Eurovision 2019 : erreurs, biais et correction du vote professionel

Cet Eurovision 2019 aura décidément été marqué par les controverses relatives au vote des jurés professionnels. Elles avaient émaillé la Saison et nous avions hérité de beaux Eurodrames lors des sélections roumaine, italienne et biélorusse (pour ne citer qu’elles). Le Concours lui-même est à présent dans l’oeil du cyclone, suite à de multiples erreurs dans ce vote professionnel. Petit résumé.

PREMIÈRE DEMI-FINALE

La principale erreur vient du vote de la présidente du jury tchèque, Jitka Zelenková (ci-dessus). Dans une interview, Mme Zelenková a déclaré avoir fort aimé la proposition slovène. Or, lors du vote de cette première demi-finale, elle a classé Sebi dernière. Alors même que ces quatre collègues la classaient première et qu’en finale, Mme Zelenková l’a classée sixième.

Cette apparente erreur a eu des conséquences importantes. En l’état, le jury tchèque a attribué huit points à la Biélorussie et sept à la Pologne. Si l’on corrige l’erreur de Mme Zelenková, le jury tchèque aurait dû attribuer dix points à la Pologne et seulement cinq à la Biélorussie.

Par conséquence, la Pologne aurait dû se qualifier pour la finale à la place de la Biélorussie.

DEUXIÈME DEMI-FINALE

Des doutes ont été émis quant au vote de la jurée suédoise, par ailleurs Eurostar bien connue, Lina Hedlund (ci-dessus). Son vote lors de la deuxième demi-finale a en effet été l’inverse de celui de la finale.

En demi-finale, Lina a placé les Pays-Bas, la Suisse et la Russie, derniers de son classement. Elle a en revanche attribué ses notes maximales à l’Autriche, l’Albanie et l’Irlande. A contrario, en finale, Lina a placé sur son podium, dans l’ordre : les Pays-Bas, la Suisse et la Macédoine du Nord.

Cette erreur manifeste n’aura pas eu de conséquence quant aux qualifications, mais aura permis à l’Autriche d’éviter la dernière place de cette demi-finale, au détriment de l’Irlande.

Par ailleurs, des biais manifestes sont apparus dans le vote. Les jurés azerbaïdjanais ont tous placé l’Arménie dernière de leur classement. Les jurés arméniens, eux, ont fait de même et classé bon dernier l’Azerbaïdjan. Tenaces, ils ont récidivé en finale.

FINALE

Nous quittons ici le champ de l’éventuel pour entrer dans celui du réel. Une importante erreur, reconnue par l’UER, a été commise quant au vote du jury biélorusse. Pour rappel, ce dernier avait été démis la veille de la finale. Ses membres ont en effet révélé, lors d’une interview, leurs préférences, voire pour certains, les pays pour lesquels ils avaient voté. Ceci étant une infraction au réglement, l’UER a dissous le dit jury et remplacé son vote par une aggrégation de votes professionnels de pays ayant le même historique électoral à l’Eurovision (en l’occurence l’Arménie, l’Azerbaïdjan, la Russie et la Géorgie).

Mais suite à une erreur humaine, le résultat de ce vote aggrégé a été encodé et annoncé à l’envers. D’où les résultats surprenants apparus à l’écran lors de la finale. La Biélorussie avait en effet attribué les points suivants :

  1. Israël – 12 points
  2. Estonie – 10 points
  3. Allemagne – 8 points
  4. Norvège – 7 points
  5. Espagne – 6 points
  6. Royaume-Uni – 5 points
  7. Saint-Marin – 4 points
  8. Serbie – 3 points
  9. Islande – 2 points
  10. Australie – 1 point

Après examen et correction, la Biélorussie aurait dû attribuer les points suivants :

  1. Malte – 12 points
  2. Macédoine du Nord – 10 points
  3. Chypre– 8 points
  4. Italie – 7 points
  5. Pays-Bas – 6 points
  6. Azerbaïdjan – 5 points
  7. Suisse – 4 points
  8. Grèce – 3 points
  9. Suède – 2 points
  10. Russie – 1 point

L’UER a présenté ses regrets pour cette erreur et corrigé les résultats finaux de l’Eurovision 2019. Les Pays-Bas demeurent le grand vainqueur, mais c’est bien la Macédoine du Nord qui remporte le vote des jurés. Cette correction a par ailleurs un impact sur le classement final.

