Ce soir, nous connaîtrons la première chanson qui résonnera à Malmö. Enfin… c’est ce qui est prévu ! Car vous le savez, pratiquement jamais la chanson choisie en première instance par le Bélarus est celle qui se rend effectivement à l’Eurovision ! Nous vous avions présenté les dix finalistes, à présent, écoutons attentivement les dix chansons. Vous pouvez les écouter (à vos risques et périls !) en cliquant sur les noms de chaque artiste !

1- Vitaly Voronko – “I wonder how you” De l’euro-dance vieille de 15 ans comme les russes l’aiment ! Vitaly chante avec son accordéon ce titre affreusement répétitif et ringard, avec là encore un accent russe à couper au couteau ! C’est néanmoins très dansant, au même titre que la danse des canards ou à la queue-leu-leu…
2- Max Lorens – “I love your charming eyes” Une chanson R’n’B aux sonorités latinos à la Enrique Iglesias… C’est assez original par rapport aux standards biélorusses, mais le tout est assez répétitif et manque un peu d’envergure. C’est un peu dommage car Max Lorens est capable de mieux… Cela reste néanmoins une alternative envisageable aux titres dance qui sont plus favoris !
3- Alena Lanskaya – “Rhythm of love” C’est la grande favorite, après le psychodrame de l’an dernier où elle s’est vue reprendre son trophée au profit des Litesound. Loin de sa ballade pleurnicharde et hurlante de l’an dernier, Alena fait de la dance à la Roton. Un titre très efficace mais peu original qui manque un peu d’envergure pour assurer une place en finale.
4- Яnkey – “Letter to mother” Une ballade pleurnicharde et dramatique comme les biélorusses les adorent et comme nous les détestons ! On y retrouve tous les ingrédients de la ballade biélorusse : la bande-son vieillotte et simplette, les hurlements désespérés, l’accent à couper au couteau… A oublier d’urgence !
5- Beaver Band – “Incredible girl” Voilà une grande surprise… Une espèce de vieux pépés punk qui chantent un morceau incompréhensible. Mais attention, c’est de la vraie variété à la russe ! Le chanteur est vraiment pénible à écouter, mais la mélodie “kazatchoc” avec ses cuivres et ses balalaïkas est sympathique !
6- Daria – “Catch me again” Un titre bien vieillot, inspiré des standards américains de l’entre-deux guerre, avec des accents guimauve comme on en écoute que dans une demi-finale maltaise. Ce n’est pas désagréable à écouter, mais ce n’est pas franchement “catchy”.
7- Uzari – “Secret” Uzari revient avec une ballade qui démarre comme un titre ethno-pop, avant de prendre des sonorités plus R’n’B. Le tout sonne bien et est assez entrainant, mais un peu répétitif, voire ennuyeux. Attention, Uzari est aussi un favori !
8- Alexey Gross – “One way love” C’est une ballade romantique agréable et bien construite, mais guère originale non plus. A nouveau, on remarque des sonorités latines avec la guitare hispanique. Alexey est un tout jeune chanteur, mais il chante ses couplets à la façon de Dima Bilan ; c’est étonnant !
9- Nuteki – “Save me” Le groupe de rock est de retour avec une chanson pop-rock très moderne et “radio-friendly”. Ce serait un choix tranché et intéressant pour se distinguer dans le concours, avec un morceau plus rock que celui des Litesound, et pour relooker l’image austère du pays.
10- Satsura – “Get out of my way” Un titre dance très efficace, d’inspiration plus américaine que celui d’Alena Lanskaya. On imaginerait bien Danny Saucedo interpréter cette chanson. Là encore, ça manque un peu de rythme et c’est très répétitif. De plus, ce genre de chansons appelle une grosse performance sur scène ! Attention, c’est un autre favori pour Malmö !

Voilà donc une finale très variée, mais où personne ne se détache vraiment. Alena fait figure de favorite, mais Satsura et Uzari sont attendus aussi. Nuteki et Max Lorens sont aussi des alternatives possibles. Personnellement, j’irais plutôt vers Nuteki, mais… encore faut-il voir comment tous ces gens vont chanter en live !

Et vous pouvez voir un petit aperçu des auditions des 10 heureux élus !