De l’avis général, c’est un très mauvais cru pour ce premier Eesti Laul à accepter les auteurs étrangers (c’est la première fois dans l’histoire de l’Estonie à l’étranger). Et de fait, pas sûr que cette mesure peut-être prise pour permettre l’arrivée de la superstar Kerli, soit une riche idée tant les contributions étrangères n’ont rien à faire envier aux compositions estoniennes. On a connu Lenna mieux dotée sans auteur allemand… D’ailleurs ceux-ci ne sont pas très présents, finalement…

En tout cas, voici l’avis de Loreen sur les 20 chansons de l’Eesti Paul 2017 ! Et franchement, elle a aimé cette sélection !

DEMI-FINALE 1

Artiste

Commentaire

L’avis de Loreen

 

Lenna Kuurmaa –

Slingshot

Lenna nous a habitué à de grandes chansons. Alors quelle déception de la voir se présenter avec ce numéro pop bien fait mais un peu tiédasse. Heureusement qu’il y a la grande voix de Lenna derrière.  

Elina Born –

In or out

Encore Elina Born et encore Stig Rästa. Cette proposition-là est assez différente des précédentes, mais je préfère Elina dans un registre plus mélo, même si c’est ce genre de chansons qui lui a valu la gloire en Estonie (écoutez Miss Calculation). Ca reste une composition solide, de pro !  
 

Carl-Philip –

Everything but you

La proposition est originale, le refrain pas mal fichu, mais l’ensemble de la chanson aurait pu décoller un peu plus… Ca n’en reste pas moins une bonne proposition pop.  

Ivo Linna –

Suur loterii

(Grande lotterie)

Evidemment, c’est un peu décalé, mais Ivo Linna est une légende musicale en Estonie. Et ce numéro désuet est assez mignon.  
 

Ariadne –

Feel me now

L’équipe d’auteurs derrière la newcomer Ariadne est une équipe connue en Estonie. Et franchement, ils auraient pu faire mieux… C’est une jolie chanson pop, mais pas transcendante non plus…  

Uku Suviste –

Supernatural

Uku Suviste, chanteur connu et reconnu en Estonie, n’a jamais participé à l’Eesti Laul, car il en a été disqualifié à la dernière minute en 2011. On l’attendait avec quelque chose de meilleur que cette dance vieillotte… Bof bof bof…  
 

Laura Prits –

Hey Kiddo

Laura Prits est une chanteuse débutante elle aussi, mais avec une personnalité bien affirmée. Elle propose une chanson bien fichue et originale. Ce serait vraiment faiblard pour le concours, mais ça se laisse écouter.  

Karl-Kristjan & Whogaux feat. Maian –

Have you now

Une contribution électro-symphonique moderne et bien produite par un des membres de Cartoon (de l’an dernier), avec la voix fraiche de la jeune Maian et celle un peu plus expérimentée du “Bedwetter” Karl-Kristjan Kingi. De la très bonne musique, mais ça manque un peu de muscle pour la concurrence Eurovision. Mais à écouter et à réécouter…  
 

Janno Reim & Kosmos –

Valan pisaraid

(Je verse des larmes)

Ce sont eux qui ont été éliminés par Tanja en 2014 avec leur “Maybe Maybe”. Ils reviennent avec une chanson bien moins percutante, mais ils peuvent améliorer leur marque en live… Pour l’instant, je trouve ça un peu barbant…  
 

Leemet Onno –

Hurricane

Leemet Onno a fait la nouvelle star en 2011 avec Liis Lemsalu, Teele Viira et Triin Nitoja, mais lui a un peu disparu ensuite… Il revient avec cette chanson pop/bluesy pas mauvaise mais pas transcendante non plus…  

DEMI-FINALE 2

Artiste

Commentaire

L’avis de Loreen


Liis Lemsalu –

Keep running

Une chanson pop suédo-estonienne sans prétention et pas mal faite, même si Mihkel Mattisen nous a habitué à mieux. Ca reste frais et sympathique.
 

Koit Toome & Laura –

Verona

Franchement, après dix ans d’absence dans la sélection, on attendait mieux pour Koit Toome… Je pense que c’est une des pires chansons de tout le répertoire de Laura. Musicalement parlant, c’est vraiment pas génial… Mais, mais, mais, quelle efficacité ! Ce refrain, il nous pourrira la tête jusqu’au bout de la soirée ! Bien joué Sven Lõhmus !  

Rasmus Rändvee –

This love

L’ancien gagnant de la Nouvelle Star (devant Elina Born) revient avec une chanson d’Ewert & The Two Dragons. C’est pas un tube Eurovision, ça c’est sûr, mais c’est de la bonne musique !  
 

Kerli –

Spirit animal

On l’attendait depuis 2004 ! La voici. Bon, c’est pas le plus grand tube de Kerli, ça c’est sûr, mais ça reste quand même un joli tour de piste pour la diva estonienne qui risque bien de mettre le feu à la scène avec sa dance indienne (1994, quand tu nous tiens…). Le refrain est vraiment très efficace, je pense que les Estoniens peuvent s’offrir Kerli, ça aurait de la gueule. Mais en rabotant cette intro pas terrible. Ca tombe bien, il y a 20 secondes à éliminer !  
 

Daniel Levi –

All I need

On adore la pop du bogoss Daniel Levi. Il a commis des titres plus percutants que celui-là, mais ça reste un très bon numéro !  

Alvistar Funk Association –

Make love, not war

Bon, les Estoniens adorent le jazz… Ce qui veut dire que cette chanson trouvera peut-être son public. Mais c’est quand même pas terrible…  
 

Close to Infinity ft. Ian Karrell –

Sounds like home

Ce groupe pop pas très connu a fait équipe avec un chanteur de métal pour faire de la pop mélangée avec du rap. Et le tout donne un morceau vraiment très bon et très sympa !
 

Almost Natural –

Electric

Une chanson électro sympathique. On ne l’écouterait pas en boucle mais c’est moderne et bien fabriqué.  
 

Antsud –

Vihm

(Pluie)

Le morceau folk de la sélection. J’avoue, c’est pas ma came, et c’est vraiment pas composé comme il faut pour le concours, mais c’est bien fait…  

Angeelia –

We ride with our flow

C’est le bijou électro de la sélection, écrit et produit par Andres Kõpper de Tenfold Rabbit. Si ça pouvait aller à Kiev, ce serait la classe aussi !