Eux aussi fêtent leur dixième anniversaire et pour marquer l’événement, ont lancé leur site Internet. Nos amis du groupe Facebook “En Route Pour L’Eurovision”, par l’intermédiaire de leurs rédacteurs Fred et Christophe, ont l’extrême gentillesse de participer à notre grande série “Dix ans d’Eurovision au top”. Ils partagent aujourd’hui avec nous leurs classements et leurs souvenirs de la décennie écoulée. Nous le remercions infiniment pour leur participation à nos dix ans ! De votre côté, retrouvez En Route Pour L’Eurovision sur :

Le souvenir de Fred

Voila une petite histoire digne de l’esprit de l’Eurovision.

En effet tout commence après l’édition de Vienne 2015, je surfe sur le net et je cherche s’il y a des fans français de l’Eurovision. Et je tombe sur une page Facebook d’un groupe français fans d’Eurovision : En route pour l’Eurovision.

Je vais sur la page, il y a des commentaires, des échanges je trouve ça sympa. Puis sur un jour, je rentre en discussion avec un membre de ce groupe et le temps passe et l’ESC 2016 arrive à grand pas et je décide de partir à Stockholm. Premier Eurovision pour moi sur place, à un jour près je rate de rencontrer les fondateurs du groupe « En route pour l’Eurovision », pas de chance. Entre temps, j’avais échangé avec le membre mentionné auparavant, mon Facebook et son adresse personnelle en lui promettant de lui envoyer une carte de Stockholm.

Une fois rentré de Suède, je reçois un message de remerciement de Christophe (le membre en question). Depuis ce jour, on n’a pas cessé de se donner des nouvelles (moi vivant dans le sud-ouest et lui dans le Nord-ouest) et d’échanger sur notre passion commune. De là, se greffe au fil du temps, une belle amitié à distance et on se promet de se rencontrer pour la prochaine édition pour Kiev 2017.

De juin 2016 à mars 2017, les relations amicales avec d’autres membres de ce groupe naissent. Il y a Jérôme, Victoria et Ludwig qui rentrent en jeu et on se donne rendez-vous pour un week-end Eurovision lors de l’édition 2017, un week-end INOUBLIABLE première rencontre et tout se passe comme si on se connaissait depuis des mois et des mois …

Cette complicité perdure depuis et de fil en aiguille en participant sur le groupe Facebook lors d’une soirée organisée sur Paris, on rencontre les fondateurs (Guillaume, Xavier et Arnaud). On partage, on échange, on rit … beaucoup … on parle de projet etc…

On entend parler d’autres pages ou sites et notamment de « EAQ » qu’on prend plaisir à lire ou consulter et on nous propose de développer des jeux et de s’occuper du secteur multimédia du groupe « En route » que nous acceptons avec plaisir.

Depuis cet été, avec les garçons et Christophe, nous avons lancé le site enroute-eurovision.fr.

Morale de cette histoire : grâce à l’Eurovision, j’ai fait de merveilleuses rencontres et Christophe est devenu mon Meilleur Ami.

Le souvenir de Christophe

C’est à mon tour de prendre le flambeau et de partager ma petite histoire autour du concours Eurovision.

Tout a commencé bien évidemment tout petit avec ma famille, le rendez-vous familial annuel autour de ce programme que mes parents m’ont fait découvrir. Nous rations aucune édition tous ensemble. Chacun avait sa petite feuille et son top 10 respectif jusqu’à les comparer au moment des résultats finaux. Il y a eu deux années riches en émotion, les deuxièmes places obtenues par la France en 1990 et la déception de voir filer la victoire de la chanson « C’est le dernier qui a parlé qui a raison » de l’artiste Amina en 1991.

Les années passent, l’Eurovision évolue et il arrive aussi qu’on se détache un peu de cet univers. Au moment des éditions du début des années 2010, la magie prend moins, je suis le concours d’un peu plus loin. Le déclic revient en 2015, je me décide de regarder le concours de nouveau : une édition surprenante, une ouverture qui en jette et la prestance de Conchita, vainqueur de l’édition 2014. Et de là, la magie revient de plus belle. Je découvre les chansons les unes après les autres pour la première fois. Mon coup de foudre revient à l’artiste Aminata et son titre « Love Injected » qui m’a complétement scotché, je prends mon téléphone et je n’hésite pas à envoyer mes votes par SMS pour la première fois.

Il y a des moments dans la vie qui marquent à jamais et le concours Eurovision en est la preuve.

L’année 2016 est le tout début d’une nouvelle aventure. Les réseaux sociaux prennent de plus en plus de place dans nos vies et pourquoi pas trouver un endroit où échanger sur sa passion commune avec d’autres personnes. Le groupe « En Route Pour l’Eurovision » se présente à moi. Il y a des échanges cordiaux, un peu d’actualité, des avis bien tranchés de membres du groupe sans oublier la découverte des sélections nationales des autres pays participants. Je fais la connaissance de Fred et une belle amitié se crée tout naturellement. Et dès ce moment, tout s’accélère, de nouvelles rencontres, l’association Eurofans, les Previews, l’équipe EFR12 Radio …

Je découvre de belles personnes avec lesquelles une amitié forte est née. Je suis toujours partant pour apporter ma contribution dans différents projets : participer en régie lors des Previews 2018, intégrer l’équipe de la radio EFR12. Vivre son premier Eurovision à Lisbonne : partager ses moments avec des personnes aussi passionnées que moi.

L’Eurovision c’est ça, le partage, des rencontres et des amitiés fortes qui se créent et ce n’est pas près de s’arrêter là, de futurs moments qui seront partagés avec Fred.

Le classement décennal de Christophe

10eme (1 point) Amir – J’ai cherché (France 2016)

Une belle surprise et un retour en force de notre pays dans le concours, un titre accrocheur et moderne. Amir a su montrer que le concours Eurovision est un évènement rassembleur autour de la musique.

9eme (2 points) Greta Salome – Hear Them Calling (Islande 2016)

Le retour de cette artiste pour la 2eme fois dans le concours Eurovision avec une chanson mystérieuse et une mise en scène réussie. La douche froide lors de son élimination en demi-finale malheureusement …

8eme (3 points) Chingiz – Truth (Azerbaïdjan 2019)

Une chanson moderne avec un artiste charismatique et une mise en scène bien pensée. Une formule qui a fait ses preuves lors de cette édition 2019.

7eme (4 points) Duncan Laurence – Arcade (Pays-Bas 2019)

Dès les premières notes de la chanson, il était évident que ce titre allait avoir un très beau succès. Une belle voix avec une mise en scène en toute simplicité.

6eme (5 points) Blanche – City Lights (Belgique 2017)

J’ai été séduit par l’innocence de cette chanteuse et cette chanson aux sonorités modernes. Une belle surprise de la part de la Belgique.

5eme (6 points) Justs – Heartbeat (Lettonie 2016)

Un chanteur charismatique et une collaboration avec la représentante lettone Aminata en 2015 a fait naitre un titre riche en émotion.

4eme (7 points) Joci Papai – Origo (Hongrie 2017)

Un univers propre au chanteur et une interprétation sur scène qui n’a pas laissé indifférent. Beaucoup d’émotions !

3eme (8 points) Aminata – Love Injected (Lettonie 2015)

Une chanson avec une évolution intelligente au concours Eurovision, j’avais découvert le titre pour la première fois le jour de la grande finale. Pour moi, c’était la gagnante de cette édition. Une mise en scène classe, une très belle voix et une interprétation tout en douceur.

2eme (10 points) Loreen – Euphoria (Suède 2012)

Une très belle réussite pour la Suède cette année, une victoire méritée avec une chanson que les Eurofans ne se lasseront jamais et une artiste toujours aussi engagée. Loreen Forever !

1er (12 points) Kate Miller-Heidke – Zero Gravity (Australie 2019)

Quand tu découvres une artiste lors de la sélection nationale du pays avec une chanson personnelle et moderne en proposant un univers original. Tu restes scotché lors de la représentation de la chanson le jour de la demi-finale, tu vis autant d’émotions que l’artiste au même moment. Une mise en scène qui va rester dans nos mémoires tellement elle restera spectaculaire avec beaucoup de prises de risque. Il a fallu attendre 7 ans pour qu’une chanson détrône le titre de Loreen dans mon top 10. Longue carrière à Kate !

Le classement décennal de Fred

2010 Allemagne Lena

2011 Suède Eric Saade

2012 Suède Loreen

2013 Italie Marco Mengoni

2014 Suisse Sebalter

2015 Suède Mäns Zelmerlow

2016 Bulgarie Poli Genova

2017 Italie Francesco Gabbani

2018 Chypre Eleni Foureira

2019 Australie Kate Miller Heidke