Face à Face : 2018 / 2019 Macédoine du Nord !

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est face-à-face-2-1.png.

Pour vous faire tranquillement passer l’été en attendant la rentrée, Eurovision au Quotidien a préparé pour vous un face à face qui oppose les deux dernières prestations proposées par un même pays.

C’est au tour de la Macédoine du Nord et de ses deux propositions.

Résultat de recherche d'images pour "2018 / 2019"

En 2018, La Macédoine du Nord, anciennement appellée Ancienne République Yougoslave de Macédoine, était représentée par Eye Cue avec la chanson Lost And Found. Elle ne s’est pas qualifiée en finale et a terminé à la 18e place en demi-finale 1 avec un total de 24 points.

Cette année, c’est Tamara Todevska qui a représenté la Macédoine du Nord avec la chanson Proud. Elle a terminé à la 7e place en finale avec un total de 305 points en ayant remporté le vote des jurys européens.

Mon avis personnel: Ce sont deux propositions totalement différentes que nous a proposés la Macédoine du Nord. C’est assez compréhensible vu l’echec de la première que la Macédoine du Nord ait changé son fusil d’épaule et le résultat fut une réussite. La proposition de 2019, bien réalisée et bien interprétée, a réussi à convaincre les jurys européens qui lui ont octroyée la première place. La proposition de 2018 est mal conçue, la voix de la chanteuse n’était pas au point et sa tenue avait même obtenu le prix de l’interpréte le plus mal habillé de l’édition: le très célèbre Barbara Dex. Mes deux votes vont pour la proposition de 2019.

À votre tour de voter et de dire ce que vous pensez de ces deux chansons!

(Avec la collaboration d’Eurovista)

(5 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. J’adore Tamara Todevska depuis des années, depuis sa première participation en 2008, qui s’était soldée par une élimination scandaleuse décidée de manière tout aussi scandaleuse. Autant dire que j’étais plus que ravi de la voir sélectionnée en interne. Et je n’ai pas été déçu. Dès le clip, la chanson m’a enthousiasmé, Tamara m’a ému et impressionné. Et malgré les multiples écoutes, ma réaction a été la même à Tel Aviv. Comment dans ces conditions lui refuser la victoire dans mon classement personnel ?
    Du coup, face à la proposition de 2018 où rien ne me plaît, il n’y a vraiment pas de question à se poser : tout pour Proud !!!

  2. J adore « Lost and found  » mais le live était une telle catastrophe que je donne 1 des 2 points à « Proud » , ballade qui ne me transcende pas mais qui est servie par une Tamara Todevska en état de grâce.

  3. Dès la sortie de la chanson j’ai été conquis par Tamara Todevska et Proud. Je suis encore ému en l’écoutant 3 mois après. Niveau mise en scène tout était réussi, et sa grande voix était au rendez-vous. Pour moi il y avait 3 gagnants possible : Italie, Grèce et Macédoine du Nord.
    J’ai donc voté 2019 pour les 2 propositions !

  4. – J’avoue que la chanson de 2018 me plaisait beaucoup ( comme celle de 2017 d’ailleurs ) mais elle a été bâclée par une mauvaise interprète et une mise en scène catastrophique…

    – La chanson de 2019 n’est pas mon style de chanson favorite, mais j’ai été ému par sa magnifique interprétation et je l’avoue, j’ai aimé cette chanson.

    * 2018 : 10/20

    * 2019 : 15/20

    – Victoire de Tamara sans problème et ce n’est pas souvent que ça arrivera d ma part.

    • rem_coconuts on 13 août 2019 at 10:06
    • Répondre

    Je crois que le duel Nord macédonien va être vite réglé: I’m prooooooud!

    Certes le titre de 2019 était plus classique et collait moins à mes goûts sur le papier, mais quelle interprète que Tamara! Quelle puissance sur cette scène du Convention Centre! Indéniablement l’une des prestas les plus fortes de ce concours 2019 et les jurys ne s’y sont pas trompés en contribuant très fortement au premier top 10 de l’histoire de ce pays d’ordinaire si malheureux au concours. Tamara et ses choristes ont transcendé à merveille la chanson, et ce dans une mise en scène à la fois sobre et élégante.

    Pour Eye Clue, déjà ce n’était pas forcément un titre évident à défendre car difficilement identifiable du fait de ses nombreux changements de rythme et de tempo. Je l’apprécie mais le live était tellement approximatif… C’est parti en vrille complet.

    Total? 2019 deux fois!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :