Nous nous attaquons ce samedi à un très gros morceau : la Belgique.

Le plat pays sera représenté par le groupe Hooverphonic et leur titre Release Me.

Découvrons ensemble les notes et commentaires donnés par nos 14 rédacteurs :

André : 6

Une musique très agréable à l’oreille et une très jolie voix avec un univers très jamesbondesque mais qui peine à décoller. Au final le rendu est assez plat et on se lasse assez rapidement …

Kris : 6,5

Contribution satisfaisante pour nos voisins belges. Je trouve que RM a des airs de bande-son de James Bond. La mélodie est agréable, légèrement en boucle, mais agréable. Sinon, le morceau est bien porté par la douce voix de Luka Cruysberghs. Encouragements pour la Belgique. 

Pascal : 8,5

Qu’est ce que c’est beau ! J’adore ce morceau qui tranchera singulièrement au milieu des autres titres plus formatés qui concourront face à la Belgique. J’espère vraiment que la VRT sera récompensée et que cela incitera d’autres artistes aussi confirmés qu’Hooverphonic à venir au Concours.

Rem_Coconuts : 8

On attendait la Belgique, force est de constater qu’on n’est pas déçu. Peut être le titre est-il un poil trop linéaire pour un concours international, mais quel voyage nous offre Hooverphonic avec Release Me ! On retrouve ici la finesse et la pureté des sonorités qui font la marque de fabrique de ce groupe emblématique dont l’univers musical laisse une empreinte indélébile sur nos esprits depuis Mad About You. Comment ne pas être envoûtés par la délicatesse de ces trois minutes de velours et d’élégance qui ne demandent qu’à être sublimées en live ? On appelle cela un moment de grâce.

Eurovista : 6,5

Bonne production, mais un peu trop linéaire. Ce n’est pas ce que j’ai l’habitude de mettre dans mes playlists.

Betty : 9

Plus je l’écoute, plus je l’adore ! Cette chanson, quelle personnalité ! La Belgique peut se faire une très belle place en finale !

Antoine : 10

C’est une des chansons les plus attendues, car c’est un groupe flamand mythique qui foulera la scène de Rotterdam ! Et je ne suis pas déçu : c’est une grande, une très très grande chanson que la Belgique nous offre encore. Un bijou de mélancolie aux arrangements classiques mais subtils, transcendés par la voix cristalline de Luka Cruysberghs. Encore un tableau d’honneur pour la studieuse Belgique !

Pauly : 8,5

Un morceau atmosphérique et nostalgique, trois minutes du meilleur de la scène belge contemporaine, une pépite d’authenticité, une leçon à suivre. Il manque un crescendo pour atteindre la perfection eurovisionesque, mais cela devrait être compensé lors des prestations en direct

Juliette : 9

Étudiants brillants et appliqués dont le travail est à la hauteur des attentes. Proposition élégante et atmosphérique, empreinte d’une esthétique cinématographique. Prend le temps d’installer son univers, ce qui peut s’avérer un risque payant ou non. Ont su rester fidèles à leur univers; certains de leurs camarades auraient dû suivre leur exemple. Peuvent récolter une excellente note s’ils parviennent à convaincre au grand oral.

Marie : 7

Chanson aux sonorités actuelles, agréable à écouter. Bon choix de la Belgique. Un tout petit bémol cependant le refrain n’est pas assez puissant à mon goût ce qui donne par moment une impression linéaire à la chanson.

Francis : 8,5

La musique est sublime, l’orchestration est superbe, la voix est magnifique. L’ambiance enveloppante et émouvante touche à la perfection, donc forcément une note très élevée pour le titre belge. Je laisse quand même un peu de marge pour d’autres chansons pas encore révélées.

Sakis : 8

J’adore cette chanson qui est pour moi juste magnifique et qui reflète l’univers musical de ce groupe que j’aime tant. J’avais un petit doute mais c’est fini… Je suis fan et cette ballade style James Bond est d’une rare intensité… J’ adhère à fond, rien de plus à dire et elle mérite un bon 8.

Audrey : 7

Il est difficile de noter ce titre belge pour moi. Bien que j’adore clamer sur tous les toits que je veux du moderne et de l’artistique à l’Eurovision, au fond, je suis aussi cliente de pop eurofan. Il est un peu difficile pour ce titre de s’imposer comme un titre fort pour moi, comme Sebi ou Midnight Gold avaient pourtant pu le faire. Il me manque un quelque chose qui me touche, m’emporte. Je reconnais néanmoins la qualité du morceau, et ne doute pas une seconde de ce qu’en feront les Hooverphonic. La politique de sélection et de “carte blanche” de la VRT est à saluer. 

Joh : 9

Total : 111,50 soit une moyenne de 7,96/10

Diodato est détrôné par Hooverphonic. Quant à notre conclusion, vous la trouverez dans ce résumé vidéo, réalisé par notre collègue et ami Michaël de Parlons Eurovision :

Voici le classement provisoire :

  1. Belgique – 7,96
  2. Italie – 7,5
  3. Norvège – 6,82
  4. Australie – 6,71
  5. Espagne – 5,92
  6. Albanie – 5,89
  7. Ukraine – 5,75
  8. République Tchèque – 5,71
  9. Pologne – 5,35
  10. Lettonie – 5,28
  11. Slovénie – 4,67
  12. France – 4,32
  13. Arménie – 4

Et vous, partagez-vous nos analyses ? Quelle note auriez-vous donné à nos amis belges ?

Exprimez vous en commentaires et par le biais de notre sondage :

Demain, nous nous pencherons sur un des concurrents les plus attendus du cru 2020 : la Lituanie !