En image et grâce à Wikipédia, voici le résultat corrigé du vote des jurys :

Vous le constatez : Israël écope ainsi d’un nul point. Et voici à présent le résultat final de cet Eurovision 2019 :

Comme vous le constatez, le quatuor de tête demeure inchangé. Certains pays voient cependant leur classement modifié.

  • Y gagnent : la Suède qui passe de la sixième à la cinquième place ; la Macédoine du Nord, de la huitième à la septième ; Chypre, de la quinzième à la treizième ; Malte, de la seizième à la quatorzième ; l’Albanie, de la dix-huitième à la dix-septième ; Saint-Marin, de la vingtième à la dix-neuvième et la Biélorussie, de la vingt-cinquième à la vingt-quatrième.
  • Y perdent : la Norvège, qui passe de la cinquième à la sixième place ; l’Azerbaïdjan, de la septième à la huitième ; la Slovénie, de la treizième à la quinzième ; la France, de la quatorzième à la seizième ; la Serbie, de la dix-septième à la dix-huitième ; l’Estonie, de la dix-neuvième à la vingtième et l’Allemagne, de la vingt-quatrième à la vingt-cinquième.

Pour conclure, un autre biais manifeste est apparu, qui a été relevé par Sergey Lazarev en personne : les cinq jurés géorgiens ont attribué unanimement la dernière place de leur classement à la Russie.

(avec la collaboration de Sakis)

(48 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. *voit les tableaux Wikipédia*
    Je me sens très utile soudain ! Ahahaha

    Plus sérieusement, toutes ces erreurs sont incroyables. Du grand immense n’importe quoi vraiment. Je pense que l’UER devrait donner des consignes claires au jurés parce que ce n’est pas la première fois que des inversions ont lieu et c’est un problème très important.

    Quand aux biais Azerbaïdjan/Arménie, que voulez-vous, cela arrive chaque année ou presque, il n’y pas de quoi être surpris

  2. Je vais encore retape sur le mille mais avec seemone le classement serait dans les sept premiers….et le classement serait meilleur pour la France. …..seizième la hallucinations… Réveillez moi…non mais c’est vraiment…qu’aucun pays n’a vraiment adhère a la chorégraphie….beaucoup disent que jouer la diva …n’a pas fait du bien non plus a notre candidat français…

    Enfin sinon….notre chanteuse du groupe alcazar s’est vengee de sa non sélection….lol…enfin tournons la page….et comme la Grèce….on se prépare a eurovision 2020….hate….mais ce classement me fait de la peine pour mon pays.

    1. Arrêtez avec Seemone! Ce qui est fait est fait, c’etait ma favorite mais elle n’a pas gagné. On a eu Bilal a la place et c’est très bien! On a eu un très bon représentant, qui a vécu son experience de l’Eurovision a fond, qui s’est démené le plus possible pour progresser vocalement et pour proposer une bonne performance avec une excellente mise en scène conjointement avec france télévisions.
      Faut arreter de répéter toujours les mêmes choses, ce qui est passé est passé. Je ne regrette en aucun cas le passage de Bilal et le félicite pour son courage. Maintenant, on se tourne vers 2020 et il nous faut constater une chose: France Télévisions gère niveau mise en scène, il ne nous manque plus que la chanson! Si Seemone veut se présenter en 2020, c’est avec plaisir tant qu’elle nous propose une chanson forte, susceptible de nous emmener vers le haut du classement. Sinon, Seemone ou pas, ce sera non.

