Aujourd’hui, c’est notre ami Michaël de “Parlons Eurovision” qui partage avec nous son classement et ses souvenirs de la décennie écoulée. Nous le remercions infiniment pour sa participation à nos dix ans ! De votre côté, retrouvez “Parlons Eurovision” sur :

Bon anniversaire l’EAQ ! Dix ans, le temps passe vite quand même ! Personnellement, il y a dix ans, c’est le début de mon histoire d’amour avec l’Eurovision ! Bien sûr, comme beaucoup, je regardais le concours chaque année avec mes parents quand j’étais enfant, mais l’adolescence m’a fait perdre un peu le contact, je le reconnais… Jusqu’à ce qu’après la finale 2010 (dont j’ignorais qu’elle se déroulait ce samedi soir là, honte à moi !) YouTube me bombarde de recommandations afin de regarder la prestation gagnante de Lena. Bon, vous me connaissez, je suis faible donc j’ai craqué, puis j’ai regardé la finale dans la foulée, acheté l’album de Lena et attendu avec impatience l’édition suivante !

C’est donc en 2011 que j’ai commencé à suivre les demi-finales, puis en 2012, j’ai écouté les chansons en avance et en 2013, j’ai regardé mes premières sélections nationales ! Ça s’est donc fait graduellement, et je pense que j’ai dû découvrir l’EAQ dans ces eaux-là, en me montrant ravi de voir un site qui faisait les choses différemment des autres ! Et depuis, vous le voyez bien, ça perdure, et je suis ravi d’avoir été convié à cet anniversaire ! On souhaite évidemment que ça continue au moins dix ans de plus, toujours dans le même esprit !

Maintenant vient la partie bien plus difficile, celle d’établir un top 10 de la décennie ! Bon, comme vous allez le voir ci-dessous, j’ai quand même des pays qui reviennent, je dois faire une fixette, ce n’est pas possible ! Mais je vous promets que ce sont bien mes chansons préférées de ces dix années extrêmement intéressantes à l’Eurovision !

1 point – Danemark 2013

Comme beaucoup, j’ai adoré la chanson d’Emmelie dès la première écoute. C’était une véritable évidence que de la voir gagner en 2013, tous les ingrédients étaient réunis, et cette flûte, bon sang, cette flûte…

2 points – Pays-Bas 2019

Là on est plutôt à l’opposé du Danemark 2013 niveau ressenti ! Il m’a vraiment fallu attendre la demi-finale pour me rendre compte à quel point Arcade est une chanson puissante, ce genre de titre qui vous prend aux tripes pendant trois minutes, c’est toujours assez beau comme sensation !

3 points – Autriche 2018

Pour ceux qui me connaissent, vous savez bien que vous mettez un peu de gospel dans une chanson, ça m’interpelle tout de suite ! Ici, c’est vraiment le côté percutant du refrain qui m’a conquis, et l’interprétation en live était parfaite aussi !

4 points – Belgique 2017

Ah notre pauvre Blanche, tétanisée sur la scène de la demi-finale à Kiev ! Je pense que l’on n’avait qu’une envie à la fin de sa prestation, c’était de la prendre dans nos bras et de lui dire que tout allait bien ! Petite métamorphose en finale, une prestation bien plus assurée et une quatrième place à la clé, tout allait effectivement bien ! Quand à City Lights en elle-même, que dire si ce n’est que c’est l’une des rares fois où dès la première écoute je me suis dit que c’était peut-être une chanson gagnante ! C’est moderne, envoûtant, parfait !

5 points – Belgique 2013

Oui alors là c’est le moment du top où vous commencez à douter de mes goûts musicaux, c’est normal ! Mais que voulez-vous, j’aime vraiment tout dans cette chanson, l’objet musical en lui-même, la danse sur scène, Roberto Bellarosa qui était tout choupi à la fin de la prestation… Et surtout la 12e place qui a bien fait mentir tout le monde, qui voyait la Belgique dernière de sa demi-finale !

6 points – Suède 2014

La ballade puissante parfaite de cette décennie, sans aucun doute. Et quelle joie de voir Sanna Nielsen enfin gagner le Melodifestivalen à sa septième participation ! Je vous avoue que j’aurais vraiment beaucoup aimé qu’elle enchaîne avec l’Eurovision, mais Conchita méritait, largement !

7 points – France 2016

Youhouhouhouhouuuuu ! Quel plaisir que d’avoir écouté J’ai Cherché pour la première fois, après tellement d’années de bides français ! Rappelez-vous, la France était deuxième des bookmakers avant les répétitions, pour une fois il y avait une hype plutôt méritée autour de notre pays ! Une prestation solaire d’Amir, une sixième place qui reste notre meilleur résultat depuis, et une chanson que je continuerai de chanter jusqu’à mes vieux jours, à mon avis !

8 points – Suède 2019

Encore un choix qui risque de faire parler ! Je n’ai jamais réellement compris les critiques contre cette chanson, mais chacun son choix bien sûr ! Moi, j’ai adoré la ferveur communicative de John Lundvik et des Mamas, le refrain entêtant, le petit gospel, on y revient toujours ! Mais du coup, appréciant tellement cette chanson, vous vous doutez bien que les 93 points du télévote ont été une déception immense…

10 points – Italie 2017

J’ai rarement eu un tel fou rire en découvrant une prestation, en l’occurrence celle du Festival de Sanremo, en même temps on a quand même un gorille qui arrive sur scène et qui danse ! Mais si on écoute la chanson… Eh bien, c’est vraiment excellent ! Je n’étais pas trop surpris de ne pas le voir gagner tout de même, mais ça n’aurait pas fait tache ! Et depuis, on peut dire que Francesco Gabbani est un de mes artistes favoris, merci beaucoup le gorille…

12 points – Suède 2015

Évidemment ! Le combo chanteur favori + chanson favorite + vainqueur de l’Eurovision fait quand même qu’on est sur quelque chose d’assez parfait ! J’espère vraiment pouvoir revivre ce genre d’émotions à un moment à l’Eurovision, mais je vous avoue que ça risque d’être assez difficile tant Heroes a été une claque pour moi dès les premières écoutes. Oui je dis “premières” au pluriel car c’était en boucle dès les premières bribes postées sur le site du Melodifestivalen !

Voilà pour mon top 10, et encore une fois, très bon anniversaire à l’EAQ !