Logo Eurovision 2019 de l'Allemagne - étoile aux couleurs du drapeau allemand

La NDR a communiqué plus de détails sur sa sélection. Unser Lied für Israël aura lieu le vendredi 22 février au Studio Adlershof de Berlin. Le programme déménage dans le plus grand studio. Pour la première fois depuis 2011, la finale allemande ne se déroulera pas un jeudi. Estimons-nous chanceux de suivre Destination Eurovision gratuitement, quand nos voisins devront débourser une quarantaine d’euros pour assister aux deux heures d’émission. La scène conçue par Florian Wieder accueillera les six candidats déjà sélectionnés : BB Thomaz, Makeda, Aly Ryan, Lilly Among Clouds, Gregor Hägele et Linus Bruhn.

Thomas Schreiber et Christoph Pellander ont finalement révélé une septième candidature, à travers deux nouvelles participantes : Sisters rejoint la sélection. Le duo est formé de Carlotta Truman et Laurita. Ne cherchez pas le lien de parenté, il n’y en a aucun. Leur nom d’artiste fête l’alliance féminine. Leur morceau a été composé spécialement pour le concours par une équipe internationale, puis proposé à la NDR. Le diffuseur a décidé de l’intégrer au casting, après les avis très favorables du panel Eurovision et du jury. Inévitablement, il fallait un duo féminin pour cette chanson.

Carlotta Truman und Laura Kästel sind das Duo Sisters © NDR Foto: Nikolaj Georgiew, Michelle Widiger

Carlotta Truman (à gauche) et Laurita (à droite)

Carlotta a déjà remporté plusieurs prix en solo et chanté aux côtés du groupe allemand, Revolverheld. Elle a participé à Das Supertalent en 2009 et à The Voice Kids en 2014. Laurita baignait déjà dans la musique à la sortie des classes. Elle a été choriste pour la tournée de The Voice of Germany et a accompagné vocalement la gagnante de 2010, Lena Meyer. Elle faisait déjà partie d’un trio féminin, constitué l’année dernière à Cologne.

La télévision publique a dévoilé les sept titres en compétition sur la vingtaine créée, ainsi que les collaborations. La diversité est là mais certains styles ne sont pas représentés. Les artistes ont choisi les chansons en fonction de leurs préférences musicales et leurs histoires personnelles. Les fans ne les découvriront que le soir de la finale. Aly Ryan, Makeda et Linus Bruhn ont déjà lancé quelques déclarations à leur propos sur les réseaux sociaux, sans lâcher une note !

Aly Ryan demandera de porter notre amour à bout de bras avec Wear Your Love (Porte ton amour). Elle offrira un banger pop punky. Celui-ci sera rythmé, urbain, et mélangera plusieurs genres. Un son nouveau pour l’artiste mais qui restera fidèle à sa musique. Aly promet un titre visuel avec un thème fort : la confiance en soi que l’on ressent, lorsque nous tombons amoureux. Texte et musique par Aly, Michelle Leonard, Thomas Stengaard et Tamara Olorga.

Linus Bruhn s’érigera en pourfendeur des “pouces en haut”, des “pouces en bas”, des “Je te suis” avec Our City (Notre ville). Une chanson pop RnB, aux moments intimes. Il la décrit comme intemporelle, universelle, et porteuse d’un message qui interpelle : la consommation à outrance des médias sociaux. Une conception de la révolution numérique, qui rappellera celle d’Occidentali’s Karma. Réalité non virtuelle écrite et composée par Linus, Dave Roth, Pat Benzner, Serhat Sakin et Simon Reichardt.

Makeda confiera, si c’est lundi ou bien dimanche, qu’elle l’adore davantage avec The Day I Love You Most (Le jour où je t’aime le plus). Son titre est une power balade au tempo lent mais qui va crescendo jusqu’aux derniers accords. Son interprète serait accompagnée d’un choeur et d’un orchestre, pour aborder un sujet personnel : la perte d’un proche et le savoir heureux même loin de lui. Texte et musique de Makeda, Tim Uhlenbrock, Kelvin Jones et Kristine Bogan.

BB Thomaz invoquera les esprits malins de l’Eurovision avec Demons (Démons), écrite et composée par BB, Andrew Tyler, Ricardo Bettiol et le célèbre Tim Schou. J’ai séché mes larmes avec elle, suite au départ de 3arna : Lilly Among Clouds la créera-t-elle ? Vaste question ! Elle chantera Surprise (Surprise). Les paroles et la mélodie sont signées par Élisabeth Brüchner (Lilly) et Udo Rinklin.

Gregor Hägele, lui tentera de se libérer de son “carcan” qui le retient avec Let Me Go (Laisse-moi partir), écrite et composée par Gregor, Jonas Shandel, David Jürgens et Tamara Olorga. Enfin, les Sisters prouveront qu’elles sont unies comme les cinq doigts de la main en interprétant naturellement Sister (Soeur). Texte et musique de Lauren Barker, Marine Kaltenbacher, Tom Oehler et Thomas Stengaard.

Photo de Thomas Schreiber et Christoph Pellander - NDR

Une grande majorité des morceaux a été élaborée pendant les cinq jours du camp d’écriture : la plupart des interprètes sont co-auteurs ou co-compositeurs. Thomas Schreiber, coordinateur des divertissements de la NDR-ARD et Christoph Pellander, chef de délégation, considèrent que tous sont dans la lignée gagnante de Michael Schulte :

“Sept équipes talentueuses, singulières, avec leurs propres chansons spécifiques pour l’Eurovision. Malheureusement, une seule brillera pour l’Allemagne à Tel Aviv. Notre chanson pour Israël ! Après Michael Schulte et la quatrième place de You Let Me Walk Alone à Lisbonne, notre motivation est de revenir cette année dans le top 10”

L’équipe de l’an passé sera chargée des mises en scène de chacun. Le jury Eurovision composé d’une vingtaine d’experts sera connu le jour de la diffusion. L’ordre de passage des huit sélectionnés sera décidé après les premières répétitions individuelles. Les artistes qui assureront les entractes de cette soirée seront dévoilés ultérieurement. Unser Lied für Israël. 22 février. Deinem Kalender hinzufügen ! A ajouter sur votre calendrier !