      1. Je suis totalement d’accord avec Taron. Nous aussi à la maison, on était pour Seemone. Mais voilà c’est Bilal qui nous a représenté. De plus, même si je ne suis pas fan de lui, je ne vois pas où il a fait sa diva. Bref, Sakis tu répètes beaucoup le même message sur pas mal d’articles. Je crois qu’on a compris que tu étais pour Seemone, mais on ne peut pas retourner en arrière!

        1. Mon cher taron et lolotte…je suis grec lol et on est très têtu…lol…mais je retourne a mon Nikos ganos .lol ..non pour cote diva je suis très réseaux sociaux et c’est confirme dans la plupart de ceux ci après chacun ce fait son idée sur le personnage joue par billal…..après quand on est un passionne de sport comme moi et un compétiteur on veut le meilleur et pour son pays je pense que seemone aurait plus les armes..et je suis aussi hyper déçu par la Grèce Nikos ganos aurait était fabuleux pour la Grèce et je suis très triste…le chanteur est parti au états unis se console de ce déshonneur… J’ai trouve Katherine très diva et pas très intéressante non plus . Aussi donc double déception pour moi…

          voilà…et si on pouvait retourne en arrière le rêve…lol ma chère lolotte…enfin je tourne la page lol

    2. Seemone n’a pas eu le moindre succès en France alors comment aurai t elle pu charmer l’Europe. De toute façon on ne saura jamais. Plus de 7millions de téléspectateurs pour le passage de Bilal c’est un beau résultat

      1. Euh il était pas tout seul Bilal. J’imagine que beaucoup de ces téléspectateurs ont regardé pour d’autres interprètes 😉
        En ce qui concerne concernant Seemone, difficile de dire quel aurait été son parcours en finale, mais il ne faut pas oublier qu’elle avait été plébiscitée par les jurys internationaux à Destination Eurovision.
        Après, je t’accorde que tout cela, c’est du passé et que Bilal n’a pas démérité. Tournons-nous donc vers l’avenir !!!

        1. Oui bon alors Slimane ou le merveilleux maxilien Philippe mais il est trop craquant…plus il prend de l’âge plus il devient irrésistible… Lol.

            • Taron on 23 mai 2019 at 12:36

            Je suis moi aussi convaincu que Maximilien ferait un excellent candidat! Mais il n’a pas l’air motivé, en plus je n’en entends absoluement pas parler de lui… Continue-t-il a sortir des singles?

          1. Mon cher taron il y a une bonne et mauvaise nouvelle pour la mauvaise..lors du premier destination eurovision il était annonce dans le casting mais il renonce….pourquoi ….mystère…

            Pour la bonne oui il a sorti deux reprises mais pas de solo a lui….encore…

            Le chanteur fait aussi une tournée avec les funambules et lui tout seul… A Commercy Differdange au Luxembourg…. Serrouville Paris…gruissan…Hayange et Villiers le Nancy….et pourquoi pas ..destination eurovision 3 mais c’est un rêve ….pour l’instant…mais quel voix…

            • Francis A. on 23 mai 2019 at 16:17

            Oui oui oui Maximilien !!!!

            • Francis A. on 23 mai 2019 at 16:20

            Oh mais c’est près de chez moi, tout ça 🙂

        2. Mon cher taron voici ses deux derniers clips mais helas toujours des reprises

          https://www.youtube.com/watch?v=O8b7TgTzdUY

  3. C’est drôle parce que un twittos a découvert que cet « algorithme » qui devait servir à créer ce vote du jury biélorusse n’étant en fait… que la moyenne des classements des jurys de l’Azerbaïdjan, l’Arménie, la Géorgie et la Russie…. soit les 4 autres pays qui sont dans son chapeau.

    Source ici : https://wiwibloggs.com/2019/05/20/eurovision-2019-were-the-jury-votes-belarus-wrong-order/239297/

    Et, je n’ai pas vérifié, mais il se pourrait que le télévote de saint-marin soit créé de la même manière ! Et faisant la moyenne des télévotes des 5 pays qui sont dans son chapeau, soit : la Moldavie, la Roumanie, Chypre ,la Grèce et Malte… Pour les demi-finales, par contre, c’est plus mystérieux.

