La sélection allemande est dans sa dernière ligne droite. Selon nos confrères d’Esc Kompakt, l’artiste et la chanson pour représenter l’Allemagne à Rotterdam, seraient sur le point d’être choisis.


Il y a quelques mois, un camp d’écriture s’est tenu à Malmö. Des artistes connus et méconnus y ont participé. La présence d’auteurs-compositeurs comme Frazer Mac (co-compositeur de She Got Me) a été remarquée. Comme l’an dernier, les chansons ont été travaillées durant cette période et les bonnes alliances “titre-interprète” ont été recherchées. Dans la quête de la chanson parfaite, une présélection en plusieurs tours a été faite par le jury Eurovision. Le nombre de contributions a été réduit par ce panel. Ensuite, le jury d’experts a choisi les meilleures associations parmi les combinaisons restantes. L’an passé, une vingtaine de propositions avait été conservée.


Le diffuseur a décidé de garder un processus presque identique aux années précédentes. De ce fait, la composition des panels reste la même : le jury Eurovision est composé d’une centaine d’eurofans et membres liés à l’industrie musicale. Le jury international est constitué de 20 personnalités proches du concours, comme d’anciens jurés.


La dernière phase de la sélection est en cours. Les prétendants à l’Eurovision 2021 ont enregistré les vidéos de leurs performances à Cologne. Cette étape aurait été améliorée pour la nouvelle édition : les vidéos seraient captées de manière différente pour chaque artiste, afin de mieux montrer les capacités artistiques de chacun. Les deux jurys doivent choisir maintenant par un vote combiné et sur la base des images, l’association “artiste-chanson”, susceptible de rassembler le plus de suffrages en mai prochain.


En aparté, Thomas Schreiber s’est impliqué dans la sélection pour la dernière fois : le responsable des divertissements de la NDR quittera ses fonctions au sein de la chaîne, l’an prochain. Il supervisait le processus allemand depuis 2008. Comme annoncé précédemment, Ben Dolic ne sera pas de retour pour l’Eurovision 2021. Après avoir appris qu’il ne serait pas reconduit automatiquement avec la même chanson, Ben a été invité à intégrer la sélection. Il y a participé et s’est retiré ensuite de la course. Selon lui, la décision a été compliquée à prendre. Aujourd’hui, il souhaite se consacrer à de nouveaux projets.


Toujours selon nos confrères allemands, le public ne sera pas sollicité. C’était déjà le cas, l’année passée. Seuls, le jury Eurovision et le jury international décideront au terme du processus. L’artiste et la chanson devraient être révélés d’ici janvier pour que la délégation puisse préparer la scénographie et la prestation “alternative” (en cas d’impossibilité de se rendre à Rotterdam). Le diffuseur n’a toujours pas indiqué si le nom du représentant et le titre seront révélés au cours d’une émission spéciale. Le programme est habituellement diffusé en février. Sans véritable enjeu, Unser Lied für Rotterdam n’avait pas rencontré le succès espéré en 2020.

Lundi 21 décembre : déclaration de la cheffe de délégation.

La cheffe de délégation allemande a accordé un entretien à nos collègues podcasteurs sur eurovision.de (ESC Update), Thomas Mohr et Marcel Stober, le weekend dernier. Alexandra Wolfslast a communiqué à minima sur la sélection pour l’Eurovision 2021.

La délégation a choisi son représentant pour Rotterdam, selon la responsable de la NDR. Néanmoins, elle n’a pas dévoilé la date à laquelle l’artiste et sa chanson seront révélés au grand public.

Les modalités de cette révélation n’ont pas encore été décidés. Il est probable que le nom de l’artiste désigné, soit publié entre février et mars. La programmation d’une émission spéciale reste à confirmer. La délégation est déjà au travail concernant les préparatifs.

Elle souligne également, le recours à une sélection en interne. Depuis l’an dernier, l’Allemagne choisit son représentant de la même manière, à l’aide du même processus. Ben Dolic avait été designé fin février par les deux collèges de jurys.

Selon la cheffe de délégation, les deux panels (Eurovision et d’experts internationaux) ont été impliqués jusqu’au bout du processus. C’est à eux, que revient le choix final. Elle précise que plusieurs centaines de chansons ont été soumises en externe et par les équipes d’auteurs-compositeurs. Depuis deux ans, la délégation allemande met tout en œuvre pour réussir son processus interne, désormais adopté.

Samedi 26 décembre : précisions sur les prestations enregistrées.

Des précisions concernant les vidéos filmées par les participants ont été rapportées par nos amis d’Esc Kompakt.

Les artistes en compétition pour l’Eurovision 2021 ont eu la possibilité d’enregistrer leurs performances dans des conditions différentes de l’an dernier. Depuis la mise en place du processus interne, les vidéos de présentation étaient filmées dans les mêmes conditions techniques pour chaque postulant. Un cadre commun garantissait à l’identique, les prises de vue, le positionnement de l’artiste sur scène et les modalités de chaque prestation.

La formule a été revue cette année. Les jurys Eurovision et d’experts internationaux ont pu mieux juger l’artiste et la chanson, ainsi que la pertinence de la combinaison “titre-interprète”. Les candidats ont eu l’opportunité de mieux exposer leurs qualités artistiques. Les performances ont été tournées avec des lumières différentes, des angles de vue differents et une occupation de l’espace scénique personnalisée. Chaque participant a eu le droit d’être accompagné par des danseurs, des chœurs et d’utiliser des accessoires.

Nous ne savons pas si cette nouvelle manière de procéder a été bénéfique pour la délégation allemande, conduite par Alexandra Wolfslast. Quoiqu’il en soit, elle a permis de sélectionner un représentant pour l’Allemagne et de conceptualiser à l’avance sa mise en scène. Rappelons que l’artiste et la chanson ont été choisis dernièrement et seront dévoilés en début d’année.

Quel artiste succédera à Ben Dolic pour l’Eurovision 2021 ? Le suspense sera levé dans quelques semaines. Soyez patients !

Crédits photographiques (via montage) : eurovision.tv / NDR (Andres Putting, Zlatimir Arakliev)