Tops & Flops #13

#13 Danemark (376 pts)

Un autre grand pays de l’Eurovision, gagnant il y a 3 ans (enfin c’est ce qu’on m’a dit… Une fausse noble pieds nus avec un pipeau. Je comprends pas trop comment c’est possible mais bon…), mais aussi il y a 16 ans. Le Danemark est le seul pays avec l’Ukraine et la Suède à avoir remporté l’Eurovision plusieurs fois depuis 2000. Avec ses deux victoires, c’est sept top 10 que le Danemark a accompli sur les 16 dernières participations. Et pourtant, depuis que Copenhague a accueilli l’Eurovision (à grands frais), c’est la débandade…

Les amis ?

L’Islande, la Suède et l’Irlande.

Et maintenant ?

Deux échecs d’affilée avec des chansons pop insignifiantes, c’est un peu beaucoup ! Que le Danemark ne souhaite plus accueillir le concours pour l’instant, pourquoi pas ! Mais flancher à ce point, ce n’est pas possible pour un pays de la trempe du Danemark ! On attend la réaction au prochain DMGP !

Le top

Je crois que je déteste autant « Fly on the wings of love » qu’ « Only Teardrops », mais soit, faisons péter le pipeau !

Le flop

Le Danemark a commis un grand flop cette année en terminant avant-dernier de sa demie. Mais en 2002, Malene terminait bel et bien dernière avec sa chanson « Tell me who you are », empêchant le Danemark qui venait pourtant d’enchaîner une victoire et une deuxième place, de participer au concours de Riga.

Ma chanson

On va arriver au niveau des pays où l’on a plus que l’embarras du choix. Et en même temps, je ne suis pas forcément fan des contributions pop soft du Danemark. Je fais partie des gens qui trouvent que le Danemark ne prend pas beaucoup de risques, et reste toujours dans son pré carré. Et en même temps, si c’est pour non gonfler avec une drag queen…

J’aime bien « Never ever let you go » pour la forme, même si je n’écouterais pas ça tous les jours, « Tell me who you are », très belle chanson qui aurait dû aller où si Malene ne donnait pas l’impression d’avoir oublié de faire pipi avant de monter sur scène, la chanson du twist qui est assez amusante, « In a moment like this », A Friend in London… Mais vraiment, je trouve tout ce déroulé de chansons assez ennuyeux…

Mais j’avais beaucoup aimé Soluna Samay.

 

(12 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • steven on 13 juillet 2016 at 10:24
    • Répondre

    PAUVRE Malène une bonne chanson pourtant!Mais elle a un peu chanté faux!!!!!!

  1. En effet, si le Danemark, la Lituanie et et la Finlande avaient participé en 2004, auraient-elles fait gagner la Belgique ? Le premier pays a certes une diaspora turque mais les deux autres : auraient-elles imité l’Estonie et la Lettonie qui avaient donné de jolis points à la Belgique et presque rien à la Turquie ou au contraire, auraient-elles snobé « Sanomi » à l’instar des Suédois ? Mystères eurovisionnesques…

  2. Depuis 2011 j’ai vraiment aimé toutes les participations du pays avec un gros coup de coeur pour A Friend In London et Basim ! C’est de la Pop Feel Good qui ne devrait pas faire de gros score mais qui parfois fait mouche ! Emmelie n’a pas une carrière de superstar mais ce qu’elle a produit au niveau single jusquà maintenant c’était vraiment pas mal.
    Surtout à mes yeux on soit au pays l’une des meilleurs années de l’Eurovision, tout était fantastique que ça soit les musiques, l’entracte ou la scéne. L’interprétation de l’hymne de l’année est un super beau souvenir.

    1. Ida Corr serait un excellent choix par exemple, je vous conseille d’aller écouter Down ;3

    • Alexandre on 13 juillet 2016 at 12:29
    • Répondre

    Je ne suis pas un admirateur du Danemark à l’Eurovision, loin s’en faut.
    Fly on the wings of love m’ennuit un peu même si je respecte sa victoire.
    Never ever let you go n’est pas mal mais pas transcendante non plus, il y avait de meilleures chansons comme celles de la France ou de l’Espagne à mes yeux.
    Par contre, Tell me who you are ne méritait pas cette dernière place, cela restait une chanson agréable.

    Durant les années 2000, j’avais bien aimé leurs chansons de 2008 et de 2009, très feel good et apaisantes. La chanson de Sidsel était assez sympatoche également.

