Au terme d’une nouvelle semaine pleine de rebondissements sur la planète Eurovision, il est temps de se poser comme chaque samedi et de revenir sur certains points ensemble. Cette semaine, nous partirons virtuellement en Croatie, en Albanie et dans le micro-état le plus aimé des eurofans, Saint-Marin !

Croatie : sur la piste de la chanson mystère de Symphonix International

La Saison des sélections nationales sera considérablement réduite par la force des choses cette année. Beaucoup d’artistes ont été reconduits, tels Lesley Roy et Hurricane cette semaine. Du coup, des rendez-vous incontournables comme le Supernova letton et le Songvakeppnin islandais manqueront à l’appel.

Du coup, certaines sélections plus anonymes pour les eurofans comme le Dora croate retiennent l’attention cette année.

14 artistes ont été retenus en liste principale (et oui il y a des réservistes en Croatie dont un protégé de Jacques Houdek) et parmi eux on compte deux anciennes eurostars.

Nina Kraljic, candidate emblématique du cru 2016, s’est totalement réinventée d’après les confidences qu’elle a accordé à la presse croate. Elle souhaite se tourner vers la musique traditionnelle ethnique et les musiques de film. Au Dora, elle serait accompagnée de choristes du LADO (l’ensemble national de dance folklorique croate) qui avaient déjà donné une touche si typique au titre de Boris Novkovic en 2005.

Tony Cetinski, représentant croate au concours en 1994, revient quant à lui avec une chanson donc le titre (qu’on pourrait traduire par “Chante, c’est la liberté “) est potentiellement en lien avec sa mobilisation en faveur du mouvement des Covid sceptiques et des anti-masques.

D’après Emina, une eurofan croate qui a publié sur Twitter un trend fort intéressant sur les concurrents, deux jeunes artistes seront très attendus par le public croate : il s’agit de Filip Rudan et d’Albina qui ont terminé respectivement 2ème et 3ème de la dernière édition de The voice Hrvatska. Ils se sont même produits ensemble lors des battles de l’émission.

Mais c’est le morceau interprété par Bernarda Bruno qui suscite le plus d’attente chez les suiveurs de la sélection. “Colours” a été composé par Borislav Milanov, un des pontes de Symphonix International. Les productions de ces derniers inondent le concours depuis quelques années ; on peut citer pêle-mêle “Dance alone”, “Violent thing” ou “Nobody but you”.

Bernarda Bruno, chanteuse non voyante à la voix d’or, revient au Dora deux ans après sa.dernière participation. Elle avait aussi postulé l’an dernier.avec “All of my love ” , titre refusé par le diffuseur croate et finalement récupéré par Milanov et son équipe pour l’offrir à Destiny la maltaise.

Le titre “Colours” pourrait être le morceau qui traine depuis 3 ans dans les tiroirs des producteurs de Symphonix qui le proposent chaque année à plusieurs diffuseurs et ont déjà réalisés des démos qui ont été disponibles en ligne quelques temps mais sont maintenant introuvables. Deux versions avait fuité, une interprétée par Poli Genova, l’autre par Michela, représentante maltaise en 2019. Il a été question que le morceau non retenu par Michela pour le concours figure sur son premier album mais apparemment il connaîtra un autre destin. Est ce un fond de tiroir peu savoureux ou une pépite qui n’attendait que le bon moment pour être diffusée ? Réponse à la finale du DORA….

Albanie : la colère de Mirud

A quelques jours de la diffusion du I kenges, un des concurrents les plus appréciés des eurofans vient de pousser un coup de gueule retentissant sur les réseaux sociaux.

Il s’agit du jeune kosovar Durim Morina, plus connu sous son nom d’artiste, Mirud. Il interprétera “Nese vdes”, un.morxeau dansant aux consonances ethniques.

Des images des répétitions ont été publiées et le moins qu’on puisse dire c’est que la tenue du jeune homme a beaucoup fait parler. Imaginez un torero qui aime les vetements très moulants et échancrés, ce qui ferait de lui un peu le Liberace des temps modernes.

Les réactions ne se sont pas faites attendre : moqueries, sarcasmes, mise en cause de la virilité du chanteur et même des menaces de mort !

Face à ces intimidations, Mirud ne s’est pas démonté. iI a publié sur Instagram une réponse au vitriol, en forme de bras d’honneur à ses haters.

Voici son message, publié avec un extrait de ses répétitions qui ont tant fait jaser.

https://www.instagram.com/p/CI6y6Vkg75p/?utm_source=ig_web_button_share_sheet

En substance, il reproche leur comportement à ceux qui, bien tranquillement installés derrière leur ordinateur, fustigent des artistes qui prennent des risques et sont libres. Mirud révèle avoir subi toute sa vie des sarcasmes et fait face à des questionnements sur sa virilité. Pourtant il continue courageusement sa vie d”homme et d’artiste.

La nuit dernière, lors de l’enregistrement de la 2ème demi-finale consacrée aux versions acoustiques des morceaux, Mirud s’est présenté en robe. Plutôt inédit dans un pays aussi conservateur que l’Albanie….

https://www.instagram.com/p/CI9ckAyAxFa/?utm_source=ig_web_copy_link

Cette prise de position très courageuse aura t elle des conséquences sur la carrière du jeune homme ?

Saint-Marin : et si les artistes locaux montaient un groupe pour l’Eurovision ?

Terminons sur une note plus joyeuse ce 11ème numéro de “Rumeurs, rumeurs” et saluons la.jolie initiative de 14 artistes originaires de Saint-Marin qui ont uni leurs talents pour chanter ensemble “Sogno”, une titre de Noël

Parmi les.14, on.reconnaitra l’incontournable Valentina Monetta, Anita Simoncini et le chanteur de Miodio, à l’origine du projet.

Cette initiative pourrait peut-être inciter les diffuseurs du micro-état à faire davantage confiance à leurs chanteurs locaux plutôt qu’à laisser reposer leurs chances entre les mains de dentistes turcs (coucou Serhat) .

De son côté, elle est italienne et représentera Saint-Marin en 2021. Senhit, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, a sorti en début de mois une nouvelle vidéo hommage à un morceau mythique du concours. Elle n-a pas choisi la facilité ce mois ci car elle s’attaque au morceau de Salvador Sobral !

C’est ainsi que se termine ce.nouveau numéro. “Rumeurs, rumeurs” reviendra samedi prochain pour de nouvelles aventures. D’ici là, passez de belles fêtes de Noël avec vos proches.