malte repet1

Il s’agit sans doute de la chanson la plus “sympa” de la compétition. Une des chansons où l’ambiance joue un rôle primordial. Une chanson qui raconte une véritable histoire.

Gianluca est comme le bon vin. On doit l’ouvrir et le laisser respirer pour qu’il offre le meilleur de lui. Ainsi la première exécution n’était pas terrible. Sa voix n’était pas en place, et les choristes n’étaient pas très à l’aise. Il s’agissait visiblement d’un problème d’oreillettes.

Fort heureusement, ça c’est amélioré lors des autres exécutions.

La scène change de couleur souvent. On commence par du vert, puis du bleu et enfin du jaune.

Vêtu d’un pantalon beige et d’un gilet noir sur une chemise blanche, Gianluca est à l’aise et s’intègre à l’ambiance décontractée de sa chanson. Il est rejoint par ses choristes que l’on voit dans son clip vidéo.

Gianluca utilise le catwalk (si peu utilisé pour l’instant qu’on se demande à quoi il va vraiment servir) pour aller à la rencontre des fans.

Sans être ma chanson préférée, j’avoue que j’ai une tendresse particulière pour Tomorrow, surtout parce que Gianluca est son équipe parviennent à nous embarquer dans leur univers.