    Par contre et malgré leurs succès, je n’aime pas du tout In a Moment like This et New Tomorrow. La première chanson, je trouve ça mièvre voire un peu ringard tandis que la seconde chanson, je la trouve gamine et ultra-sucrée. Le comportement du groupe ne m’a pas plu non plus.
    La chanson de 2012 m’énervait moins mais restait inofensive.
    Même si je n’aime pas spécialement la demoiselle, Emmelie n’a pas volé sa victoire. C’était clairement leur meilleure chanson de ces dernières années. Seule l’Ukraine et Zlata pouvaient prétendre lui voler la victoire.

    Mais depuis 2014, je refuse tout du pays de la Petite Sirène. Je ne supporte pas la chanson du scoobi-doo qui ne méritait pas son top 10. The Way you Are était une chanson datée avec un groupe tête à claque et j’ai tout autant détesté Soldiers of Love.

    Le Danemark, à part quelques pépites, c’est à l’Eurovision ce que les bonbons industriels écoeurants de sucre sont à la pâtisserie. Un pays qui propose souvent du mièvre assez datée.
    Je trouve que c’est un pays qui ne prend pas de risques, comme le dit Antoine. On ne le voit pas prendre un autre chemin que la pop très consensuelle et sans imagination.
    C’est d’ailleurs un des rares pays à n’avoir jamais chanté autre chose que de l’anglais depuis la règle libre. Pourtant, le danois dans une chanson bien produite peut être mélodieux. Je vous invite à découvrir la chanteuse Medina:
    https://www.youtube.com/watch?v=UnQ-omV_Mx0

    Quitte à faire des flops, le Danemark devrait sortir un peu des sentiers battus parce qu’après deux chansons médiocres et insignifiantes, il vaut mieux arrêter de faire la potiche si on préfère ne pas gagner le concours avant quelque temps.

    • Francis on 13 juillet 2016 at 14:35
    • Répondre

    Je vais, comme d’habitude, me distinguer de mes camarades fans qui commentent leurs goûts sur ce site: j’aime vraiment beaucoup le Danemark, et ceci depuis très longtemps 😛 Je classe d’ailleurs le pays 10° avec 136 points.

    Mes préférés (il y en a pas mal!):
    Jeg rev et blad ud af min dagbog (1958) – sur mon podium
    Uh, jeg ville onske jeg var dig (1959)
    Det var en yndig tid (1960)
    Disco tango (1979)
    Tänker altid pa dig (1980)
    Det’ lige det (1984) – que je classe 2°
    Vi maler byen rod (1989) – mon vainqueur cette année-là
    Under stjernerne pa himlen (1993)
    Never ever let you go (2001) – ma préférée de toutes, 2° cette année-là
    Tell me who you are (2002)
    Shame on you (2004)
    Talking to you (2005)
    In a moment like this (2010)
    New tomorrow (2011)
    The way you are (2015)

      • Alexandre on 13 juillet 2016 at 15:39
      • Répondre

      Concernant les chansons de 1990, j’ai une tendresse particulière pour Fra Mols til Skagen. Très caractéristique d’une certaine douceur de vie danoise.

  3. J’aime beaucoup le Danemark ces dernières années. Avant 2008, je ne connait rien à part « Fly On The Wings Of Love » donc je ne dirai rien dessus.

    2008: Chanson plutôt bonne, sympa, sans plus mais une bonne chanson

    2009: Idem

    2010: Bonne chanson, mais très banale. Très bonne mise-en-scène, très belle interprétation. Assez sur-noté pour moi.

    2011: J’ADORE! Excellente chanson, moderne, fraîche, jeune, très bon refrain, très bonne instrumentation, le tout interprété de façon très pro et efficace. Classement mérité.

    2012: Bonne chanson mais assez plate, le tout porté par une prestation assez plate également.

    2013: Evidemment, j’aime beaucoup « Only Teardrops » même si je n’attribue pas la victoire au Danemark, préférant la Norvège. C’est quand même une excellente chanson, portée par une excellente chanteuse.

    2014: Beaucoup ne semblent ne pas vraiment apprécier cette chanson mais personnellement, je trouve cette chanson vraiment bonne, très radio-friendly, très énergique, avec un refrain vraiment entêtant, le tout porté par une excellente interprétation. Classement amplement mérité pour moi, je place même le pays un peu plus haut dans mon classement.

    2015: Avant le concours, c’était pour moi une chanson bonne mais vraiment sans plus. Puis est arrivée la prestation que j’ai adorée. Finalement, j’aurais qualifié le pays de justesse, j’aurais volontiers remplacé la Roumanie par le Danemark!

    2016: Une chanson pop insignifiante, une prestation plate, élimination méritée. J’ai toujours pas compris pourquoi les danois n’ont pas envoyé Simone, Anja Nissen ou d’autres chansons meilleures qu’il y avait au DMGP cette année…

    Finalement, depuis 2008, je qualifie le pays tout les ans sauf en 2016.

    • Matt' on 13 juillet 2016 at 18:27
    • Répondre

    Perso, j’aime bien le Danemark. Entre 2013 et 2015, il a toujours été dans mon Top 10. J’ai moins aimé cette année, bien que pas détesté non plus, mais c’était moins mémorable.
    J’espère néanmoins que le DMGP se montrera plus audacieux à l’avenir si le pays ne veut pas s’embourber. Allez les Danois, on se ressaisit!

    • marie on 13 juillet 2016 at 19:07
    • Répondre

    mes préférées de ces dernières années sont :
    2010 très eurovision
    2011 super
    2013 bien
    2014 pas mal

    • Mimi2 on 13 juillet 2016 at 20:58
    • Répondre

    Elle est très affective mon approche de la Danoisie à l’Eurovision ! Elle est très affective depuis 2010, l’année où je suis entrée à l’insu d’ mon plein gré dans cette secte mystérieuse. C’est grâce à la Danoisie que j’ai eu mon premier coup d’coeur pour une chanson de l’Eurovision (In a moment like this), que j’ai réalisé comme c’était bon d’attendre avec impatience les demi-finales et la finale, j’ai connu la hâte de voir le duo présenter la chanson, je me suis vue stressée par leur propre stress, ça oui je l’ai senti leur stress…. bref… premier orgasme eurovisionnesque et ça ça s’oublie pas et forcément ça donne très beaucoup envie de remettre ça et re belotte, mes chouchous de l’année suivante étaient danois….

    « New tomorrow », la première fois que je l’ai entendu, c’était au téléphone et j’ai eu le coup d’coeur dès les premières notes. J’ai suivi de près A Friend In London, je me suis abonnée au compte face de bouc de Tim. Après les premières répétitions j’ai écrit à Tim pour lui dire que ça m’inquiétait de le voir courir sur le catwalk, je craignais une possible chute, je craignais un manque de souffle… je sais j’suis trop mère poule… 🙂 Il m’avait répondu que je ne devais pas m’inquiéter et qu’il maintiendrait ce jeu de scène. J’ai une vidéo où il me fait un coucou, cadeau que l’on m’a offert, je garde ça précieusement sur le disque dur externe ♥

    Soluna m’a laissé sur ma faim, Emmelie je n’accrochais pas… toutes les bonnes choses ont une fin 😉

    Basim… quel bonheur 🙂 Quel groove ♫ Quel ambiance ! Ses boom boom boom et ses whistles… du bonheur !

    La fort sympathique chanson de 2015 ! C’est très souvent un réel plaisir pour mes oreilles la participation danoise !

    2016 ne m’a pas interpellé plus que ça…. Vivement 2017 !

    Au-delà de 2010 j’ai bien aimé le titre du chanteur aux chaussures rouges !

    J’aurai toujours un attachement pour la Danoisie à l’Eurovision grâce à cette très belle première expérience 🙂

    • Denez on 14 juillet 2016 at 21:19
    • Répondre

    Ah le Danemark… J’ai toujours un sentiment confus avec ce pays à l’Eurovision. Je suis allé à Copenhague en 2009, je garde un souvenir merveilleux de mes promenades sur Stroget, de mes soirées à Christiana… Vraiment un moment magique ! Par contre… je suis souvent déçu de leurs chansons au concours. Comme quelqu’un l’a déjà dit, je trouve que les Danois tombent un peu trop dans la facilité. Dans les années 80, ils étaient les champions des chansons guillerettes et sautillantes qu’on n’entendait qu’une fois l’an… Maintenant, ce sont les rois de la soupe pop sans intérêt, surtout depuis quelques années, 2015 et 2016 étant le summum…
    Allez, il y a quand même, quelques pépites, notamment le premier vainqueur scandinave en 1963, Grethe et Jorgen Ingmann. J’ai toujours trouvé « Dansevise » très mélodique. https://www.youtube.com/watch?v=2ScZlkE4UOc

    Par la suite, le Danemark a manqué le concours pendant onze ans. Après leur retour, ce sont surtout les compositions de Tommy Seebach qui m’ont plu, en 1979 et 1981. J’admets que j’ai bien aimé les deux autres gagnants, et que j’ai deux autres petites perles : Malène, dont la dernière place a été totalement injuste (mais ce qui ne l’a pas empêchée de faire carrière dans le domaine du jazz, je crois), et surtout Aud Wilken en 1995, et je suis totalement d’accord avec toi, Alexandre ! Durant mon séjour, cette chanson m’est souvent revenue en tête !

    Dernière chose… J’espère que Mikael Teschl (1999) est toujours aussi craquant !
    https://www.youtube.com/watch?v=m0zUBk1M3vs

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :