Vidbir 2019 : Loreen et sondage

Chaussez vos lunettes de soleil, la sélection nationale ukrainienne s’en revient samedi vous éblouir. Vous assisterez à sa grande finale, spectacle qui vous en mettra plein les mirettes… Dans l’attente, examinons au microscope musical les six finalistes de ce Vidbir 2019 et confrontons nos opinions à leur sujet.

LES LOREEN

Commençons par mon avis personnel sur la question. Bien entendu, cela n’est que mon opinion subjective. Si vous différez en la matière, exprimez-vous dans les commentaires.

Loreen est subjuguée… Les sélections ukrainiennes tiennent toujours le haut du pavé, mais cette édition 2019 surclasse les précédentes et mériterait bien la médaille d’or de la Saison. L’Eurovision dans ce qu’il a de meilleur…

Freedom Jazz – Cupidon

Complètement, totalement, absolument irrésistible. Trois minutes de tube européen, trois minutes de quintessence eurovisionesque et pourtant, trois minutes typiquement ukrainiennes. Génie de cette proposition. A le potentiel pour catapulter Ukraine tout en haut du classement final. Vocalement impeccable. Scéniquement imparable. Immédiatement marquant. Répondra aux attentes des lambda qui regardent l’Eurovision une fois l’an. A la subtilité d’être rétro et contemporain, de rappeler des tubes antérieurs, tout en demeurant frais à l’oreille. Choix potentiel majeur.

Yuko – Galyna Guliala

Très ukrainien. Très très ukrainien. Limite, expérimentation musicale. Intéressant, belle découverte. Composition inventive et innovante. L’on sent la recherche et la crédibilité musicale. Laisse un peu dubitatif en version studio, mais prend fort bien vie en direct. Yuko, artiste talentueuse et prometteuse. À l’aise et démonstrative sur scène. Pourrait être une alternative intéressante. Les férus de musique pointue salueront le choix. Le téléspectateur lambda risque en revanche de rester sur le bord de la route. Très bien pour finale du Vidbir. Moins pour Eurovision. Yuko devrait retenter sa chance avec proposition un brin plus accessible.

Maruv – Siren Song

Tout ce quoi doit être une contribution ukrainienne à l’Eurovision. Un morceau affûté, taillé pour la compétition, mémorable à bien des égards et dès la première écoute. Une composition diablement moderne, non linéaire, qui s’incruste dans l’oreille et la ravit. Un petit « bang » récurrent du plus bel effet. Point le temps de s’ennuyer. Le tout servi par une interprète professionnelle, extravagante et excentrique. Un personnage haut en couleurs. Et surtout, présenté de manière mémorable, avec chorégraphie acrobatique du périnée et vraie-fausse improvisation. Eurovisionesque à mort. Bémol tout de même : vocalement, ce n’est guère exigeant et ce n’est guère renversant. Peut se travailler. Mais surtout, ne toucher à rien d’autre.

Brunettes Shoot Blondes – Houston

Typiquement morceau que l’on découvre par hasard sur YouTube ou Spotify. Très représentatif de production musicale indépendante actuelle. Les amateurs du genre adoreront. Les autres s’ennuieront. Bien produit, musicalement et vocalement crédible. Mais linéaire et ne ménageant aucun suspense, aucune surprise, aucune attente. Devient long vers la fin. Vaut surtout pour étrange piano-orchestre de prestation en direct. Instrument inédit à retenir. D’un autre côté, comme il fonctionne en play-back… Bref, plutôt à réserver pour playlist générée spontanément par algorithme impénétrable que l’on écouterait en musique de fond lors d’un voyage en train. Perspective réduite à l’Eurovision.

Kazka – Apart

Autre proposition de choix parmi cette sélection. Bon morceau, bien produit, alliant sons traditionnels et contemporains, comme seuls les Ukrainiens savent le faire. Ensemble final réussi et très illustratif du dynamisme de la scène musicale ukrainienne. Prend nouvelle dimension dans les conditions du direct. Excellente prestation vocale. Aurait écrasé toute concurrence dans n’importe quelle autre sélection nationale 2019. Sauf qu’ici, hélas pour Kazka, il y a mieux. Dommage. Groupe aura tout intérêt à revenir une année prochaine, avec chanson dans la même veine.

