heilsarmee

Après un excellent programme de plus de deux heures, la Suisse a fait son choix. Le public a donné sa préférence à l’Armée du Salut et sa chanson “You and me”. Carrousel et Jesse Ritch ont terminé sur le podium (mais on ignore pour l’instant à quelle place).

C’est Ally qui a ouvert le spectacle. Une bonne performance, mais peut-être un manque d’expérience qui s’est remarqué.

Chiara Dubey a beaucoup impressionné. Elle n’a plus grand chose à voir avec la timide et fragile artiste que nous avions vu sur la même scène l’an dernier. Elle a pris beaucoup d’assurance et cette métamorphose présume une belle suite pour sa carrière.

Carrousel nous a offert une prestation sans fausse note. De vrais professionnels, qui ont interprété une chanson au refrain très accrocheur. Sans doute l’une des meilleures prestation de la soirée.

La danse du singe d’Anthony Bigheard a reçu un accueil mitigé : encensé par une partie du public, sifflé par l’autre partie. La prestation sur scène était propre, mais la chanson sans queue ni tête n’a pas séduit. Se servir d’une banane comme micro, fallait y penser, non ?

On attendait Heilsarmee au tournant, ne sachant pas comment le groupe allait gérer un direct. Et bien ce fut réussi. Vocalement c’était bon, et la magie du duo vocal fonctionne à merveille.

Belle prestation également de Nill Klemm, mais la chanson était trop quelconque pour pouvoir rivaliser avec certaines autres.

Non, ce n’est pas Carola qui a prêté sa robe de 2006 à Melissa. Sans conteste, la chanson de la chanteuse hispano-suisse est un hit potentiel, personne ne peut le nier. Cependant, elle se serait sans doute un peu perdue dans le tourbillon de toutes les autres chansons dance qu’on ne manquera pas d’écouter à Malmö. Et quand on est suisse, il faut plus qu’un hit potentiel pour se faire remarquer à l’Eurovision.

Nicolas Fraissinet à été magique ce soir. Une merveilleuse prestation, une belle présence sur scène. Un artiste complet avec une bonne chanson. Mais Nicolas, on en entendra encore parler à l’avenir.

Enfin, Jesse Ritch a fermé la marche avec sa chanson accrocheuse et son vilain costume tout droit sorti d’une vieille armoire ayant appartenu à John Travolta voilà bien longtemps. Ce fut une déception pour ma part, le chanteur étant apparu sur scène comme une pâle copie de Bruno Mars.

C’est donc Heilsarmee qui va représenter la Suisse au Concours Eurovision. Bonne ou mauvaise chose ? L’avenir nous le dira.

Voici leur prestation en live :