DEUXIEME DEMI-FINALE

Vincent Bueno

Vincent Mendoza Bueno est né le 10 décembre 1985 à Vienne, capitale de l’Autriche. C’est d’abord vers la danse que le tout jeune Vincent se tourne, dès l’âge de quatre ans. Son père, chanteur et guitariste dans un groupe local des années 1970 lui a transmis le virus de la musique. A onze ans, il savait déjà jouer quatre instruments : piano, guitare, batterie et guitare basse. 

Il se fait connaître du grand public à l’âge de vingt-trois ans en remportant un concours de découverte de talents sur la chaîne ORF, baptisé « Musical ! Die Show ». Le jeu, un peu calqué sur « La nouvelle Star », mettait en scène dix candidats qui, chaque semaine, interprétaient des chansons issues de comédies musicales. Chaque semaine, un candidat était éliminé. Il n’en est resté que trois pour la grande finale.

L’émission démarre le 23 novembre 2007. Chaque semaine, le jeune Vincent obtient suffisamment de votes pour continuer l’aventure et se retrouver en finale. Dans son parcours figurent, entre autres, « Hair », « I Wanna Be Like You » du « Livre de la Jungle », « Superstar » de « Jésus Christ Superstar », « Singin’ in the Rain » de la comédie éponyme ou encore le célèbre « Supercalifragilisticexpialidocious » de « Mary Poppins ».

Pour la finale, il se transforme en un John Travolta plus vrai que nature et enflamme le public avec « Greased Lightening », chanson du répertoire de la célèbre comédie musicale « Grease ». Il interprète aussi « The Music Of The Night » du « Fantôme de l’Opéra ». Il remporte l’édition avec 67 % des votes, devant Eva Klikovics

En été 2010, Vincent décide de conquérir les Philippines en participant à ASAP XV, émission produite par la chaîne philippine ABS-CBN. Très populaire dans ce pays, la franchise ASAP existe depuis 1995 et est toujours à l’antenne. Il reste quelques temps dans le show, puis repart en Australie le 14 septembre 2010. Juste le temps d’un automne car dès janvier 2011, il retourne aux Philippines afin d’y poursuivre sa carrière musicale.

Son premier album sort en 2009. « Step By Step » atteindra la cinquante-cinquième place des charts en Autriche. Ses deux autres opus, « Wieder Leben » et « Invincible » sortis respectivement en 2016 et 2018, n’auront pas la chance d’entrer dans le classement de meilleures ventes. 

Vocalement, Vincent Bueno peut être considéré comme ténor. Sa voix est décrite comme douce, moelleuse et parfois légèrement abrasive. Il chante souvent avec un vibrato dans la voix et intègre parfaitement bien le beatbox dans plusieurs de ses chansons. 

Alive

Auteurs : Vincent Bueno / Compositeurs : Vincent Bueno, David “Davey” Yang, Felix van Göns, Artur Aigner

Shackle bolts around all these thrones come screaming
Behind a wall of egos, there is a hidden hero in us, in us
In all of us
 
You make me feel like, oh-oh-oh
You make me feel like, oh-oh-oh
You make me, you make me feel like, oh-oh-oh
You make me feel like
 
You make me feel alive
You make me feel like I’m alive again, alive again
Only you can make me feel alive again, alive again
I’m like a little match box
All I need is a little spark
To light this whole world up
Prepare for fire shots
Only you can make me feel alive again, alive again
 
Sticks and stones, oh-oh
Might break all I own
Come beat it
Behind a wall of egos, there is a hidden hero in us, oh-oh-oh
 
You make me feel like, oh-oh-oh
You make me, you make me feel like, yeah, oh-oh-oh
You make me feel like
 
You make me feel alive
You make me feel like I’m alive again, alive again
Only you can make me feel alive again, alive again
I’m like a little match box
All I need is a little spark
To light this whole world up
Prepare for fire shots
Only you can make me feel alive again, alive again
 
I give you fire shots
Shackle bolts hidden around
Everybody sing, come on
Oh-oh-oh, oh-oh-oh, oh-oh-oh, oh-oh-oh
 
You make me feel alive
You make me feel like I’m alive again, alive again, oh-oh
 
It’s overthrown
And I’m on my own
Alive again
Les boulons de manille autour de tous ces trônes arrivent en criant
Derrière un mur d’ego, il y a un héros caché en nous, en nous
En chacun de nous
Tu me fais sentir comme, oh-oh-oh
Tu me fais sentir comme, oh-oh-oh
Tu me fais, tu me fais sentir comme, oh-oh-oh
Vous me donnez l’impression
Vous me faites sentir vivant
Vous me donnez l’impression de vivre à nouveau, de vivre à nouveau
Vous seul pouvez me faire sentir vivant, vivant à nouveau
Je suis comme une petite boîte d’allumettes
Tout ce dont j’ai besoin, c’est d’une petite étincelle
Pour éclairer le monde entier
Se préparer aux tirs
Vous seul pouvez me faire sentir vivant, vivant à nouveau
Bâtons et pierres, oh-oh
Pourrait briser tout ce que je possède
Venez vous battre
Derrière un mur d’ego, il y a un héros caché en nous, oh-oh-oh
Tu me fais sentir comme, oh-oh-oh
Tu me fais, tu me fais sentir comme, ouais, oh-oh-oh
Vous me donnez l’impression
Vous me faites sentir vivant
Vous me donnez l’impression de vivre à nouveau, de vivre à nouveau
Vous seul pouvez me faire sentir vivant, vivant à nouveau
Je suis comme une petite boîte d’allumettes
Tout ce dont j’ai besoin, c’est d’une petite étincelle
Pour éclairer le monde entier
Se préparer aux tirs
Vous seul pouvez me faire sentir vivant, vivant à nouveau
Je vous donne des coups de feu
Des boulons de manille cachés
Tout le monde chante, allez
Oh-oh-oh, oh-oh-oh, oh-oh-oh, oh-oh-oh
Vous me faites sentir vivant
Vous me donnez l’impression de vivre à nouveau, de vivre à nouveau, oh-oh
Il est renversé
Et je suis seul
Vivre à nouveau

L’avis de nos lecteurs

Indice de satisfaction : 8,33/10 – 7ème ex/41

C’est très bon. Finale assurée pour l’Autriche. Un bon rythme sympa.
Un titre que n’aurait pas renié Justin Timberlake il y a quelques années. C’est plutôt efficace et bien produit. 
J’attendais rien de l’Autriche cette année et je suis agréablement surpris !
Ma première pensée a été « on dirait un croisement entre un titre de Justin Timberlake et un titre de Bruno Mars ». Ce n’est pas pour me déplaire, c’est une belle surprise. 
Pas mal : au commencement, je craignais de ne pas accrocher, mais on se laisse prendre au rythme assez perturbateur en ce que je ne voyais pas comment la chanson allait évoluer. Vraiment bien construit ! 
Il va falloir gérer et assurer en live sur ce titre à la structure complexe ! Comme souvent, les paroles ne sont pas la priorité mais qu’importe : la musique sophistiquée emporte la mise ! 
Même si je ne suis pas fan de cette chanson, je reconnais que c’est une proposition intéressante qui devrait trouver son public. 
Voilà une chanson bien pensée et bien construite avec une certaine logique. C’est très moderne et bien chanté.
Moderne, punchy ! J’aime beaucoup.
Je n’aime pas du tout la proposition autrichienne ce côté Justin T. a tendance à m’agacer très vite.
J’aime pas vraiment mais ce n’est pas catastrophique non plus. C’est juste passable.
Titre assez standard mais interprété de façon talentueuse. Devrait aller en finale. 
Un titre actuel, dans l’air du temps et en même temps avec des racines soul et funky. A voir en live. Cela me rappelle un peu « Dance you off » de Benjamin Ingrosso. Donc, j’irai groover dessus ! Bon classement en vue pour l’Autriche !

L’indice de satisfaction est calculé en fonction des commentaires postés par nos lecteurs au moment de la découverte de la chanson.

Tout est Eurovision !

ASAP, le show télévisé auquel à participer le candidat autrichien, est un véritable phénomène aux Philippines. Démarrée en 1995, l’émission est toujours à l’antenne et compte plus de 1300 épisodes. Parmi les vedettes invités à cette émission, un français : Patrick Fiori, celui qui a défendu les couleurs de la France au Concours Eurovision de Millstreet en 1993. 

Bonus

Parmi les compositeurs de la chanson « Alive » se trouve David Yang, auteur mais aussi chanteur. Voici sa dernière chanson :

Crédit photo : eurovision.tv