Nos Eurostars publient de nouveaux morceaux

La semaine se conclut doucement, c’est donc le retour de notre chronique musicale hebdomadaire. Qu’ont publié récemment nos Eurostars ? De quoi embellir votre week-end, nous l’espérons ! Aujourd’hui, une programmation comme on les aime, 100% Eurodivas.

Commençons par les gagnantes du Concours et par l’éternelle Helena Paparizou. La chanteuse grecque, couronnée en 2005, nous revient avec Kalokairi kai pathos, un morceau taillé pour l’été.

La gagnante autrichienne 2014, Conchita Wurst continue la promotion intensive de son nouvel album, avec un autre single, To The Beat.

La gagnante allemande 2010, Lena, enchaîne de son côté les singles réussis et dans l’air du temps. La voilà qui publie deux morceaux d’affilée : Don’t Lie To Me et Boundaries.

Du côté des altesses eurovisionesques, l’actualité musicale a été marquée par le retour de la plus grande star de la chanson grecque contemporaine, Anna Vissi, triple participante au Concours en 1980, 1982 et 2006. La chanteuse publie enfin un nouveau morceau, Iliotropia.

Autre retour notable, celui de la représentante suédoise 2004, Lena Philipsson. Avec Maria Magdalena, la chanteuse se dévoile entièrement et nous prépare un été dansant et second degré.

Toujours au nord du continent, la représentante finlandaise 2002, Laura Voutilainen, nous offre Koska mä voin.

Et de l’autre côté de la Baltique, en Estonie, la double représentante 2005 et 2017, Laura Põldvere nous chante Keerleme, un morceau qu’elle aurait été bien inspirée de présenter à l’Eesti Laul.

Concluons tout au sud, avec la double représentante maltaise 2002 et 2016, Ira Losco. La chanteuse a sorti un nouvel extrait de son dernier album, intitulé High.

(avec la collaboration de Sakis)

(4 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. De cette sélection,je garde Conchita, Lena avec Don’t lie to me et Lena avec Maria Magdalena 🙂

  2. J ai toujours aimé Laura Poldvere, sa voix si particulière.
    Le titre que Pauly nous propose est idéal pour l’été mais pas plus marquant que ça.

  3. Helena Paparizou c’est Que Dieu Me Pardonne de Claudio Capeo et Kendji Girac en grec

  4. Je verrais bien notre lena revenir au concours…le titre de Elena…bof….mais pas fan vraiment… Déception….elle déçoit grave…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :