, finalement retirée de la liste eu égard au contexte politique du pays) et Suisse 🇨🇭.

Essayons à présent d’évaluer leurs chances de décrocher un billet pour les Pays-Bas.

Danny Saucedo – Dandi Dansa

TITREDandi dansa est aux antipodes des titres hyper produits et calibrés que proposait Danny au début des années 2010. Il verse ici dans un univers pop-disco aux accents rétros (et en suédois s’il vous plaît)
COEFF MELFESTTrès fort. Trois premières participations qui se sont soldées par un podium (dont deux médailles d’argent) et aujourd’hui une quatrième finale pour son retour dans la compétition huit ans après
PUBLIC CIBLEProbablement 16-29 ans et féminin il y dix ans, sans doute trentenaire et plus aujourd’hui
+Danny est un extraordinaire showman et dispose d’un titre agréable et dansant au charme vintage
Dandi Dansa dépasse difficilement le stade du sympathique et souffre de la comparaison avec les précédents titres de son interprète
Un ordre de passage idéal pour ambiancer la soirée, mais difficile au-delà
EURO-POTENTIELMoyen. Dans une édition qui s’annonce intéressante et diversifiée, le choix ne serait pas des plus marquants
CHANCES DE VICTOIRE20%. Parce que Danny, dix ans après

Klara Hammarström – Beat of Broken Hearts

TITREBeat of Broken Hearts est un petit titre pop agréable et sans prétention, quoiqu’assez formaté et pas révolutionnaire
COEFF MELFESTEn amélioration. Après une 5ème place en demi-finale de l’édition 2020, elle réussit à accrocher la finale non sans avoir du passer par l’Andra Chansen
PUBLIC CIBLEPlutôt jeune (moins de 30 ans)
+Un titre scandi-pop simple, bien produit et sympathique, doté d’un refrain efficace
Déjà entendu mille fois dans les sélections scandinaves
Des couplets qui gagneraient à plus de force
EURO-POTENTIELFaible. A le calibre d’un ventre mou de sélection nationale scandinave, mais pas d’une finale de l’Eurovision
CHANCES DE VICTOIRE0%. Parce que la finale est déjà une victoire

Anton Ewald – New Religion

TITRENew Religion est titre pop de bonne facture et plus abouti que les précédentes contributions d’Anton Ewald au Melodifestivalen
COEFF MELFESTMarges de progression. Andra Chansen, mais 4ème en finale pour sa première participation. Direkt fill final la fois suivante, pour une dernière place en finale. Troisième finale en trois participations
PUBLIC CIBLEJeune (moins de trente ans)
+L’une des meilleures prestas – scéniquement parlant – de cette édition
Correspond au portrait-type de l’artiste à fort télévote
Des faiblesses vocales compensées par les choeurs
Un titre certes sympathique mais qui ne bouleverse pas les codes du genre
EURO-POTENTIELCorrect sans plus. Pourrait faire le job à Rotterdam – en partie parce que c’est la Suède – mais sans pour autant exploser les compteurs
CHANCES DE VICTOIRE20%. Parce que ça reste relativement efficace

The Mamas – In The Middle

TITREIn The Middle est un titre pop-soul entraînant et solaire dans la pure veine de Move et de l’univers musical de The Mamas. Sans surprise, mais de belle facture
COEFF MELFESTExcellent. Tenantes du titre d’une édition 2020 remportée sur le fil. Et victorieuses en tant que choristes de John Lundvik.
PUBLIC CIBLELarge. Ont remporté le télévote en 2020 avec les 12 points des 10-15 ans et des 16-29 ans. Top 4 systématique au-delà. .
+The Mamas are The Mamas : de très bonnes vocalistes et d’excellentes show-women
Le style musical fait toujours autant mouche
Un bon titre, oui, mais clairement moins marquant et accrocheur que Move (notamment sur le refrain)
Un ordre de passage moyen (comme l’année dernière toutefois)
EURO-POTENTIELAssez fort. Moins que l’an dernier (où elles auraient pu apporter un nouveau top 5 au pays selon moi), mais la Suède étant la Suède et l’ensemble étant vraiment plaisant, un nouveau top 10 serait à la portée du pays.
CHANCES DE VICTOIRE50%. Parce que le public peut leur donner une seconde chance

Paul Rey – The Missing Piece

TITREThe Missing Piece est un titre pop urbaine actuel de la trempe de ceux qui font le succès de bien des artistes depuis quelques années
COEFF MELFESTDeuxième participation et deuxième Andra Chansen. En 2020, bien que distancé en nombre de voix (23 341 de moins que Malou Prytz), le vote par catégories d’âge lui a permis d’accrocher la finale et d’y terminer 6ème.
PUBLIC CIBLEPlutôt éclectique. Si Paul Rey avait obtenu un joli paquet de points de la part des +45 ans en demi-finales et en Andra Chansen, ce sont les -45 ans qui l’ont « plébiscité » en finale
+Un titre aux sonorités actuelles vraiment sympathique à l’écoute et porté par une prestation de qualité
Gagnerait à plus de marquant, surtout comparé à Talking in My Sleep
EURO-POTENTIELCorrect, mais vraiment sans plus. Connaissant de surcroît la sympathie des juré.e.s pour la Suède, le titre n’a pas de quoi faire trop d’étincelles à Rotterdam, sans pour autant finir dans les tréfonds du classement
CHANCES DE VICTOIRE10%. Parce que du genre à bien s’en tirer en finale malgré un passage en Andra Chansen

Charlotte Perrelli – Still Young

TITREStill Young est LE titre schlager-pop et eurodiva par excellence, dans ses excès et son exubérance musicale, aux arrangements musicaux plutôt grossiers
COEFF MELFESTLe Ying et le Yang. Deux victoires au MF en 1999 et 2008 (+ une victoire à l’Eurovision, évidemment), et deux éliminations sèches en demi-finale en 2012 et 2017. Mais un grand retour réussi par un premier direkt till final en treize ans.
PUBLIC CIBLEPlutôt revival. Plus de quarante ans probablement
+La Perrelli reste La Reine, et elle l’affirme haut face aux « petits jeunes » dont raffole le Melodifestivalen : grande performeuse d’un jour, grande performeuse de toujours, et Still Young
Kitsch. So kitsch
EURO-POTENTIELFaible. Si le retour de Charlotte Perrelli ravirait probablement bien des eurofans de par l’aura de l’eurostar, il est fort à parier que ce style de titres survive difficilement à l’Eurovision en 2021
CHANCES DE VICTOIRE15%. Parce que mon coeur d’eurodiva est tristement réaliste et saigne déjà

Tusse – Voices

TITREVoices est un titre pop de bonne facture et plutôt bien construit qui sait se rendre suffisamment accrocheur et mémorable, notamment (surtout ?) grâce à son interprète de talent
COEFF MELFESTÀ haut potentiel. Première participation, première finale et tête des bookmakers
PUBLIC CIBLELarge. Connu du public suédois pour sa participation à la version locale d’Incroyable Talent et sa victoire à Idol
+Tusse est un performer au charisme exceptionnel, capable de hisser haut le moindre titre
Le titre n’est pas à la hauteur de son interprète, qui gagnerait à revenir au Melodifestivalen avec quelque chose de plus marquant
Ne révolutionne pas le style
EURO-POTENTIELAssez fort. Le titre est plaisant et, de part son talent, Tusse a de quoi séduire les jurys nationaux, attachés aux interprètes (mais également à la Suède)
CHANCES DE VICTOIRE70%. Parce que c’est déjà écrit, mais qu’au Melfest, rien n’est impossible, et impossible n’est rien

Alvaro Estrella – Baila baila

TITREBaila Baila : un tube de l’été léger et dansant, comme la Terre entière en a déjà entendu environ des milliers et véritable marronnier du Melodifestivalen
COEFF MELFESTEn voie de redressement. L’élimination sèche de 2014 est mise aux oubliettes par deux qualifications consécutives en finale via l’Andra Chansen
PUBLIC CIBLEPlutôt très jeune, tendance moins de quinze ans. Potentiel limité au-delà sur une finale à 12 concurrent.e.s
+Une titre solaire, estival, sympathique, entraînant, sans prise de tête et lumineux, plutôt bien porté par Alvaro
Musicalement, c’est faible et sans nouveauté
EURO-POTENTIELFaible. Très fortes chances de se faire dézinguer par les jurys et de terminer 20ème du télévote
CHANCES DE VICTOIRE0%. Parce qu’avant tout en course pour le bottom 3

Clara Klingenström – Behöver inte dig idag

TITREBehover inte dig idag est un agréable titre pop à la tonalité douce-amère et en claire rupture avec les standards de la scandi-pop dont nous abreuve d’ordinaire le Melodifestivalen
COEFF MELFESTPrometteur. Envoyée au casse-pipe pour sa première participation, Clara Klingenström parvient non seulement à s’extirper de sa série, mais à conquérir une place en finale à la surprise générale
PUBLIC CIBLEVisiblement suffisamment large pour arriver en finale. Probablement plus de seize ans
+Une artiste qui se suffit à elle-même et nous propose un véritable univers
Une pop dotée d’une âme qui manque de plus en plus au MF
Ce n’est pas le titre le plus « vendeur » du monde
La simplicité de la presta peut laisser de marbre certains
EURO-POTENTIELRisqué. Pourrait dérouter le public européen et avoir des difficultés à exister tant dans la demi-finale 1 que dans le concours
CHANCES DE VICTOIRE20%. Parce que le mot surprise sied à merveille à Clara Klingenström