Anna Maria – My Road

Encore une proposition de haut niveau. Très bon morceau, susceptible de connaître le succès en dehors de l’Euromonde. Trace son chemin entre classique et contemporain, sans verser dans le cliché musical. Un peu trop de « whoo, ho, ho » à mon goût. Mais seul reproche. Porté par deux interprètes de classe internationale. Vocalement au sommet. Scéniquement, intéressant. Jeu sur la gémellité intelligent et ménageant surprise et intérêt. À réécouter sans modération. Reste qu’encore une fois, il y a meilleur encore, plus mémorable et plus eurovisionesque. Duo devant impérativement revenir à l’avenir.

Quelle sélection, mes aïeux ! Rien que du bon et du très bon ! Nos amis Ukrainiens ne pourront faire de mauvais choix. À titre personnel, mon cœur se partage entre Freedom Jazz et Maruv. L’un ou l’autre et je serais un Eurofan comblé. Et comme l’Ukraine passe dans la même demi-finale que la Belgique, je saurais déjà pour qui voter le 14 mai…

Soulignons tout de même le surréalisme à l’oeuvre au Concours : des diffuseurs publics ruinés de pays en guerre parviennent à organiser de meilleures sélections que des diffuseurs publics puissants de pays siégeant au G7. Preuve qu’à l’Eurovision, les résultats dépendent plus souvent d’une bonne vision artistique que de moyens financiers…

LE SONDAGE

À votre tour à présent de vous exprimer ! Donnez-nous votre avis.

Sur ce, rendez-vous samedi pour la grande finale !

(17 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Maruv pourrait rapporter à l’Eurovision une vrai performance Pop. Elle a un brin de Rihanna ou de Katy Perry qui est cool. C’est 2019 en image et en musique 🙂

    • Charles Debaty on 18 février 2019 at 09:01
    • Répondre

    L’Ukraine nous propose régulièrement des univers musicaux audacieux et décalé. Généralement, ça a payé. L’an passé, pourtant, ce pays s’est payé une belle gifle avec le désaveu des jurys (qui m’a vraiment surpris). Cette année, Maruv me semblerait le meilleur choix mais derrière il y a au moins trois autre choix plus qu’intéressants.

  2. Je n’ai pas écoute l’Ukraine je l’ai même zappe je n’ai écoute qu’une chanson maruv…donc je prends d’écouter a ma pause donc…

    Fredom jazz sympathique… Et très frais……joli voix et je suis emporté….j’adhère sans plus….mais je reecouterais cette chanson avec plaisir….

    Yuko….un grand next….je n’accroche guère a cette chanson …même si c’est nouveau et fédérateur…. J’ai du mal…

    Maruv….j’adore et très fédérateur…. Ce tempo et cette chorégraphie et la personnalité de la chanteuse trop kiffant….mais peur d’une catastrophe sur la scène… Quelques maladresses et pouf….moi je voudrais la voir a tel aviv….

    Houston….non….joli voix mais j’adhère pas….non plus….je suis difficile aujourd’hui… Lol…

    Kakza….non…limite….pour moi le problème j’écoute une fous et je zappe….mais ils chantent juste mais ….bon…

    Anna maria….jolies voix mais pas client désolé ..

    Maruv et en deuxième…. Jazz freedom….très belle sélection et certains pays devraient y prendre exemple….vraiment j’ai le même sentiment qu’eurovista dans ses choix…

    1. Que pauly dans ses choix excusez moi….je reprends le travail….dur….ce matin….bonne journée….a tous …

    • rem_coconuts on 18 février 2019 at 10:11
    • Répondre

    Je n’ai pas suivi les demies du Vidbir, mais quelle sélection! Bien des pays devraient s’inspirer ne serait-ce que de leur finale, riche en diversité et en excellence! L’Ukraine peut espérer les hauteurs du classement avec bien des titres, et ce ne serait que mérité, car il y a de quoi être émerveillé. Dans l’ordre:

    – Maruv: une pop moderne, très sympa à l’écoute, gros potentiel exploité à fond sur scène, où l’on voit qu’il y a un vrai univers artistique et graphique. C’est très actuel. Tube en devenir. Il y a du show, et c’est complètement barré. J’adooooore! C’est frais, c’est audacieux, j’aime les sonorités du titre. Excellente production pour excellent moment. Vocalement pas le plus intéressant, mais en fait on s’en fout!

    – Freedom Jazz: deuxièmes d’extrême-justesse parce que là aussi ça envoie du lourd, du très lourd! C’est punchy, catchy, dynamique, et tout ce que vous voulez, c’est délicieusement vintage,, c’est fou et c’est ouf! Titre très entêtant et très pop, en mode jazzy coloré et pétulant, hyper entraînant, une harmonie des voix! J’adore!

    => Attention, ceci étaient deux vainqueurs potentiels à TLV. Clairement, j’applaudirai deux mains l’un de ces deux choix.

    – Anna-Maria: une presta sombre, à la fois très troublante et captivante. Une puissante ballade aux accents jazzy, extrêmement efficace et merveilleusement portée en live par le duo. C’est du très bon. Côté Samantha Tina au Supernova 2019 et Allemagne 2015 mais avec beaucoup plus de talent.

    – Kazka: vocalement pas le mieux, mais musicalement très intéressant avec un mix pop ethnique teintée d’électro. Un petit côté Jamala et 1944 sans le message ni la force. C’est un titre planant, envoûtant, qui crée une ambiance et un univers. Difficilement identifiable, car un peu linéaire.

    – Yuko: le rap ukrainien, hastag original et improbable. J’aime beaucoup le rythme et la mise en scène un peu barrée là aussi. Casse-gueule pour un concours international.

    – Brunettes Shoot Blondes: c’est sympa ce qu’ils font les deux au piano-orchestre, d’ailleurs la caméra est beaucoup trop focus sur l’instrument. C’est intemporel tout en étant frais et cosy. Après, c’est déjà vu, on pourrait les retrouver dans de nombreux castings télé et ça fonctionnerait, car ça fonctionne, mais il y a plus audacieux dans cette sélection.

    En bref? Maruv vs Freedom Jazz, le duel de mon coeur et de mes pronos! Y a vraiment pas moyen de donner un ticket pour l’ESC aux deux?

    • nounours on 18 février 2019 at 10:35
    • Répondre

    l ‘ Ukraine a tout compris a l ‘eurovision et nous propose chaque année une selection d ‘ une qualité
    et d ‘une modernité que peu de pays peuvent proposer et pourtant l Ukraine ne pas des moyen financier extraordinaire comme quoi quand on veux on peux ! alors qui choisir maruv kazka anna maria Freedom jazz ????

    • EurovisioneurBZH on 18 février 2019 at 12:54
    • Répondre

    Maruv sans hésitations !!!

    • Philipe on 18 février 2019 at 13:07
    • Répondre

    Je suis d’accord avec toi sur tout Pauly ! Quelle belle selection riche et variée, rien à jeter. Pour ma part j’écoute pas mal Kazka et Yoko, mais pour le concours ça sera Maruv pour passer un très bon moment televisuel et musicale. En live j’ai pris bcp de plaisir à la regarder, et elle m’a même fait rire lorsqu’elle s’est approchée des jurés, quelle audace.

    • anachorète on 18 février 2019 at 14:03
    • Répondre

    plusieurs chansons que j’aimerais retrouver à Tel-Aviv.
    Brunettes Shoot Blondes – Houston–
    Freedom Jazz – Cupidon–
    Anna Maria – My Road–
    Yuko – Galyna Guliala–
    mais -Maruv – Siren Song – me semble être le le meilleur choix

    • MonCoeurFaitBoum on 18 février 2019 at 20:08
    • Répondre

    Encore un sélection que je n’ai pas suivie. Alors j’aime la chanson se Kazka en version studio mais lors de la demi que je viens de visionner vocalement faiblard c pas extra. Quant à Maruv bof aussi franchement je pense qu’il y aura bcp mieux et si cette chanson gagne la sélection nationale je ne la vois faire un top 5 en finale à Tel Aviv. Enfin Freedom Jazz non merci.

  3. – Avant que me fasse insulter de tous les côtés, je tiens à m’excuser par avance si mes oreilles sont mauvaises ou s’il s’agit tout simplement d’une question de génération, mais cette sélection ukrainienne ne me plait guère pour ne pas dire pas du tout. Seules ( et heureusement ! ) deux chansons sortent du lot pour moi sans pour autant être géniales mais au moins, elles seront de dignes représentantes à Tel Aviv.

    – De ce fait, comme les quatre chansons sont pour moi un FLOP 4 catégorique, pour trouver un TOP 3, je vous dirai comment j’ai fait ! 😆

    1) KAZKA : chanson très bien construite avec des couplets très bien chantées et une musique très intéressante mi moderne-mi orientale. Très belle voix de la chanteuse et refrain marquant. Ma préférée absolue.

    2) ANNA MARIA : Je n’aime pas les  » oh oh  » trop présents dans cette chanson et qui sont stressants à mes oreilles. Mis à part ce détail, c’est une très belle chanson avec deux chanteuses au sommet vocalement.

    3) XXXXXXXXX ( ???? ) : les quatre autres chansons étant pour moi d’une nullité totale, et étant incapable d’en choisir une, j’ai mis 4 papiers avec les titres dans un bol et j’ai tiré au sort. Il en est sorti : YUKO !!

    * Commentaires rapides sur ce FLOP 4 : FREDOM JAZZ ( refrain répétitif, chanson vieillotte frisant le ridicule….) ; YUKO ( d’un ennui mortel, sans rythme et voix épouvantable ) ; MARUV ( seule la musique est parfaite : pour le reste, c’est horrible à écouter tant la voix de la chanteuse est morne…); BRUNETTES SHOOT BLONDES ( la pire de toutes ! Au bout d’une minute, j’avais envie de couper tant c’est d’un ennui mortel…)

    – Ce n’est que mon avis personnel et quand je l’écrivais, ça m’ennuyait d’écrire cela après les louanges de Pauly mais je ne sais pas faire semblant : j’en suis désolé.

      • MonCoeurFaitBoum on 18 février 2019 at 21:29
      • Répondre

      Bah pour une fois je suis presque d’accord avec toi 😀 😀 je trouve cette sélection ukrainienne plutôt mauvaise. Même Kazka que j’ai apprécié lors de l’écoute ds sa version studio fut décevant en live. je ne vois pas l’Ukraine briller cette année et j’ai l’impression qu’un boulevard s’ouvre pour Sergey Lazarev. A suivre.

      1. – Si même toi tu partages ( presque ) mon avis, ça m’encourage à continuer mes commentaires sans état d’âme. Je persiste à dire que tous les goûts et les avis sont respectables même s’ils sont totalement à l’opposé.

          • MonCoeurFaitBoum on 18 février 2019 at 21:40
          • Répondre

          Mince tu vas te lâcher encore plus 😀 😀 😀
          Je suis radical et maladroit mais contrairement aux apparences je respecte les avis de chacuns même si parfois je trouve que tu abuses hahaha 😀

    • JF Paris on 18 février 2019 at 23:23
    • Répondre

    La sélection ukrainienne est tres intéressante…
    Une bonne chanson sortira du lot…un mélange ethnique et pop.Maruv mais pas seulement!
    J aime!

  4. Intéressante, cette sélection même si je n’ai pas vraiment eu un coup de coeur. Toutefois, voici mon podium:

    1. Anna-Maria
    2. Maruv
    3. Kaska

  5. Finale relevée avec plusieurs propositions qui pourraient très bien figurer à Tel Aviv.

    Le cru 2019 confirme la vitalité du Vidbir . Mais j avoue que les bavardages à rallonge , les pauses de 30 mn et l’arrogance des deux juges masculins m’insupporte.

    Concernant la finale 2019, je me focalisais sur la lutte Maruv / Kazka et je n avais pas vu venir Freedom Jazz et Anna Maria.

    Disons que les secondes ont démontré qu’elles possédaient parfaitement leur morceau et qu’elles pourraient très bien figurer samedi . Mais elles n ont pas la notoriété et le fan club de Maruv et Kazka.

    Ceci rend la finale incertaine.
    Au niveau des prestations, j ai préféré Yuko, Anna Maria, puis Freedom Jazz et Maruv.
    La chanteuse de Kazka n a quant à elle pas été très convaincante.

    Enfin les BSB misent peut être un peu trop tout sur leur piano magnifique et leur titre est assez anecdotique pour moi.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :