Axel HirsouxUn wallon l’a emporté chez les Flamands ! Avec l’assentiment des jurys nationaux et internationaux et 57% des voix, Axel Hirsoux l’emporte très loin devant tous les autres (les dauphins, Bandits, n’ont obtenu que 17% des voix). Ce fan de l’Eurovision a donc défié la politique et s’impose avec sa ballade signée Rafael Artesero (Andorre 2005, 2006, Espagne 2011). En tant que francophones, nous le félicitons !

Mais notre émotion a été surtout suscitée par cette grande dame qu’est Ruslana et qui nous aura émus en évoquant son combat pour la paix en Ukraine, et son inquiétude pour ses proches. Et nous aussi on rend hommage à Ruslana qui nous a amusé par son naturel et qui nous a ému par son courage.

On peut aussi féliciter la VRT, petite chaine, pour ce magnifique show digne d’une finale nordique ! Même s’il a surgi ces derniers jours une polémique locale car apparemment très peu de sièges ont été loués par rapport à la taille de la salle, c’était une soirée absolument magnifique ! Et nous sommes toujours très heureux de voir des pays autant aimer l’Eurovision ! Surtout ceux qui n’y ont pas forcément un destin tout tracé. Vive la Belgique !


PS : La Russie n’a toujours pas annoncé sa chanson, dont on sait désormais qu’elle sera interprétée par les soeurs Tolmachevy et a été écrite par Dimitris Kontopoulos et Filip Kirkorov… Elle est d’ailleurs encore en cours d’enregistrement. Il est temps !
L’Autriche non plus n’a pas annoncé sa chanson, comme prévu. L’Ukraine était aussi censée nous présenter la nouvelle version de son “Tick tock”…

On en saura plus demain pour le meeting des HoD…