SunStroke Project est un groupe moldave composé actuellement de Sergei Yalovitsky au chant, d’Anton Ragoza au violon et de Sergey Stepanov au saxo.

C’est Anton Ragoza qui est le créateur du groupe. Auparavant, il avait conduit l’orchestre de Chisinau, tout en remportant de nombreux prix en musique classique.

Sergey Stepanov, le saxophone, est sans doute l’homme le plus populaire du trio. Il est né le 3 septembre 1984 à Tiraspol et vit actuellement dans la capitale moldave. Il rencontre Anton à l’armée et ensemble, il décide de former le SunStroke Project. Ils engagent en 2008 Pasha Parfeny comme leader vocal.

Le trio se produit alors à la sélection nationale moldave pour le Concours Eurovision de Moscou en 2009. Il termine troisième de la compétition avec la chanson No Crime, écrite et composée par Pasha en personne.

Puis rapidement, Pasha Parfeny quitte le groupe pour une carrière en solo (il représentera la Moldavie au Concours de Bakou en 2012).

SunStroke recrute alors pour le remplacer Sergei Yalovitsky, qui auparavant travaillait comme chanteur dans des croisières de luxe. Il était déjà bien connu en Moldavie et en Roumanie avant de rejoindre le groupe.

En 2010, le trio s’associe à Olia Tira et participer à la sélection moldave de l’Eurovision. Ils retrouvent Pasha Parfeny, qui lui se présente en solo. Finalement, SunStroke remporte la compétition et le groupe s’envole à Oslo où, avec la chanson Run Away, terminera 22ème de la grande finale.

Au cours de cette prestation, le saxophoniste se fait repérer et devient un véritable phénomène sur Internet, sous le nom d’Epic Sax Guy.

L’Eurovision a continué d’attirer SunStroke Project qui propose, toujours en collaboration avec Olia Tira, une chanson pour la sélection moldave de 2012, qui finalement ne sera pas choisie pour aller en finale nationale.

En 2015, le trio se représente, cette fois avec deux chansons : Lonely et Day After Day. Les deux chansons se qualifient pour les demi-finales. Seulement, le règlement veut qu’un artiste ne présente qu’une chanson. SunStroke sacrifie Lonely au profit de Day After Day, se qualifie pour la finale et termine troisième de la sélection.

Le trio revient deux ans plus tard, cette fois ci pour remporter la sélection et représenter, pour la seconde fois, la Moldavie au Concours Eurovision.

 

La Moldavie participe à la première demi-finale.

Hey, hey you
You will never hide what you think of me
I see your clue
Know, you worry, but it don`t meant to be
Hey, hey you
It`s your girl and maybe should sleep at home
But i`ll steal her alone.

And i say…
Mama, mama, don`t be so down
I am not that unfounded boy
Mama, mama don`t be so down
All it keeps going round and round
Mama, mama, don`t be so mad
If you knew me, you`d be surprised
Mama, mama, don`t be so mad
She`ll be back home till sunrise.

Like the sun in the sea
She will disappear tonight with me.
And I will not anymore
Do what other guys did before.

Hey, hey you
It`s your girl and maybe should sleep at home
But i`ll steal her alone.

And i say…
Mama, mama, don`t be so down
I am not that unfounded boy
Mama, mama don`t be so down
All it keeps going round and round
Mama, mama, don`t be so mad
If you knew me, you`d be surprised
Mama, mama, don`t be so mad
She`ll be back home till sunrise.

Les fans d’Epic Sax Guy seront heureux de retrouver leur saxophoniste préféré. La chanson est bonne, le pont au saxo est particulièrement bien réussi et l’ensemble est harmonieux. Ça devrait passer en finale.

 

Antoine – C’est un peu répétitif à un moment donné, mais ça bouge, c’est sympa, ils ont la banane contrairement aux 3/4 qui sont au bord du suicide. Moi j’aime bien, ça va bien marcher!

Daniel – Étrangement, à part les pas de danse, la chanson n’est pas si mal que ça ! Je m’attendais toujours au pire de la Moldavie et là, je trouve que ça va. Je n’ai pas suivi la sélection pour savoir si il y avait un meilleur choix. J’ai même envie de la réécouter.

Nicolas – Désolé, mais ça me met de bonne humeur cette chanson. Je la trouve cool. Je pense qu’une qualification en finale est possible, mais faut changer la danse. Je trouve ça moderne et ça fait du bien.

Quentin – La Moldavie reste sur des bases solides à la 2012 et 2013, et franchement, ça marche plutôt bien ! Quand j’écoute cette chanson, j’ai tout simplement envie de pousser les meubles de ma chambre et d’enchaîner la choré de leur live. 🙂

Rem’coconuts – C’est plaisant, pas désagréable du tout à l’écoute. Bon, faut revoir complètement la scéno et la choré (!), mais j’aime bien. Peut-être le retour de la Moldavie en finale après trois ans d’élimination ?

Bêta X –  Je tiens vraiment à féliciter la victoire des Sunstroke Project avec  “Hey Mamma”, parce qu’ils ne vont pas faire tourner cet édition 2017 vers un concours balladesque ! Même si, pour l’instant, ma chanson favorite à la victoire est une ballade…

 

Nico – Enfin une chanson qui n’est pas une ballade. Cependant, c’est pas génial ce titre ! Ils ne savent pas bouger sur scène et mis a part le rythme et le saxo, je trouve quand même ça très moyen. Je ne suis pas du tout emballé par cette proposition, C’était sans doute le choix à faire, le moins pire mais c’est en tout cas pas top. Je dirais même à zapper assez vite. Ben dis donc, on est pas très gâté cette année. Le niveau est vraiment bas, espérons qu’il va vite remonter avec l’Ukraine.

Jamaly Zelmerlöw-Landrut – 1ère écoute de la Moldavie : je suis déçu. Je trouve ça ringard alors que j’espérais quelque chose de plus branché, comme leur titre de 2010 que j’adore. Il faudrait rappeler Olia Tira pour donner plus de vie à ce morceau fade. Je n’aime pas du tout les « Mamma, mamma », ça me rappelle l’atrocité de la Biélorussie en 2006. Et les choristes en robes de mariées avec bouquets, c’était la Bosnie-H. en 2008. Bref à ce stade, ça sent le réchauffé et l’élimination en demi. Et les mecs en costumes, que c’est triste. J’espère vraiment qu’ils vont améliorer tout ça d’ici mai.

 

 

Denez – En général, je n’attends rien de la Moldavie depuis quelques années… Et là, pas de surprise, je crois que ce sera une nouvelle pause-pipi… Une de plus, ça commence à faire beaucoup cette année !

 

 

 

 

[poll id=”306″]

[poll id=”315″]

[poll id=”316″]

[poll id=”317″]

[poll id=”318″]

[poll id=”319″]

[poll id=”320″]

[poll id=”321″]

 

Recette loupée :

Le plus mauvais classement de la Moldavie remonte à 2014 où Christina Scarlat termine bonne dernière de sa demi-finale.

Recette gourmande : 

On ne peut pas ne pas évoquer la toute première participation de la Moldavie qui, à ce jour, reste le meilleur classement du pays à l’Eurovision. C’était déjà à Kiev et c’était le groupe Zdob şi Zdub qui avait offert une sixième place à la Moldavie. Mais cette prestation est devenue célèbre grâce à un autre élément de la scène, la fameuse grand’ma moldave.

Cerise sur le gâteau : 

En 2006, Arsenium monte sur la scène d’Athènes pour représenter la Moldavie, en compagnie de Natalia Gordienko. Arsenium a fait partie du groupe O’Zone, un groupe moldave qui, en 2004 a lancé le tube international Dragostea Din Tei. Malgré une version anglaise, c’est la version originale, en moldave, qui a le plus séduit. La chanson est restée numéro 1 au top 50 français pendant 15 semaines !