    1. Après vérification, j’ai pour ma part trouvé que non, le vote saint-marinais n’a pas été créé en récupérant le télévote des pays de son chapeau

  4. Bon bah je ne vois qu’une seule façon de réparer l’injustice dont a été victime la Pologne… que je n’aurais personnellement pas qualifiée : une place d’office en finale l’an prochain à la la place du pays arrivé dernier, le Royaume-Uni. Peut-être que cela poussera nos amis britanniques à enfin envoyer une chanson de qualité au concours. Sans rancune, Mr Nathan Harper 😛

      • MrNathanHarper on 23 mai 2019 at 22:09
      • Répondre

      Non non non on a payé pour être dans le big 5 :’) donc Pologne peux aller en finale d’office ça veut dire qu’on aura 27 pays en finale

      1. J’ai trouvé que les entractes de la finale étaient vraiment chronophages.
        Je suis d’accord pour le raccourcissement de ces intermèdes en vue d’avoir une chanson supplémentaire.

    • EurovisioneurBZH on 23 mai 2019 at 12:04
    • Répondre

    Ah oui gros cafouillage cette année la ! Faudrait ne plus que ça se reproduise les prochaines années !
    Donc Bilal 16eme bon ok c’est encore pire

  5. Tamara Todevska a rectifié le tir, avec bcp d’humour et de classe, sur Twitter 😉 .
    Il faudrait des règles et des directives plus strictes quand aux votes des jurés, mais bon hélas ce n’est pas près d’arriver … A l’heure actuelle tout est ainsi …

  6. La rectification du résultat pose aussi un gros problème aux sociétés de paris qui font face à des demandes de versements de gain, par exemple de parieurs qui avaient misé sur un top 5 suédois.

    Les agences de paris ne peuvent pas non plus récupérer les gains versés « a tort  » à ceux qui avaient misé sur une victoire suédoise au vote des jurys ou sur un top 5 norvégien.

  7. – Je ne préfère rien dire sinon mes paroles vont dépasser ma pensée et je risque de devenir grossier ! :grhh:

    – Mais franchement, pour un concours d’une telle notoriété avec tous les moyens techniques à leur disposition, en arriver là, c’est pitoyable…

    – Ensuite que certains pays gagnent ou perdent quelques places au classement, ce n’est pas agréable mais passe encore : ça ne changera pas grand chose concrètement. Mais un pays qui subit une élimination à cause de cette erreur, c’est inadmissible ! ( Et je ne dis pas cela parc que c’est la Pologne que j’aimais beaucoup : je l’aurais dit pour n’importe quel pays qui aurait victime de cette injustice même si c’était l’Islande ou la Slovénie ! )

    – Donc, je suggère à l’UER pour réparer cette erreur de qualifier l’an prochain 7 pays directement en finale ( Les Pays-Bas vainqueur, le BIG 5 + la Pologne ). Les candidates polonaises seraient qualifiées d’office pour réparer cette grossière erreur avec ( évidemment ) une nouvelle chanson.

  8. Dans les hypothèses, j’ai aussi entendu dire que dans certains pays, samedi dernier, qu’il n’est pas possible de voter pour la Suisse, je crois que cela est arrivé à certains lecteurs ici ? J’attends d’en savoir un peu plus mais si cela se trouve, Luca aurait récolté beaucoup plus de points au télévote et il se serait retrouvé sur le podium à la place de la Russie. Ce système de vote n’inspire plus vraiment confiance ! Quoi qu’il en soit, nous sommes très contents du résultats de notre candidat, par contre, je trouve inadmissible que la Pologne ne se soit pas qualifiée à cause de cette erreur. J’estime également que la Pologne doit être qualifiée d’office l’année prochaine avec si possibles les mêmes artistes de préférence. L’UER doit réparer ce préjudice qui n’est pas digne d’un tel organisme.

    1. Ouais bon les sms je me méfie hein. Les Portugais ont déjà fait tout un scandale en demi finale et sont vraiment passés pour des mauvais perdants. Faut apporter des preuves concrètes!

      Pour la Pologne en effet c’est tout bonnement honteux. A se demander comment c’est possible de faire des erreurs pareilles… du coup les autres erreurs paraissent minimes alors qu’elles sont anormales pour un concours d’une telle ampleur.

      1. En même temps, la Pologne est la seule erreur qui a des vrais répercussions.

        Pour le reste, c’était quasiment sûr que les pays en guerre les uns contre les autres (Arménie vs Azerbaïdjan et Géorgie vs Russie) ne s’envoient aucun points, et au pire c’est pas grave, je préfère que ça donne 0 pts que ça donne 12 pts par copinage. Après, être avant-dernier ou dernier de sa demi, ça ne change pas grand chose, c’est juste catastrophique, comme le résultat allemand en finale.

        Cela dit, je trouve qu’au final, faire un vote agrégé des pays du même groupe pour le vote biélorusse n’est sans doute pas représentatif, puisqu’il y a ces votes de guerre. Du coup, l’Azerbaïdjan (qui perd une place …) se fait flouer puisque sans le vote arménien, il aurait gagner les 12 ou les 10 pts des jurys biélorusses. Du coup, la Russie se fait flouer également puisque sans le vote géorgien, il aurait gagner les 12 ou les 10 pts des jurys biélorusses (et non pas 1 pt). Du coup, avec cela pris en compte, Malte perd 4 pts, la Macédoine du Nord perd 3 pts, Chypre, Italie et Pays-Bas perdent 2 pts, Suisse, Grèce et Suède perdent 1 pt.

        Donc, on devrait être 15ème (ceci dit, ça ne change pas grand chose, juste qu’un top 15, ça reste une référence)

    2. Oui je suis concerné Nico mes SmS pour la Suisse ne sont pas parvenu à leur destinataire!!!!Je l ‘avais signalé avant que n ‘éclate tous ces Bug J avais été obligé de me rabattre sur le fixe

  9. Pour ma part je vais en remettre un e couche aussi mais Pourquoi alors cela avait été le cas en demi et les autres années je n ‘ai jamais recu de confirmation de MES VOTES par SMS??????alors si je suis le seul en France pas de probléme mais si cela est arrivé à des dizaines de votants en FRANCE et enEurope il va y avoir un probléme!!!!Alors après vous me direz Pays bas était favoris des bookmakers !!!!

    1. Peut-être le vote pas SMS a-t-il été victime de son succès et que le réseau était submergé ? Pour ma part, j’ai reçu mes confirmations de votes… dimanche matin ! Et samedi soir, comme j’ai vu que j’avais pas de confirmation SMS, je suis passé à l’appel téléphonique et ça marchait bien.
      Mais bon, aucun communiqué nulle part sur ce problème de SMS, on n’en saura pas plus je pense 🙁

    2. Pour ma part, je n’ai eu aucun souci pour voter par SMS et j’ai eu confirmation immédiate de mes 20 votes successifs en demi comme en finale …

      • rem_coconuts on 23 mai 2019 at 19:47
      • Répondre

      Pas de problèmes en DF et en finale SAUF lors de la dernière minute de vote de la finale où je n’ai jamais eu de confirmation pour mes deux derniers SMS!

  10. Affligeant … tout ceci est affligeant et mérite une réaction franche et adulte de l’UER, bien au-delà de ses plates excuses pour sa connerie (y’a pas d’autre mot !) et des « gros yeux » pour les chaines nationales ayant biaisé leurs votes ou mal accompagné leurs jurys.

    1/ Puisqu’il s’agit d’une erreur humaine pour l’inversion du vote agrégé de remplacement de la Biélorussie : on vire l’humain qui a fait cette erreur et sa ligne hiérarchique (Jon Ola Sand inclus), équipe qui n’a pas su déceler la dite erreur avant la soirée du samedi. Cela devrait faire comprendre à ceux qui en seront chargés à l’avenir que la mission pour laquelle ils sont rémunérés ne souffre aucune erreur : si on n’est pas sûr, on se relit, on vérifie et si on a un doute, on en réfère à son chef … D’autre part, on dédommage la chaine macédonienne financièrement (réduction sur la contribution 2020 financée par les amendes citées ci-dessous) et on offre l’ouverture ou l’entracte 2020 à Tamara avec remise d’un trophée spécial à l’antenne.

    2/ On annule le défraiement de jurée Jitka Zelenková, elle est bannie à vie des jurys voire d’une participation quelconque à l’Eurovision et on inflige une amende à la chaine tchèque qui n’a pas su l’accompagner correctement en l’obligeant à payer une part significative de la contribution 2020 de la Pologne en dédommagement du préjudice subi.

    3/ Miss Lina Hedlund, toute star qu’elle est, ne touchera pas son défraiement de jurée et est bannie à vie des jurys de l’Eurovision, voire d’une participation quelconque à l’évènement. De plus, la SVT qui n’a pas accompagné correctement cette jurée devra payer une amende financière significative à l’UER.

    4/ On facture aux chaines arméniennes et azéries une amende conséquente (doubler leur contribution pour 2020 ?) avec injonction de choisir des jurés réellement impartiaux sous peine d’exclusion définitive.

    5/ On facture une amende conséquente également à la chaine biélorusse (outre le non-défraiement et le bannissement à vie des 5 membres du jury qui sont à l’origine d’une grande partie de ce bordel !).

    6/ On peut aussi, puisqu’on sera dans une sorte de grande purge, faire un dernier rappel à l’ordre aux chaines qui ont choisi des jurys trop sensibles aux votes biaisés (Grèce Chypre et autres qui se reconnaitront …)

    Puisque l’argent est à la base de tout dans cet évènement, c’est au porte-feuille des chaines qu’il faut taper, car cela à un coût de participer à cette magnifique vitrine mais cela leur rapporte. A chaque chaine nationale d’y prendre part avec l’honnêteté et le professionnalisme dont font part les artistes et savoir respecter également ceux sans qui tout ceci n’aurait aucun sens : le public !

    Non mais !

    1. Bon courage pour trouver des jurys arméniens et azéris qui ne se détestent pas les uns les autres… Commençons la recherche tout de suite!!!

    2. Wouah, on dirait un dictateur capitaliste haha!
      C’est sûr qu’il faut sanctionner ces erreurs mais toucher à l’argent de personne seule ça fait mal quand même. Si l’UER vient à punir par l’amende tout ce qui ne va pas, certains pays vont déserter le concours très rapidement.

      Pour moi la seule chose qu’il faut vraiment dédommager c’est cette erreur vis à vis de la Pologne. Je plains les chanteuses sûrement au courant désormais. J’aurais été à la place de l’UER, je n’aurais pas mentionner cette histoire…

      1. Le vote à l’envers de la jurée tchèque n’a pas été révélée par l’UER mais par un eurofan qui est allé fouiner dans les résultats détaillés des jurys.

        L’organisation avait plutôt intérêt à ce que ça ne se sache pas, par rapport au parfum d’amateurisme que cela diffuse

      2. en virant une seule personne cela me ferait pensé à l affaire Jérôme Kerviel en France on l ‘a viré alors que c ‘était tout une chaine humaine qui était responsable !!!Il a payé pour les autres

    3. Ok, c’est vrai que j’ai commenté un peu sur le coup de la colère, je le reconnais. Mais depuis des années, l’UER est particulièrement rigide en ce qui concerne les questions financières (cf la Roumanie en 2016) et beaucoup moins ferme pour le reste. Les huées lors des annonces des votes biaisés sont à prendre au sérieux … Je trouve que le CEC peut se passer de l’Arménie et de l’Azerbaïdjan quelques années si cela permet d’assainir cette situation.
      D’autre part, je ne réclame pas d’argent aux jurés qui ont fait des erreurs, je propose qu’on ne les paie pas pour leur « prestation », comme on refuserai de payer tout professionnel pour un manquement (un plombier qui provoque une dégât des eaux, un charpentier qui fout le feu à Notre-Dame ou une chanteuse qui chanterait faux lors d’un direct, suivez mon regard !).
      Bref, je reconnais que j’étais en mode schtroumf grognon à 19h, mais sincère en tout cas dans ma colère !