Eric Saade – Every Minute

TITREEvery Minute est un titre pop de bonne production, à la fois efficace et – surtout – diaboliquement entêtant (nah nah nah), agréable à l’écoute
COEFF MELFESTTrès fort. Quatre finales en quatre participations. Trois top 5, dont une victoire en 2011… pour une médaille de bronze à l’Eurovision
PUBLIC CIBLELarge vu la popularité de l’artiste (quoique déclinante ces dernières années). Tendance aspirateur à votes
+Eric est un showman extraordinaire qui parvient à transcender son titre tant par la qualité de sa presta que par la scéno la plus marquante de l’édition
En termes d’écriture, Every Minute est à la chanson ce que Closer est à Shakespeare
Eric Saade a fait mieux par le passé
EURO-POTENTIELRéel. Une telle prestation marquerait suffisamment les esprits pour offrir un nouveau top 10 à la Suède
CHANCES DE VICTOIRE60%. Parce que prestation compétitive

Dotter – Little Tot

TITRELittle Tot est un titre pop-électro up-tempo de très bonne production et qui dégage une véritable ambiance
COEFF MELFESTElevé. L’élimination en demi-finale de 2018 est oubliée, et depuis, Dotter n’a échoué qu’à un point de la victoire
PUBLIC CIBLETrès large. Belle régularité de points dans toutes les catégories d’âge, mais rarement première
+Un titre efficace porté par la très bonne prestation de Dotter et de ses danseurs
Little Tot accroche moins que Bulletproof à la première écoute, et gagnerait à davantage de percutant
EURO-POTENTIELElevé. Pourrait raisonnablement offrir un nouveau top 10 à la Suède
CHANCES DE VICTOIRE50%; Parce qu’à qualité de titre égale, la Suède tend à pencher pour les artistes masculins

Arvingarna – Tänker inte alls gå hem

TITRETänker inte alls gå hem est typique des dansband schläger dont seule la Suède a le secret et dont raffole une frange du public du Melodifestivalen
COEFF MELFESTElevé. Premiers à avoir remporté le Melodifestivalen au télévote (expérimental). Grand retour avec succès en 2019
PUBLIC CIBLEPlus on monte de catégorie d’âge, plus le groupe est fort, particulièrement au-delà de 45 ans
+Le charme du kitsch par excellence, à la fois bien fait, plaisant et entêtant, porté par un groupe énergique
Du rétro à l’absolu du kitschissime, il n’y a qu’un pas : Tänker inte alls gå hem
EURO-POTENTIELFaible. Chances de survie égales tant au télévote que chez les jurys pour cause d’incompatibilité avec la scène musicale eurovisionesque de notre ère
TOTAL5%. Parce qu’il faut toujours garder une marge devant l’impossible

L’avis de Rem_Coconuts

Au vu du plateau offert par cette édition 2021, il semblerait que l’on se dirige vers un match à quatre dont émerge un « grand » favori selon bookmakers et eurofans. Si The Mamas, tenantes du titre, et Dotter, deuxième de l’édition 2020, conservent leurs chances d’entrevoir le ticket pour Rotterdam, l’avantage semble entre les mains d’Eric Saade, dont la prestation Eurovision friendly a de quoi séduire jurys internationaux et public, et surtout de Tusse, qui bénéficie d’un capital popularité issu de sa victoire à Idol et correspond au portrait type du vainqueur qu’aime couronner le Melodifestivalen : un jeune artiste masculin chantant un titre pop efficace, mais formaté. Avantage Tusse, donc, sur le papier, mais le représentant suédois de 2011 est loin d’avoir dit son dernier mot, tout comme le top 2 du Melodifestivalen 2020 dans une moindre mesure. Les huit autres concurrent.e.s me semblent hors course pour la victoire, mais Charlotte Perrelli, Anton Ewald, Danny Saucedo ou encore Clara Klingenström peuvent se mêler à la lutte pour le top 5. Alvaro Estrella et Klara Hammarström semblent promis au bottom 2, tandis qu’Arvingarna et Paul Rey ne me semblent pas armés pour viser plus haut que le ventre mou du classement.

Qu’en pense notre panel ?

Pauly
(EAQ)
Julien
(Eurocafé)
Pascal
(EAQ)
Michael
(Parlons Eurovision)
Marie
(EAQ)
Christopher
(Eurofans – OGAE France)
Rem_
Coconuts
(EAQ)
Patrick
(EFR12 Radio)
Juliette
(EAQ)
Christophe
(En route pour l’Eurovision)
Zipo
(EAQ)
AreaVision
Eurovista
(EAQ)
Audrey
(EAQ)
André
(EAQ)
Taron
(EAQ)
Betty
(EAQ)

Avantage : Tusse (64.71% des voix du panel)

Et les bookmakers dans tout ça ?

Selon eurovisionworld.com hier à 19 heures, Tusse aurait 52% de chances de l’emporter devant Eric Saade et The Mamas, récemment passées troisièmes du classement des bookmakers.

Capture d’écran eurovisionworld.com

Et si vous deviez jouer aux bookmakers, qui aurait le plus de chances de remporter la finale du Melodifestivalen selon vous ?

This poll is no longer accepting votes

Melodifestivalen 2021 : qui a le plus de chances de l'emporter selon vous ?
59 votes

Crédits photographiques : SVT