suisse-2013C’est demain que vous pourrez voter pour vos chansons favorites sur l’inénarrable plateforme SRF, celle qui lance officiellement la saison Eurovision. Vous connaissez le principe : vous aurez deux semaines pour distribuer 4 votes à répartir sur une seule ou deux ou trois ou quatre des 167 chansons inscrites sur la plateforme (enfin 165 en vrai, puisque deux sont présentes deux fois…). 167, c’est moins que les années précédentes. Pour mémoire, ils étaient plus de 200 l’année dernière…

En revanche, vous devez vous sentir bien découragés avant de tout écouter… C’est pourquoi nous l’avons fait pour vous et voici une revue de tout ce qu’abrite cette plateforme !

Avant toute chose, bravo et bon courage aux 160 candidats qui ont eu le cran de poster leur travail, et bien entendu, c’est une revue très subjective (même si je dois dire que ma sélection de l’an dernier n’était pas si lointaine de la vraie !) et sur toutes ces chansons, on peut facilement passer à côté d’une ou deux, ou avoir un jugement un peu erroné. C’est moins facile que quand il n’y en a que 10…

Mais première observation que l’on peut faire, c’est que la plateforme est plutôt d’un bon niveau… Il y a de moins en moins de chansons épouvantables et si tout va bien, on devrait avoir dix très bons demi-finalistes !

Les immanquables

Le cru 2016 nous offre comme d’habitude son lot de morceaux improbables… Notamment cette mamie métalleuse de 94 ans, Inge & the Tritonekings qui défriserait Lys Assia si elle atterrissait à l’Experten-Check !

A moins que les Suisses ne soient plus sensibles au message patriote du duo Flo & Raf, qui se présente sans succès chaque année sur la plateforme, ou les jeux de mots pas du tout surfaits comme You’re a vision, du groupe Xanadoue… Autre chanson qui pourrait trouver son chemin vers l’Experten-Check, cette version revisitée du folklore helvétique par Platzhirsch… Gardez moi une place autour du caquelon !

Il y a aussi ceux qui veulent tirer leur épingle du jeu à grand renfort de promo : ainsi, le groupe Germein Sisters ft. Alphorn-Trio Fröschental, venus d’Australie et qui proposent un morceau pop rendant hommage au folklore alpin s’est offert le nom de domaine www.esc2016.ch pour promouvoir leur candidature (en anglais, en allemand et en russe) ! Elles s’y voient déjà ! Elles proposent une jolie chanson pop avec un hook un peu bizarre mais qui n’a rien d’extrêmement remarquable… Si ce n’est de voir que l’Eurovision intéresse réellement les Australiens !

Mais bon, nous ce qu’on aime c’est tous ces candidats de 6 à 77 ans qui ont mis le meilleur d’eux-mêmes, même Pépé Raymond qui nous raconte sa vie. Tous ces gens qui chantent vraiment très mal, qui veulent faire une carrière dans la pop sans ressembler à M. Pokora (oui c’est beau de rêver), qui se sont choisis un nom de scène pas du tout de trous de balle, qui utilisent des moyens incroyables du stade Jean-Michel Trouffignoux et ses magnifiques buts de hand, qui ont appelé les plus grands chorégraphes de Trifouillis-les-Vaches-Milka, qui ont appelé Michel Gondry pour réaliser leur vidéo, qui ressemblent à ta belle-sœur, qui ont un curieux sens de la poésie, ou qui assument toute leur part de glamour… (cliquez pour une dose de rire cadeau !)

Les Eurostars…

Comme chaque année, quelques visages connus, mais pas beaucoup. Deux anciens candidats de l’Eurovision :

  • la suissesse Barbara Berta, avec une ennuyeuse chanson en français, toute vieillotte… Pas du tout de quoi revenir sur le devant de la scène…
  • le slovène Omar Naber, avec une chanson pop solide, mais pas assez tubesque pour aller bien loin… Dans tous les cas, c’est moins bien que le “I won’t give up” d’il y a deux ans.

Quelques anciens candidats de la sélection suisse :

  • Elias Bertini, demi-finaliste l’an dernier avec “Your perfume”, qui revient avec un morceau indie intéressant mais qui manque de mordant.
  • Patric Scott, qui revient encore une fois avec une chanson qui surfe sur l’actualité migratoire, accompagné du chanteur égyptien Abdullah Alhussainy. Une chanson pop bien produite, comme d’habitude. Je ne suis pas convaincu que ce soit la meilleure de Patric Scott, mais elle mériterait d’être dans les 10.
  • L’éphémère demi-finaliste Sara McLoud est de nouveau de la partie aussi, avec une chanson sympathique mais un peu banale.
  • Le demi-finaliste tessinois d’il y a deux ans Valentino Alfano qui a posté deux fois sa ballade rocailleuse “Oh anima”…

