Version croate, anglaise ou alors italienne ? – ESC 2010 – Croatie – Feminnem  » Lako Je Sve « 

 

 


 

 

 

Visiblement, au vue de vos réactions et de vos nombreux commentaires, cette nouvelle rubrique semble vous plaire, alors j’ai décidé de continuer l’aventure et de partir à la recherche de chansons qui ont été interprétées à l’Eurovision dans leur langue nationale mais qui ont également été traduites et éditées en plusieurs langues.  C’est en me plongeant dans les précédentes éditions de l’ESC que j’ai découvert que la liste était loin d’être exhaustive.

Pour ceux  et celles qui pensent encore que le drapeau suisse me colle à la peau, au point de ne plus pouvoir m’en détacher, je peux vous rassurer, cela concerne également beaucoup d’autres pays, dont voici un premier exemple qui nous emmène en Croatie.

Ce petit pays des balkans qui a connu des hauts et des bas en faisant des choix de chansons assez mitigés,  depuis qu’il participe à ce concours.  il  s’est même retiré à plusieurs reprises, le plus souvent pour des raisons économiques.

Afin de mettre toutes les chances de leur côté pour représenter les couleurs croates à Oslo en 2010,  la délégation nationale ainsi que le public décident de faire confiance à un trio de femmes, de véritables divas des balkans qui représentaient le groupe Feminnem.

Elles interprétaient une belle ballade à la fois moderne et ethnique,  qui avait pour titre « Lako Je Sve » avec laquelle, elles pensaient sans doute pouvoir atteindre les sommets du classement.  Il faut dire qu’elle n’étaient pas a leur premier essai,  puisqu’elles avaient déjà défendu les couleurs d’un autre petit pays balkanique, la Bosnie Herzegovine à Kiev en 2005, qui s’était d’ailleurs qualifiée pour la Grande finale,

Les attentes du pays étaient grandes et à priori justifiées, sauf que les trois jolies blondes n’ont malheureusement pas réussi à convaincre l’Europe entière à Oslo pour accéder à la finale et elles ont dû plier bagage bien plus vite que prévu, avec un goût d’amertume qui fût difficile à digérer.

Inutile de préciser que cela restera une grosse déception pour nos amis croates qui misaient beaucoup sur cette chanson.    Alors avec le recul, on peut encore se demander pourquoi ce titre n’est pas passé ?   Est-ce la chanson qui n’a pas convaincu suffisamment ou plutôt son interprétation ?

Il faut savoir que le groupe Feminnem avait décidé de chanter en croate afin de préserver une véritable identité, Néanmoins, il existait deux autres versions de cette chanson, une en anglais et l’autre en italien.

En 2010, le règlement de l’UER autorisait déjà le fait de pouvoir chanter dans plusieurs langues, alors, la question peut encore se poser de nos jours,   Est-ce qu’il aurait mieux fallu choisir de chanter en anglais ou en italien pour parvenir à se qualifier ?    Je n’ai évidemment pas la réponse mais j’ai tout de même un avis bien tranché sur la question.  Et vous alors, qu’en pensez-vous et quelle est la version que vous préférez ?

Voici la version originale interprétée en direct lors de la demi-finale à Oslo !

La vidéo officielle !

La version anglaise ! 

Et enfin, celle en italien !

 

 

 

 

 

Retrouvez la chanson que le groupe Feminnem interprétait à Kiev en 2005  dans un anglais très approximatif pour défendre les couleurs bosniaques,

Je vais être très honnête, j’ai détesté et c’est toujours le cas,  car pour moi, cela ressemble beaucoup plus à un mauvais pastiche d’une chanson du groupe ABBA qu’autre chose.  Il faut tout de même préciser que les 3 divas ont pu chanter lors de la finale, car cette année-là, la Bosnie était qualifiée d’office.  Le résultat final ne fût pas pas si mauvais, puisque le pays terminait à la 14ème place avec 79 points, notamment grâce au soutien massif des pays voisins. 

La vidéo officielle qui avait tout de même récolté un beau succès ! 

 

Alors voilà,  que vous dire de plus, sinon que ce groupe n’a plus rien fait depuis au moins 6 ans, il semblerait qu’il ait disparu de la circulation.   Cependant, nous garderons certainement un souvenir plaisant des ces 3 jolies femmes qui ont probablement marqués les esprits.   Maintenant, c’est à vous de rentrer en scène,  je me réjouis déjà de pouvoir découvrir vos réactions et de connaître votre avis à travers vos nombreux commentaires.

 

Merci…

(21 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Mon cher Nico,

    – En effet, je trouve cette rubrique très intéressante : elle permet de découvrir plusieurs facettes du talent linguistique des artistes.

    – Concernant cette chanson, je ne comprends pas pourquoi elle ne s’est pas qualifiée pour la finale ! C’était une belle chanson même en croate, remarquablement interprétée. Mais le croate est une langue  » dure et sèche  » et peut-être, ça a rebuté beaucoup d’éventuels votants ?