  11. J’avoue que samedi dernier, je n’ai pas voté pour beaucoup de pays, par contre, j’ai voté par téléphone pour la France et dans ce cas, il y avait un répondeur qui confirmation comme quoi mon vote avait bien été enregistré.

    Par contre pour le vote par sms, je ne sais pas, visiblement beaucoup ont reçu une confirmation par SMS. Donc je pense que l’erreur de la Biélorussie fait le buzz et que certaines se défoulent et deviennent suspicieuses en imaginant qu’il n’y a pas que ce vote qui a été tronqué. Comme je le disais, c’est déjà du passé et la Suisse a fait un bel exploit , Selon mes calculs , il n’a manqué que 7 points à Luca pour figurer sur le podium et devancer la Russie, Ce n’est pas beaucoup mais ce qui est fait est fait finalement. Il remonte d’une place chez les jurys internationaux, c’est déjà très bien et il conserve sa 4ème place au classement général.

    De toute façon, ce résultat est exceptionnel, donc je ne reviendra pas la dessus. Par contre, ce qui est arrivé pour la Pologne est vraiment inadmissible et ne devra plus se reproduire à l’avenir. Les responsables doivent être sanctionnés ou évincer. S’il on est pas capable de comptabiliser des votes , c’est à dire 10 votes, alors ces personnes n’ont plus rien à faire à l’ESC, la confiance est rompue. C’est avant tout une question de crédibilité.

  12. Plus on accepte de pays au concours plus les risques de bug risque d ‘etre grand!!!!!!!

    • rem_coconuts on 23 mai 2019 at 22:57
    • Répondre

    Oulala il est vénère notre Yom! Et il a raison, il est comme nous tous, parce qu’un tel amateurisme se passe tout simplement de mots. Inadmissible! Inacceptable! Honteux! Vous imaginez si le gagnant avait été concerné? On aurait donc retiré le trophée aux Pays-Bas quatre jours après avoir vécu l’effervescence de la victoire et de l’ovation publique? Une fois, un relais français d’athlé aux championnats du monde avait été disqualifié… quelques heures après avoir reçu sa médaille d’argent sur le podium, genre en 2013 je crois. Et donc, là, nous avons une situation où on vole la victoire de la Macédoine du Nord aux jurys (même si la victoire aux jurys et au télévote n’est « que » symbolique), des pays perdent des places quand d’autres en gagnent, et – surtout – on vole potentiellement la qualification d’un pays en finale! C’est gravissime! Pour les deux jurées concernées, il me semble tout de même qu’avant de voter, les jurys disposent d’une sorte de vademecum à suivre leur expliquant comment cela se passe concrètement. Il y a des instructions. À moins VRAIMENT de faire une erreur d’inadvertance improbable, ou par légèreté vis-à-vis de leur rôle, il faut vraiment être con pour se planter à ce point, désolé! Idem pour l’EBU: ne me dites pas que les votes ne sont pas censées être vérifiés et sur-vérifiés!

    À moment donné, il va falloir faire quelque chose pour réparer l’injustice polonaise: par ex, une qualif en finale d’office l’année prochaine et/ou une grosse réduction des frais de participation. Inversement, on devrait demander des thunes à la Biélorussie pour non-respect du règlement, qui plus est avec toutes les casseroles qu’ils traînent derrière eux depuis le début des sélections.

