book170515J’ignore si l’on a déjà vu un tel phénomène se produire dans l’histoire de l’Eurovision. La France, qui jusqu’à présent traînait dans les bas-fonds du classement chez les bookmakers, a fait un bond spectaculaire en quelques heures, grâce à l’excellente répétition de ce début d’après-midi.

Encore classée 30ème ce matin, la chanson de Lisa Angell se retrouve propulsée à la… 15ème place, soit une progression de 15 places en très peu de temps. On verra dans les prochains jours si l’effet provoqué ce dimanche va s’accentuer, se stabiliser, ou bien retomber. En tout cas, les parieurs ont fait chauffer leurs billets de banque pour “N’oubliez pas”.