Vous le savez sans doute, le cultissime Festival de Sanremo a été reconduit pour 2021, à des dates plus tardives qu’à l’accoutumée puisqu’il se déroulera du 2 au 6 Mars 2021.

Amadeus et Fiorello assureront comme en 2020 la présentation du show, en dépit des réticences qu’ils avaient affiché le mois dernier au vu de la perspective d’une édition en mode dégradé, c’est à dire sans public et avec un orchestre réduit qui adopterait des règles de distanciation sociale.

Stefano Coletta, directeur de la Rai 1, a balayé leurs interrogations et a promis une édition riche et intense. Il a révélé que le diffuseur souhaitait que le public soit présent et que chaque membre de l’assistance devrait se soumettre à des tests et des prises de température.

De son côté, le président de la RAI a déclaré que l’édition 2021 serait un intense moment de joie, et marquerait un splendide redémarrage après les mois difficiles liés à la pandémie.

Il y a quelques jours, l’Italie a confirmé sa participation au Concours 2021 à Rotterdam. Et la révélation hier du règlement officiel de Sanremo 2021 a confirmé ce que beaucoup pressentaient : le festival ligure servira de support au choix du représentant transalpin pour l’Eurovision.

Cela implique que Diodato ne sera pas automatiquement sélectionné, et qu’un autre artiste défendra les couleurs italiennes, sauf si l’interprète de “Fai rumore” revient défendre son titre et remporte la victoire parmi les 20 artistes qui seront en lice dans la catégorie des “Campioni”.

Le gagnant du festival 2021 aura le droit de refuser sa selection, auquel cas un autre artiste sera choisi, comme Francesca Michielin l’avait été en 2016 suite à la défection de Stadio.

Concernant le système de vote en vigueur au festival de la chanson italienne, il connaîtra quelques modifications par rapport à 2020 : les “Campioni” qui seront normalement au nombre de 20, seront notés le mardi et le mercredi par le jury demoscopique mais aussi par le public via le télevote qui n’avait pas eu droit de cité l’année dernière lors des deux premières soirées.

Le jeudi sera consacré à l’interprétation de chansons mythiques de la chanson italienne, pas forcément liées au Festival de Sanremo, et c’est l’orchestre qui évaluera les artistes qui se produiront seuls ou en duo avec de prestigieux invités.

Le vendredi, comme l’année dernière, la presse accréditée votera et le samedi les jurys demoscopiques, presse et le télevote détermineront le podium final puis l’identité du grand gagnant.

Pour la section Nuove Proposte, il y aura là aussi quelques changements : les 8 artistes en lice seront divisés en 2 groupes de 4, réduits de moitié après le mercredi soir. Le format en “duels” est abandonné. Le vendredi, les 4 finalistes se produiront afin de déterminer l’identité du gagnant. Le niveau sera probablement très élevé et l’engouement pour cette catégorie semble très marqué : la RAI a reçu le nombre record de 691 titres pour sa sélection Sanremo Giovani qui offrira 6 tickets pour les “Nuove Proposte”.

Rendez-vous le 17 Décembre pour la révélation de l’identité des 20 “Campioni”. D’ici là, dans la chronique du samedi “Rumeurs, rumeurs” , je me ferai l’écho des indiscrétions liées au Festival.