St-Marin-titre16

serhat_11_by_klaus_roethliesbergerSerhat est un chanteur, producteur et animateur à succès qui a choisi de travailler dans le show business après avoir terminé ses études dans deux établissements d’élite : la Haute école allemande et la Faculté de médecine dentaire de l’Université d’Istanbul.

Serhat est entré dans le monde de la télévision turque en 1994 avec le jeu télévisé le plus populaire et le plus regardé de tous les temps, « Riziko » (la version turque du légendaire jeu télévisé de l’Amérique  «Jeopardy»), dont  il était le producteur et le présentateur de l’émission.

Il a reçu le « Golden Butterfly », qui est la récompense la plus respectée, a été sélectionné deux fois de suite comme le «Meilleur Présentateur» par les lecteurs du plus vendu et du plus prestigieux quotidien « Hürriyet ».

Sa dernière émission de télévision était « Kalimerhaba» dont il était le producteur et le présentateur de l’émission.
Ce programme a été tourné en Grèce et en Turquie et a accueilli les stars et les célébrités des deux pays.

Sa carrière musicale internationale a connu un énorme succès avec le single Total Disguise où il a effectué un duo avec la chanteuse française Viktor Lazlo.

Cette chanson a été sélectionnée par Radio Venture-New York comme l’une des 20 chansons les plus prometteuses  de l’année 2005 aux Etats-Unis. Le single a été également en tête des charts dans de nombreux pays européens, notamment la Grèce.

Son single suivant Chocolate Flavour a réussi à rester au sommet des charts dès sa date de sortie jusqu’en janvier 2006 et est devenu un hit populaire dans de nombreux clubs européens.

En 2007, en Belgique, il a enregistré des chansons en anglais et en russe avec la superstar russe Tamara Gverdtsiteli. Les 3 chansons étaient  I Was So LonelyNo No Never et Ya plus Ti, qui est la version russe de Total Disguise.

Ils ont également joué ensemble dans des concerts à Moscou, dans des festivals en Biélorussie et en Moldavie. Le dernier concert a eu lieu en mai 2011 au prestigieux Palais du Kremlin à Moscou.

À partir de 1999, il a participé à plusieurs festivals de musique à la fois comme un invité de renommé et en tant que membre d’un jury dans des pays comme Malte, le Kazakhstan, la République Tchèque, la Yougoslavie, la Biélorussie, la Macédoine, la Moldavie et l’Egypte.

Serhat a créé et organisé de nombreux concours et festivals tels que la « Competition Universitaire Nationale et Internationale de Musique », dont il a été le mentor et l’entraîneur de talentueux jeunes dans leur carrière musicale, et ce pendant plus de 17 ans.

« MEGAHIT-MÉDITERRANÉE SONG CONTEST », qui a été choisi comme «Le Festival le Plus Prometteur de 2003» par FIDOF, est un autre succès de Serhat, dont il a fait la première partie trois années de suite comme la star et le présentateur invité.

La danse a joué un rôle important dans la vie de Serhat, après avoir étudié dans un large éventail de styles différents, y compris les danses latines et de salon. Pendant  2 ans, il fût le vice-président de la Fédération des Sports et Danses de Turquie.

A la fin de l’année 2009 Serhat crée un grand orchestre de danse, Caprice, avec 18 jeunes musiciens talentueux. Ce nouveau projet de musique a donné un air frais au monde du spectacle et “Caprice The Show” fit de nombreux spectacles dans les années suivantes.

Depuis 2013, la carrière musicale de Serhat s’est installée en France et il continue son voyage musical dans le marché de la musique du monde avec son single Je M’adore et sa version anglaise I’m Movin’ On.

Serhat a reçu “The FIDOF Annual Golden Transitional Media Ring of Friendship 2003» à Cannes.

En 2004, il a été récompensé pour sa carrière artistique internationale avec le « Golden Key de la Ville d’Alexandrie » en Egypte.

Il est également le récipiendaire du «Grand Prix Fair Play  » décerné par le Comité National Olympique Turc.

Saint-Marin participe à la première Demi-Finale

serhat_10_by_klaus_roethliesbergerI want to stay with you tonight
Far from every sight and every fear
I got to be inside your mind
And hide into your arms
You have to see this love is real
Come along and live with my emotions
From now on we’ll make a deal
To thrill everything we feel

I want to sleep upon your skin
Run against the wind to reach your passion
I lay my future in your hands
We’ll dance under the stars
I need you more and more each day
I’ve got to say I am addicted
We’ll sail together through the skies
Your eyes never told me lies

I didn’t know
That I’m falling for you
And my dreams could come true
I didn’t know
That you’re warm like the sun
Our life has just begun
I didn’t know
You’re the one for me
I thought I’d never find
I didn’t know
That you wished for the moon
To provide me the light

I didn’t know
That I’m falling for you
And my dreams could come true
I didn’t know
That you’re warm like the sun
Our life has just begun
I didn’t know
That you’re freezing the time
Just to make you all mine
I didn’t know
With every beat of your heart
I’m melting into you