    – En tout cas, la version anglaise et très bien également et dans ce cas précis, je l’aurais choisie car elle est moins âpre à l’écoute. Quant à la version italienne, elle n’est pas mauvaise, mais là, je trouve que les trois chanteuses n’ont pas le même niveau dans cette langue ce qui n’est pas le cas en anglais et en croate où elles s’accordent parfaitement bien.

    – En conclusion j’aurai choisi l’anglais pour cette chanson-là lus consensuel.

    – Quant à leur chanson 2005, ça n’a rien de révolutionnaire et tu n’as pas tort sur ce que tu dis, mais j’aime l’écouter car c’est le style de chansons que j’aime alors tant pis si c’est un peu du copiage ! 😆

    1. Merci Zipo pour ton soutien, tu sais à quel cela me fait plaisir de pouvoir lire tes commentaires avisés et je suis d’accord avec toi, la plus belle version est celle en anglais et je pense aussi que les trois divas auraient peut être dû faire ce choix pour interpréter leur titre à Oslo.

      Cependant, je mets tout de même un gros bémol par rapport à leur interprétation qui selon moi n’était pas au point lors du direct, Quelques fausses notes dès le départ. La mise en scène était aussi un peu lourde. De plus, je crains fort que leur très mauvaise prononciation en anglais ne leur aurait pas permis de faire la différence pour parvenir à se qualifier.

      Alors si je devais faire un choix, je garderai quand même la version originale, c’est celle qui est pour moi, la plus émouvante, car elle est très authentique. Je crois plutôt que c’est le style de la chanson qui n’a pas suffisamment convaincu, Cela démarre très bien, c’est très doux et mélodieux et assez classique lors des premiers couplets. Puis ensuite, vient s’ajouter une orchestration beaucoup plus électronique qui a certainement dérouté le téléspectateur lambda.

      je trouve que la chanson perd soudainement d’intensité sur le plan émotionnel, car elle devient beaucoup moins ethnique.

      Je pense qu’aujourd’hui, c’est à dire plus de de huit ans après, que ce titre se qualifierait plus facilement en finale, car il serait beaucoup plus dans l’air du temps. J’aime aussi la version italienne mais il est vrai qu’elle est moins harmonieuse.

      Quoi qu’il en soit, je regrette que la Croatie n’ait atteint la finale cette année-là, car ce titre figurait dans mon Top 10.

    • Augures on 12 octobre 2018 at 22:55
    • Répondre

    Clairement, la meilleure version est largement la croate (peut-être aussi parce que c’est celle que j’ai écouté en premier). L’anglais est plus qu’approximatif, l’italien ne colle pas à la chanson. Après, peut-être que ça serait passé en finale en anglais, mais dans ce cas là je ne comprends pas les gens.

    1. Merci Augrures pour ton précieux commentaire, je suis du même avis que toi, c’est bien la version croate que je préfère même si je reconnais que j’ai un faible pour la version en anglais, malgré
      leu niveau qui est très approximatif.

    • Francis A. on 12 octobre 2018 at 23:37
    • Répondre

    D’abord, je ne trouve pas si mauvaise la chanson que Feminnem interprétait pour la Bosnie-Herzégovine en 2005. C’est un titre entraînant, très léger certes, mais qu’il faut prendre pour ce qu’il est. Je trouve son classement justifié, du coup.

    En revanche, Call me n’avait pas eu à passer par la demi-finale, puisque Deen avait décroché un Top 10 l’année précédente, ce qui avait valu à son pays une qualification d’office pour la finale de 2005.

    En ce qui concerne Lako je sve, je ne pense pas que la langue choisie ait eu un quelconque effet sur son élimination. Le croate n’est à mes oreilles pas plus laid que l’italien ou l’anglais, et il a l’avantage d’être la langue maternelle de ces jeunes femmes, ce qui est toujours un plus pour l’interprétation. A titre personnel, je trouve la chanson assez plate, il n’y a pas vraiment d’envolée, ce qui fait qu’on attend en vain que quelque chose se passe. Pour moi, la Croatie a fait bien, bien mieux avant et après.

    En tout cas, merci Nico pour cette rubrique passionnante, dont j’attends déjà le prochain article LOL

    1. Merci Francis pour ton commentaire et d’avoir précisé que la Bosnie était qualifiée d’office, c’est un élément qui m’a totalement échappé. Il faut dire qu’à cette période, j’étais beaucoup moins fan de l’ESC, de plus, je vivais à Montréal.

      Et je suis vraiment ravi d’avoir récolté, je dirai même gagné, un fidèle lecteur pour cette nouvelle rubrique. Je vais continuer et je pense que le prochain article sera consacré à un artiste suisse qui avait publié sa chanson en français, en allemand ainsi qu’ en anglais. Surprise !

    • Friish on 12 octobre 2018 at 23:41
    • Répondre

    Moi J aurai préféré une version tout en langue des signes sans voix car la vraiment c’était pas possible ce génocide musical.

    1. J’ai la solution mon bon Frish, je vais t’envoyer des boules quies en cire 100 % fabrication suisse, tu verras à quel point elles sont efficaces pour lutter contre les génocides musicaux. Adieu la cacophonie …. Mdr.

  2. EN CROATE c’est 1 milliard de mieux !!!

    Je n’ai jamais accroché avec le groupe .

    J’étais dans la salle, une belle soirée, la Grèce, l Islande avait mis le feu.

    1. Merci RV pour ton commentaire, je constate que tu rejoins la majorité, le croate était bien la langue la plus adaptée pour interpréter cette chanson. Tu as bien de la chance d’avoir été sur place.

      Bon weekend !

      1. Merci, oui j’ai eu la chance de faire 2009, 2010, 2011, 2012, 2013 ,2014 en live c’est TOP .

    • marie on 13 octobre 2018 at 09:25
    • Répondre

    Idem pour moi la version croate mais quelle que soit la langue, je n’aime pas la chanson. et terminer 14e c’est un très bon résultat. Perso, je ne crois que je l’aurais qualifié en finale.

    1. Merci Marie d’avoir donné ton avis, une petite précision mais je pense que tu parlais de la chanson  » Call Me  » que le groupe Feminnem interprétait en 2005 pour défendre la Bosnie, c’est effectivement avec ce titre qu’elles ont pu atteindre la 14ème place en finale, ce qui est pas si mal. Par contre, en 2010, je crois que tu as bien compris qu’elles ne se sont pas qualifiées et que la Croatie est ainsi restée sur la touche. Tout est question de goût finalement, moi j’aimais bien ce titre même s’il ne décollait pas suffisamment pour rester gravé dans les mémoires. j’avoue aussi que j’avais assez déçu de leur interprétation en direct à Oslo, cela manquait de conviction et aussi de justesse. Et pour leur premier titre de 2005, j’ai déjà donné mon avis, je pense que personne n’est capable d’arriver à la hauteur du groupe ABBA qui avait un style unique et j’ai horreur des pastiches.

      Je te souhaite un excellent weekend !

        • marie on 13 octobre 2018 at 11:09
        • Répondre

        En effet, je n’ai pas été très claire dans mon commentaire. Je parlais comme tu l’as souligné de 2005 puisque cette chanson s’est qualifiée en finale. Je n’ai pas commenté sur celle de 2010 (je n’aime pas non plus) car elle ne s’était pas qualifiée. Je rajouterai qu’en 5 ans, il n’y a eu aucun changement, m^me la couleur des robes est la même!!!!!
        Bon weekend à toi 🙂 🙂

    • steven on 13 octobre 2018 at 10:13
    • Répondre

    Et bien moi quelque soit la langue aime j aime j aime

  3. Merci Steven, une petite confidence, lorsque j’ai découvert la version italienne à l’époque, j’ai eu un véritable coup de coeur et j’avais regretté que les Feminnem ne chantent pas dans cette langue à Oslo, Il faut dire que l’italien est une de mes langues préférées après le français. Avec le recul, je crois que finalement, cela n’aurait probablement rien changé au destin de cette chanson à l’ESC:

  4. Un groupe sympathique donc j’ai aime la musique et la chanson vraiment…. Je préfère l’original…..dommage que la chanson ne se soit pas bien classe au concours….je savais pas qu’elle était sorti aussi anglaise et italienne…..merci mon cher Nico….pour cette belle chronique….

  5. Je viens de faire encore une découverte à propos de cette chanson croate, le groupe Feminnem avait même enregistré une version en russe, Elles souhaitaient vraiment la victoire !

    • steven on 13 octobre 2018 at 14:19
    • Répondre

    Et en français c est pour quand? J ´apprécierais !

    • steven on 13 octobre 2018 at 14:24
    • Répondre

    Elles souhaitaient la victoire! c est clair qu ´elles l ´auraient mérité tout comme Saara Alto avec sa chanson en 34 langues!!!!I Magnifique!!!

    1. A ma connaissance, il n’existe pas de version française de cette chanson et je pense que c’est tant mieux. En tous les cas, elles avaient mis le paquet pour promouvoir leur titre. Je pense vraiment que c’est leur interprétation qui n’a pas été à la hauteur des attentes du public. Il s’agit d’une belle ballade mais elle s’est retrouvée un peu noyée dans la masse, il lui manquait selon moi un côté encore plus ethnique pour parvenir à se distinguer et à se qualifier en finale. Je vais poursuivre mes recherches mais je sus tombé sur deux chanteuses suédoises que j’avais vraiment adoré en 1996 qui formait le groupe One More Time, elles ont également éditées une version en anglais de leur superbe chanson qui me faisait un peu penser à l’univers d’Enya, elles feront certainement l’objet d’un de mes prochains articles. Que de bons souvenirs reviennent à la surface,

      Merci Steven pour tes commentaires et très bon weekend à toi également !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :