0706

 

Concours Eurovision de la chanson – F R A N C E – 1976

C a t h e r i n e  F E R R Y 

“Un, Deux, Trois”

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous allez sans doute croire que je ne fais que revivre des souvenirs emprunts de nostalgie et de poussière, ce n’est pas tout faux, pourtant, c’est bien un sujet qui semble vous intéresser et vous plaire par la même occasion.

Finalement, je trouve cela louable, car peu importe le temps qui passe, nous sommes avant tout des passionnés, n’est-ce pas ?

Depuis plusieurs semaines, j’effectue des recherches approfondies et je suis obligé de plonger dans le passé pour m’en contenter. En effet, le but de cette rubrique est de trouver des chansons qui ont participé à l’Eurovision et qui ont été traduites dans plusieurs langues.

Vous le constaterez, par vous-même,  ce n’est pas le choix qui manque et cela me réjouis au plus haut point, car en même temps, je revis de très beaux moments qui ont marqués l’histoire de l’Eurovision.  Mon but est atteint et il est temps maintenant de vous les faire partager.

1976 est une date qui est restée gravée dans ma mémoire, car il y avait de très bonnes chansons, je me souviens encore de toute l’excitation que me procurait ce grand événement.

C’est à la Haye, la capitale des Pays-Bas que se déroulait le Grand Concours Eurovision de la chanson, car nos amis hollandais avait remporté le Grand Prix en 1975, grâce à leur chanson * Ding Ding Dong” que j’avais adoré.

La France envoyait une jeune chanteuse qui faisait ses débuts dans la chanson avec un titre pour le moins surprenant de par sa simplicité mais d’une efficacité redoutable.

Catherine Ferry est née à Ivry-sur-Seine le 1er juillet 1953,  sa carrière a été active de 1975 à 2010 mais son plus gros succès fût la chanson ” Un, Deux, Trois” qui représentait la France aux Pays-Bas.

Un titre qui est resté très longtemps en tête des hits de l’époque et qui a permis à la jolie Catherine de se produire à travers de nombreux pays européens.

A cette époque, j’étais le premier à courir les marchands de disques et je devais certainement être totalement fan de cette chanson, car je me souviens avoir acheté son 45 tours bien avant qu’elle chante en direct à la Haye.

Il est vrai que je connaissais les paroles par coeur et que j’avais tendance à soûler mes parents et ma soeur en écoutant sa chanson en boucle sur mon mange-disque de couleur orange.

En réalité je voulais qu’elle gagne !   Cela n’a pas été le cas malheureusement,  mais pour moi, elle était ma favorite, c’était mon plaisir coupable et pour être totalement honnête avec vous, je crois que c’est toujours le cas aujourd’hui.

Alors après vous avoir un peu raconté ma vie, je crois qu’il est temps de passer aux choses sérieuses et d’écouter toutes les versions de cette chanson.

 

Voici la version originale interprétée en direct de la Haye

La vidéo officielle qui servait de présentation !

La version audio

La version anglaise

Et celle en espagnol

Et oui, à cette époque l’allemand avait son importance dans le concours, voici la version allemande !

 

 

 

 

 


 

Voici le tableau final des résultats de cette édition 

 

 

Il n’y a vraiment rien à redire,  car Catherine Ferry réalisait un très bel exploit pour la France,  elle s’était classée sur le podium, à la seconde place avec 147 points.  Visiblement sa chanson très populaire et scolaire avait beaucoup séduit les pays participants !  Cependant c’était amplement mérité.

A cette période il n’y avait pas besoin d’en faire des tonnes pour séduire, un décor statique, quatre choristes et trois notes de musique, accompagné d’un grand orchestre suffisaient largement  pour plaire au plus grand nombre et se retrouver sur le podium.

Le moins que l’on puisse dire c’est que les compositeurs de la chanson, Tony Rallo et Jean-Paul Cara avaient su trouver les clefs du succès, sans trop de difficultés.

 

Néanmoins,  c’est le groupe britannique Brotherhood of man qui remportait la palme d’or, grâce à une chorégraphie très plaisante et une chanson qui l’était tout autant !  Un titre qui a récolté un succès phénoménal à un niveau international. 

 

 

Voici leur prestation en direct, pour information, le groupe ouvrait le bal de ce concours et remportait haut la main cette édition !

 

Cette année-là, 3 pays francophones avaient été brillants,  Monaco obtenait une très belle troisième place grâce à Mary Cristy et sa jolie chanson ! 

 

 

Et la Suisse se retrouvait à la 4ème place avec une chanson interprétée en anglais par notre trio préféré, Peter Sue and Marc.

 

 

 

 

 

 

Catherine Ferry est aujourd’hui âgée de 65 ans,  Elle vit une retraite bien méritée et elle gardera toute sa vie ce beau souvenir qui faisait briller la France en 1976.  Son passage aura marqué les esprits et il restera gravé à jamais dans l’histoire de l’Eurovision, “Chapeau bas, Vous êtes une grande Dame  !”

 

Alors, vous connaissez la règle, enfin je dirai plutôt l’enjeu de cette rubrique, je vous laisse vous exprimer et me dire quelle est votre version préférée.   Et j’ai aussi une autre question en tête.  Pensez-vous que ce titre pourrait encore avoir un tel succès de nos jours ? 

 

Et pour terminer,  un petit bonus pour ceux et celles qui aimeraient découvrir ce bel événement et pour tous les autres qui souhaitent revivre ces moments exaltants, voici la vidéo complète de cette édition 1976 !

 

M e r c i …