Destination Eurovision 2020 : Maëlle ?

J’avais déjà avancé son nom pour Destination Eurovision 2019, je récidive pour un éventuel DE 2020. Car Maëlle est décidément une chanteuse avec bien des atouts, à commencer par son très grand talent, sa victoire à The Voice, sa proximité avec Zazie et cette carrière qui lui tend les bras.

Qui est Maëlle ?

Née en 2001 et originaire de Tournus, Maëlle Pistoia joue du piano depuis ses cinq ans et se passionne pour le chant et la musique. Encore lycéenne, elle se présente en 2017 aux auditions de The Voice. Elle enchaîne toutes les étapes jusqu’à remporter la septième saison du télécrochet, en mai 2018. Maëlle, sous la direction de Zazie, devient ainsi la première gagnante féminine de la version française de l’émission.

Depuis, Maëlle a repris ses études en terminale, avec l’objectif de décrocher le bac. Elle a décidé de prendre son temps pour lancer sa carrière professionnelle, mais travaille donc déjà à l’enregistrement de son premier album. Elle bénéficie pour cela de l’aide de Calogero, qui en composera et produira l’entièreté.

Il y a trois mois, elle a sorti son premier single, écrit par Zazie et composé par Calogero, Toutes les machines ont un coeur.

Mon avis personnel

Le nom de Maëlle revient sans cesse sur le bout de la langue des Eurofans. Elle est certainement l’une des chanteuses françaises débutantes qu’il leur plairait le plus de voir à une éventuelle nouvelle sélection nationale.

Maëlle dispose en tout cas d’une équipe de choc qui a déjà fait ses preuves à DE. Donc, si elle participe, elle sera à coup sûr une sérieuse candidate à la victoire. Avec son talent et son expérience, elle pourrait ensuite causer la surprise à l’Eurovision.

Si vous avez répondu « oui », suivez Maëlle sur :

(avec la collaboration de Pauly)

(avec la collaboration de Pauly)

(6 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Maëlle a incontestablement une voix remarquable et elle sait s’entourer, c’est certain. D’ailleurs, j’aime beaucoup le titre que Calogero et Zazie lui ont écrit, même s’il n’a rien de révolutionnaire. Après, cela suffit-il pour réussir à Destination Eurovision ? Rien n’est moins sûr, si on considère l’échec d’Emmy Lyianna, par exemple.

    1. C’était un demi échec car Emmy Liyanna a été bien aux jurys européens, 2eme derrière Lisandro Cuxi, mais avait été plombée par le televote avec seulement 30 points.

        • Francis A. on 23 juillet 2019 at 12:30
        • Répondre

        Voilà, c’est ce que je sous-entendais. À mon grand désespoir, d’ailleurs.

  2. J’ai découvert cette chanteuse récemment et j’ai eu un coup de coeur pour sa voix et sa chanson. Si elle participe à Destination Eurovision (s’il y a Destination Eurovision) alors je serais ravi 🙂

  3. J’ ai voté « Oui » pour sa voix, plutôt intéressante.

    Par contre , pas fan du tout de son single.

  4. – C’est une chanteuse qui me plait vocalement et elle a une touche personnelle marquante quand elle chante ; son dernier single me plait également, et je pense qu’elle a une marge de progression intéressante. Donc je dirai un  » OUI  » franc pour Destination Eurovision.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :