C’est à partir du jeudi 7 octobre, et jusqu’au 7 décembre, que la LTV, la chaîne lettonne, ouvrira les inscriptions pour prendre part à sa sélection nationale, le Supernova.


Et oui! Encore une sélection nationale qui fait son retour, pour le plus grand bonheur des uns, pour le plus grands malheurs des autres (Car, s’il y a bien une sélection qui divise les Eurofans, c’est le Supernova!).

Les auteurs, compositeurs et interprètes âgés de 16 ans et plus peuvent s’inscrire. Les auteurs/compositeurs étrangers sont également autorisés à y participer, tant qu’ils ne contribuent qu’à un tiers ou moins d’une chanson.


Après la fermeture des inscriptions, un jury composé de professionnels appartenant aux principales radios lettonnes sélectionnera entre 16 et 24 chansons. Petite subtilité: pour faire leur choix, ils ne se baseront que sur les titres des morceaux, sans savoir qui les interprète et encore moins qui les a écrit… Ils se retrouveront donc peut-être à sélectionner un morceau de splittercore psychédélique juste parce que le titre Shine sonnait bien… On leur souhaite bon courage!

La LTV a annoncé que le Supernova 2022 comporterait trois shows minimum, deux demi-finales et une finale. Pour le reste, ils n’en ont pas dit plus, et annonceront les détails du format en janvier 2022.

Alors, la Lettonie renouera-t-elle avec le succès?Trouvera-t-elle LE joyau musical? Et surtout… Markus Riva va-t-il ENCORE tenter sa chance? À moins qu’Edgars Kreilis ne revienne lui aussi… Et qui prendra la place de Samanta Tina parmi les multirécidivistes… À moins que ce ne soit Samanta Tina elle-même qui revienne, vexée et revancharde? Quel suspense!


Tout cela est à suivre d’un oeil attentif, sur l’Eurovision au Quotidien, bien entendu!

Crédits photographiques : UER