Il n'est qu'un homme...

Il n’est qu’un homme…

De mémoire d’Eurovision, on n’avait jamais vu ça en France ! Alors que d’habitude médias et population française ont tendance à bouder un Concours qu’ils regardent d’un oeil tantôt amusé, tantôt exaspéré, 2016 aura changé la donne. Définitivement ?… on ne peut que l’espérer.

Tout commence par Amir, choisi pour représenter la France. Dans l’hexagone, on aime la chanson, on la supporte, on supporte le chanteur, et… on achète le single. Le titre “J’ai cherché” aura réussi à atteindre la deuxième place du Top 50 des ventes de singles en France, de même qu’il aura été, un temps, le titre le plus diffusé en radio.

Ensuite, RFM, bercée par le succès d’un partenariat Eurovision avec France 2, commence à diffuser le titre de Frans, “If I Were Sorry”, titre de l’Eurovision 2016 le plus écouté sur Spotify.

C’est pas fini ! Toutes les radios FM ont diffusé durant l’été (et diffusent encore) la chanson bilingue de notre Mans. “Should’ve Gone Home / Je ne suis qu’un homme” devient la troisième chanson la plus diffusée sur les ondes françaises ! Et Mans Zelmerlow de se faire un nom en France.

Et en ce vendredi 16 septembre 2016, on reste sur notre nuage Eurovision. La chanteuse autrichienne Zoë nous annonce sur son Facebook que son single “Loin D’ici” sort aujourd’hui même en France, quatre mois après le dénouement du concours de Stockholm. Le single comporte trois titres : la version radio et acoustique de “Loin d’Ici” et “Devinez”, un morceau issu de son album “Debut”.

On espère pour la chanteuse le même retentissement médiatique que pour Amir et Mans, clôturant ainsi une année Eurovision exceptionnelle pour nous français !

zoe