    Quant au vote des jurés, il est censé dépasser les votes de voisinage et leur systématisme. J’ai l’impression que ça marchait pas trop mal au début, cette année ils ont pourtant été flagrants, même s’ils restent insuffisants pour pouvoir mener à la victoire. Que faire pour les contrer si ce n’est insister sur le règlement qui vise à assurer une égalité de traitement au delà des considérations géopolitiques? La réalité c’est qu’azéris et arméniens, tout comme ukrainiens et russes se détestent, et depuis l’instauration du système, ils ne votent pas les uns pour les autres au niveau des jurys (sauf exceptions existantes peut-être? Je n’ai pas creusé le sujet). Sergey qui se retrouve n°26 injuste de tous les jurés géorgiens? Vu le passif entre la Russie et la Géorgie… Que faire? Supprimer les jurys? NON! Parce que les votes géopolitiques existent hélas et sont prééminents au niveau du télévote. Regardez ne serait ce que la France qui attribue ses 12 points à Israël! Pas à l’Italie, à Israël! Quelle différence flagrante de niveau entre les deux cette année!

    Pendant ce temps, vous avez Zeljko Joksimovic qui dit que la victoire de la Macédoine du Nord lui a été volée et qu’il faut changer de système de vote, Tom le norvégien qui dit sensiblement la même chose en inverse… À moment donné, le système 50-50 est le mieux, mais les jurys doivent assurer véritablement leur rôle de correction des votes géopolitiques, ce qu’ils ne font pas! Interdire les votes de voisinage? C’est une rupture de l’égalité et de la démocratie. Bref, il faut mieux encadrer les jurys. Quitte à les menacer d’un enfermement de 24h avec Serhat en train de chanter la chanson de Roko (quoiqu’avec ses danseurs, je ne dirais pas foncièrement non), avec Dustin the Turkey qui fait nananana.

    1. « Quand Yom pas content, Yom toujours faire ainsi » !!! (cf Tintin/Le Temple du Soleil)

    2. Ou les obliger à écouter Madonna en direct pendant 24 heures d’affilée ?

      1. Hummm … ou carrément donner des cours de chant à Madonna ?

        1. Trop tard, à mon avis. Elle a pris de très mauvaises habitudes depuis 35 ans.

  13. Finalement ni le vainqueur jury ni le vainqueur televote ne finit dans le top 5 final…

  14. D’habitude, depuis quelques années, sur YouTube, la chaîne officielle de l’Eurovision montre des séquences sur les votes, que ce soit l’ancien système ou en diffusant les deux modes de scrutin.
    J’ai constaté que cette année, ils ne publient pas de vidéos sur les points attribués, seulement le concours dans son intégralité. C’est éloquent : ils ne veulent pas afficher le classement erroné, que ce soit côté jury ou télévote !

  15. Cette édition 2019 nous a réservé quelques surprises de taille et on s’aperçoit que ce n’est pas terminé, notamment avec ce vote de la Biélorussie. Néanmoins un autre pays participant aura marqué les esprits cette année, notamment l’Islande avec sa proposition audacieuse à travers le groupe qui s’inscrit en tant qu’anticapitaliste. On ne connaît pas encore la réaction de l’UER par rapport au fait qu’ils aient brandi le drapeau palestinien lors des résultats des votes samedi dernier. Voici leur tout nouveau single que je vous laisse découvrir et commenter. Pour ma part, je préfère éviter de me positionner !

    1. La seule que je souhaite relever, est qu’à ma grande surprise, je trouve que l’islandais et l’arabe sont deux langues qui se marient bien !

    2. Musicalement moyen, très moyen !
      Puis c’est un peu facile de ne défendre qu’un côté sans prendre en considération les exactions commises par le Hamas.
      Ils auraient eu plus de sympathie de ma part en critiquant les 2 côtés, car oui les 2 cotés sont complices de ce que vit le peuple palestinien.
      Ils combattent le capitalisme en oubliant que le Hamas vit de celui-ci via les richesses outrancières de l’Arabie Saoudite, donc pour moi leur combat est malsain et pas honnête.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :