Dans la course à Düsseldorf, beaucoup de tubes et de nombreuses sélections nationales de plus en plus élaborées…

1 – Loreen – My heart is refusing me (Suède, NQ)

A tout seigneur tout honneur, le clin d’oeil à la chanson qui va lancer la carrière de Loreen, même si celle-ci a échoué à l’Andra Chansen face à Sara Varga… Mais c’était pour mieux préparer sa revanche, sans le gilet en spaghetti…

2 – Jenny Berggren – Let your heart be mine (Danemark, NC)

Parce que quand on est chanteuse d’Ace of Base et qu’on balance un son de Thomas G:son, on a le droit à un peu de reconnaissance, surtout quand on n’est même pas qualifié en finale… Peut-être les télespectateurs danois n’ont-ils pas voulu être représentés par une suédoise ?

3 – Zlata Ognevich – The Kukushka (Ukraine, 2ème)

La sélection ukrainienne de 2011 est de loin la plus controversée du pays, puisque la gagnante Mika Newton fut accusée d’avoir truqué ses votes… aux dépens d’un grand classique adoré des fans, la Kukushka de Zlata.

4 – Yohanna – Nótt (Islande, NC)

Yohanna elle-même devait imaginer que remporter sa sélection nationale deux ans après son quasi triomphe serait une priorité, mais ses compatriotes ont boudé cette ballade, pourtant très belle.

5 – Sarah Burgess – Just me (Suisse, 6ème)

La pauvre Sarah venue tout droit des Etats-Unis a fait un four, et n’a pas percé dans la musique. Et pourtant, quel tube !

6 – Christian Walz – Like suicide (Suède, NQ)

Pour moi cette chanson fait partie des grandes injustices du Melodifestivalen. Arrivé 5ème d’une série franchement relevée, il est éliminé entre autres par Sanna Nielsen et Loreen, et voit la fin de sa carrière… Pas cool !

7 – Eva K. Anderson – I will be here (Autriche, 5ème)

Le live aurait pu être meilleur, mais Eva K. Anderson nous a offerts une très belle berceuse en 2011 que j’aime toujours beaucoup presque dix ans après.

8 – Outloudz – I wanna meet Bob Dylan (Estonie, 2ème)

Première tentative de Stig Rästa comme chanteur, arrivé juste derrière l’inimitable Getter Jaani. Et pourtant c’est un autre grand moment de musique que nous offre Stig.

9 – Erna Hrönn Ólafsdóttir – Ástin mín eina (Islande, NC)

L’autre grande ballade islandaise de cette sélection. On peut dire qu’Erna et Yohanna se sont totalement neutralisées, mais quel coffre !

10 – Claudia Pavel – I want U to want me (Roumanie, 10ème)

Grande star dans les années 2000, Claudia voulait relancer sa carrière. C’était loupé, avec une prestation pas à la hauteur, et pourtant, “I want U to want me” est un excellent titre pop.

11 – Sanna Nielsen – I’m in love (Suède, 4ème)

Existe-t-il une chanson plus kitsch ? On adoooooore !!!

12 – DJ Sylvain, Mike Vale & Hannah Mancini – Ti si tisti (Slovénie, NC)

Un peu de slavitude du Sud ! On sait qu’Hannah Mancini n’est pas la plus grande chanteuse du siècle, mais “Ti si tisti” était un bon morceau !

13 – Mihai Alexandru featuring B-Body & Soul (Roumanie, 4ème)

Un morceau assez caractéristique de ce qui tournait à la radio à l’époque, et très efficace.

14 – ZoSia – Scream Out Louder (Pologne, 7ème)

Vocalement, c’était pas terrible, mais c’était un morceau de synthpop aux accents années 90 très efficace avec un très bon refrain.

15 – Anastasia Prikhodko – Action (Ukraine, 8ème)

On comprend rien à ce que raconte notre Anastasia, qui a franchement exécuté cette chanson avec son cri impayable, mais il se dégage d'”Action” une coolitude qui n’a pas vieilli !

16 – Wanda Stuart – Chegar a tua voz (Portugal, 4ème)

Je me souviens qu’en 2011, j’adorais. Mais Wanda a le total package : la chevelure d’azur, la voix nicotinée à la Anna Vissi, et un curieux décorum médiéval… Moi aussi j’arrive à sa voix !

17 – Father McKenzie – Good Enough (Finlande, 3ème)

Un morceau pop à la Eurovista…

18 – Leticia – Dreaming of you (6ème)

Autre morceau de cette excellente sélection roumaine de 2011, “Dreaming of you” est une superproduction de Play&Win, qui malheureusement tombe un peu à plat à mi-parcours. Mais on adore le travail instrumental de prod et la voix de Leticia !

19 – Nikki Ponte – Dance alone (Grèce, 3ème)

Je me ferai pendre sur la place publique si j’oublie la diva grecque…

20 – Danny Saucedo – In the club (Suède, 2ème)

Et pour finir en beauté, Danny Saucedo, dans son club !

Et voilà pour cette petite rétrospective de 2011 qui je l’espère suscitera vos commentaires ! A bientôt… en 2012 !