Nill, c’est tout “à la fois”

Nill Klemm est un artiste accompli : il chante, joue de la guitare et compose ses propres chansons. Mais saviez-vous que, parallèlement à cette vie d’artiste, Nill a également une formation d’avocat ? Il a même reçu un 1er prix de plaidoirie au Barreau de Genève.

Depuis longtemps, Nill Klemm trimbale sa guitare dans des cafés et des soirées, et s’aperçoit rapidement que ses mélopées intéressent le public.

L’été 2005 marque un tournant dans la jeune carrière du chanteur. Il est choisi pour assurer la première partie du concert de Michel Sardou. Et là, on est loin des cafés et des soirées entre potes : c’est au bas mot 10.000 spectateurs qui écoutent ses chansons.

Vient ensuite le premier album. NRJ Léman craque pour l’opus avant même sa sortie et programme sur ses ondes le single « A la fois ». Nill intègre alors le NRJ Music Tour en décembre 2006.

En 2007, il joue en première partie des concerts de Jacques Higelin, Lionel Richie, Chuck Berry et Maurane.

La télévision suisse en fait une star. On le voit à bon nombre d’émissions et son single « A la fois » parvient à devenir numéro 1 en radio.

Nill Klemm possède cette qualité d’être très à l’aise sur scène, ce qui devrait l’avantager pour la finale suisse.

Autre avantage : le chanteur est soutenu par une marque de montres suisses (Charriol pour ne pas la nommer) qui voit en lui le grand favori de la compétition de samedi soir : « Des textes intelligents et ciselés, admirablement servis par un sens des mélodies, une voix qui touche et des thèmes qui concernent. Un pari relevé par la marque genevoise, assorti de quelques promesses d’internationalisation, d’un peu de cash et surtout, de potentiels médiatiques. Surtout si le Genevois parvient à passer la rampe de la sélection suisse de l’Eurovision où il fait office de favori. »

Le classement de la rédac’ : 4ème avec 15 points

 L’avis de Manuphil

Nill nous propose une chanson en anglais, ce qui est déjà un bon point pour le concours et son accent ne dérange pas. Il propose une chanson entrainante, positive et il faut le dire, qui accroche. Maintenant, il est difficile de savoir quel impact ça aura. Note : 8/10

Si on chantait


I was hanging around like any day
Like everyday, like there’s no way
I was afraid to leave my fears away
My tears a-stray, my sky always grey

Just a face in a crowd, just a needle in the hay
I felt lost, I felt drowned, now I’m on my way
No more turning around, no more turning away
It’s like I’ve finally found myself on the way

I was looking around for some inane
For someone, something, for anything
Blinked and burned my eyes, like I was blind
On the wrong side, couldn’t read the signs

Just a face in a crowd, just a needle in the hay
I felt lost, I felt drowned, now I’m on my way
No more turning around, no more turning away
It’s like I’ve finally found myself on the way

Already wasted too much time
Living a life that wasn’t mine
Living in my own made-up lie

Just a face in a crowd, just a needle in the hay
I felt lost, I felt drowned, now I’m on my way
No more turning around, no more turning away
It’s like I’ve finally found myself on the way