Jamais deux sans trois !

Jamais deux sans trois !

Dès le mois de septembre, plusieurs pays mettent en marche leur présélection. Comme vous le savez, la France opte pour une sélection interne. Nous n’aurons donc pas de Melodifestivalen. Edoardo Grassi, le chef de la délégation française, seul aux commandes pour l’instant puisque Nathalie André a quitté son poste de directrice des divertissements de France 2, est à la recherche de la chanson idéale pour représenter la France l’année prochaine en Ukraine.

Nous n’en saurons rien jusque fin février ou début mars, tout dépend s’il y a fuite des médias  (“TPMP”) curieux de découvrir celui ou celle qui aura la lourde tâche de succéder à Amir.

France 2, grâce aux bons résultats d’Amir, aux répercutions positives d’un bon classement et à tout simplement une chanson qui a plu au public a décidé de mettre la machine en marche pour préparer le concours l’année prochaine.

Le 5 septembre sur l’antenne d’Europe 1, Stéphane Bern a déclaré que la finale serait de nouveau commentée par lui et Marianne James. La culture de Stéphane Bern et le franc-parler de Marianne James ont apparemment plu à la chaîne publique. Il faut noter que cette dernière a quand même eu l’audace de traiter les téléspectateurs qui ne regardaient pas Justin Timberlake à l’Eurovision de losers, rien que cela!

Que pensez-vous de ce duo à nouveau reformé ?