Des personnalités…

  • Vasilije Ojdanic, le monténégrin qui prétendait avoir été sélectionné par son pays…
  • Gore Melian, qui a essayé de représenter Chypre l’an dernier
  • Michael James Down, celui qui envoie tous les ans des tas de chansons dans plein de sélections ouvertes…

Les internationaux

Sur la plateforme, une grosse moitié des chansons ne vient pas de Suisse, et pourtant l’an dernier aucun international n’est allé à l’étape suivante. En 2014, seule la polonaise Gosia est allée à l’Experten-Check mais a été recalée. En 2013, que des suisses ! Il faut remonter à 2012 pour trouver une étrangère à Kreuzlingen, en la personne de Katherine St-Laurent, qualifiée par la RTS. En 2011, on trouvait un irlandais, Duke, et une américaine aux couleurs de la croix blanche sur fond rouge, Sarah Burgess… Tout ça pour dire qu’il y a peu de chances qu’un de ces candidats internationaux ne s’imposent, et pourtant, il y a de belles chansons venant du monde entier. Il y en a aussi des affreuses, et nos compatriotes français ont été particulièrement vilains…

On trouve des candidats venus de 22 pays sur 4 continents : on a en effet trois australiens, trois américains, deux canadiens et une indienne ! On vient de loin pour vouloir représenter la Suisse ! Ceux qui lorgnent le plus vers la candidature suisse sont les Britanniques, devant les Allemands et les Espagnols.

Ceux que j’ai le plus apprécié sont le finlandais Toni Kristian qui mérite vraiment d’aller à l’étape suivante, le néerlandais Rise et sa jolie ballade, mais aussi l’irlandais Ryan Jai qui propose un morceau pop tout à fait sympathique, la britannique Nona et son titre pop bien fichu et Omar Naber.

Quelques trucs intéressants aussi comme les allemands Crispi et leur titre électro, ou la ballade de l’israélienne Orly Vardy, un peu old school mais suffisamment émouvante.

Attention aussi à Ramona Nerra qui apparemment a participé à The Voice en Allemagne et qui propose une chanson pop bien calibrée, ou aux moldaves Lidia & David derrière lesquels il ne m’étonnerait pas qu’il se cache des producteurs suédois…

La sélection

Et voici les dix meilleurs suisses de la plateforme ! Just missing out : Gina von Glasgow, qui m’a fait rire, Sara McLoud toujours pas mauvaise mais pas assez bien pour marquer vraiment, la mystérieuse Claudia qui a une jolie chanson, JD Roth qui se laisse écouter et Elias Bertini.

rykkaRykka -The Last of our kindRykka est une chanteuse suisso-canadienne connue outre Atlantique. Elle arrive avec un titre électro vraiment très bon. Un titre original qui vaut au moins Kreuzlingen, sinon plus !
MariaChristinaMaria Christina -That's what it's all aboutBien hypocrite celui qui n'a pas encore succombé à la kermesse aéroportée de Maria Christina. Elle tente sa chance tous les ans, mais cette année elle frappe fort avec cette production dance très enlevée. C'est ringard au possible, mais c'est la seule chanson qu'on garde en tête mille ans après l'avoir écouté.
make plainMake plain -Let meUn bon morceau pop dans l'air du temps mais qui peine un peu à démarrer. C'est le côté un peu dommage de la chanson.
vincent grossVincent Gross -Half a smileA tout juste 18 ans, Vincent a déjà beaucoup de fans sur Facebook ! Il nous propose une chanson pop toute mignonne et bien gentille.
Scott PatricPatric Scott -No boundaries (ft. Abdullah Alhussainy)Un titre pop bien produit pour notre habitué malchanceux. Une chanson d'actualité avec des passages en arabe que je trouve très jolis.
sparrohsSparrohs -CaesarUne chanson rock qui bouge bien et qu'on a plaisir à écouter. Ça nous suffit !
serrano terraceSerrano Terrace - MagicalOn dirait un slow des Eagles ! Une jolie pause "quart d'heure américain" dans cette sélection par un groupe qui nous emmène dans son univers !
jasmin pearlJasmin Pearl -Higher loveJasmin tente de mener carrière à cheval entre les Pays-Bas et la Suisse. Sa chanson mériterait d'être retravaillée, mais c'est un titre moderne et original, avec beaucoup de potentiel !
rino diluganoRino Dilugano -Dimmi se c'èRino a sa petite carrière dans le Tessin. Sa chanson est bien fichue et assez marquante pour ne pas être oubliée trois chansons plus loin. On a entendu mieux, mais c'est pas mal !
Evelyn-ZanggerEvelyn Zagger -Have a little faithEvelyn n'est pas une inconnue en Suisse puisqu'elle sort de Popstars. Il me semble inimaginable que ce titre pop calibré pour le concours ne soit pas dans les 10 !

Et dans tous les cas, que les meilleurs gagnent !