I didn’t know
That I’m falling for you
And my dreams could come true
I didn’t know
That you’re warm like the sun
Our life has just begun
I didn’t know
You’re the one for me
I thought I’d never find
I didn’t know
I didn’t know
I didn’t know

I didn’t know

Singles :

  • 1997: “Rüya-Ben Bir Daha”
  • 2004: “Total Disguise” (duo avec Viktor Lazlo)
  • 2006: “Chocolate Flavour”
  • 2008: “I Was So Lonely-No No Never” (duo avec Tamara Gverdtsiteli)
  • 2014: “Je M’Adore”

[poll id=”170″]

[poll id=”171″]

serhat_1_by_klaus_roethliesbergerQue dire de cette chanson ? Que c’est peut-être la dernière proposée par Saint-Marin qui, afin de protester contre le nouveau système de vote, menace de quitter à tout jamais la fratrie. Il faut dire que pour le coup, l’UER n’a pas été très correcte en proposant de remplacer la partie télévote du petit pays (impossible à mettre en place en raison d’un trop petit nombre d’habitants) par un calcul de votes venus d’autres pays et dont je n’ai, à ce jour, toujours rien compris ! Il aurait sans doute été plus juste, plus simple et plus logique de mettre en place un vote panel de six habitants de Saint-Marin pour palier au télévote. On aurait ainsi eu le vote du jury et le vote d’un panel représentatif des téléspectateurs, et cela aurait sans doute contenté la petite république. Bref, pour parler de la chanson, ben c’est pas joli-joli ce « I didn’t know ». Si la version disco (préférée à l’originale) apporte un plus à la chanson, l’ensemble nous laisse de glace et ne pourra sans doute pas prétendre à une finale.

Vos avis : 

Maxime 09/03/2016 – ! Bon bah, le seul point positif c’est que ça libère de la place dans la première demie. « Welcome back in 1970! » C’est une vieille balade d’amour chiante à mourir, la voix de Serhat est molle, il arrive à chanter faux en studio (alors qu’est-ce que ça va être en live). L’année dernière, Morland nous disait aussi qu’il ne savait pas mais lui, savait chanter et avait une bonne chanson!

P’tite Hildly 09/03/2016 – Bien, ben…heu… si on ne fait pas trop attention au clip, c’est pas trop mal. C’est reposant, son petit accent sent le soleil… Il y a une version italienne et une version française, je me demande ce que ça donne(ra). Si Saint-Marin n’est pas dans la première demie, ça peut passer! Ah… Ils sont dans la première demie ? Aïe… dommage.

Yvonbelge 09/03/2016 – je ne partage pas nécessaire l’avis qui accompagne la vidéo, d’Eurovista, moi je trouve la ballade sympa, mélodieuse, agréable à l’écoute, un bon slow… c’est pas le navet que j’avais crainte d’entendre en lisant le commentaire. Maintenant, le résultat final, c’est autre chose, mais voilà une belle voix, une mélodie douce et pas criarde comme on en entend souvent un peu trop. Non, pas si mal que ça San Marino, je croise les doigts pour cette chanson, même si ce n’est pas ma favorite.

Antoine97 09/03/2016 – « I didn’t know »… qu’il était possible, même pour St-Marin, de tomber si bas. Cette chanson rentre officiellement dans mon quartier cérébrale où je range toutes les pires chansons du concours. Je suis sûr que ça ira très bien avec la chanson des Gipsy cz. qui avait représenté la Rep.Tchèque en 2009 ou encore avec Michael von der Heide… peut être même que ça sympathisera avec « Euro Neuro » du Monténégro en 2012! L’eurovision m’a donné de bonne sensation mais m’a aussi cramé le cerveau.

Joel 09/03/2016 – Ah on a trouvé la Lisa Angel de 2016 !

Nico 09/03/2016 – San Marino a vraiment l’art de choisir des chansons faiblardes, ok ils ont certainement pas les moyens d’organiser l’Eurovision et encore moins une salle de spectacle pouvant l’accueillir mais tout de même, là c’est vraiment mauvais, Et pourquoi vouloir chanter avec un horrible accent anglais alors que l’italien est une si belle langue. ? Je ne comprends pas ce choix, cela ne s’améliore pas pour eux, bien au contraire. Cette chanson est encore moins bonne que celle de la Biélorussie et ne manquera à personne lors de la grande finale ! Un pays qui pour moi est d’ores et déjà éliminé d’office !

Roof 09/03/2016 – On peut remettre Valentina pour Saint-Marin ?

Evapaula 09/03/2016 – J’ai ri du début à la fin J’ai cru que c’était humoristique mais non non enfin bon à oublier très vite !

Alexandre 09/03/2016 – Que serait l’Eurovision sans un troll chaque année?

Picasso 09/03/2016 – Que dire mais que dire ? ON n’en viendrait à regretter les ados de l’année dernière, c’est dire….

Voir tous les commentaires