Bonjour les amis ! Les nouvelles se bousculant sur le front de l’Eurovision, voici un numéro spécial de notre Petit Journal de la Semaine. Découvrons le programme de cette édition !

A la une cette semaine : le point sur la rumeur Tom Leeb

À moins d’avoir vécu sous une pierre, vous n’avez pu manquer LA grande rumeur de ce weekend. Et quelle rumeur, puisqu’elle concerne le représentant français pour l’Eurovision 2020 !

Selon le journal Le Parisien, France Télévisions aurait porté son choix sur Tom Leeb. La délégation française aurait entrepris une démarche nouvelle : d’abord choisir une chanson, puis lui trouver le meilleur interprète possible.

Après avoir sollicité des auteurs français, mais aussi internationaux, FTV aurait trouvé la chanson-perle rare et après avoir testé plusieurs interprètes, retenu la candidature de Tom Leeb pour la porter à Rotterdam.

L’information a été publiée dans l’édition de samedi du Parisien et reprise par de nombreux autres médias et titres de presse. Les sites de l’Euromonde l’ont déclinée du plus grand conditionnel à l’affirmation la plus catégorique.

En revanche, silence assourdissant du côté de FTV et de Tom Leeb lui-même. Pour l’heure, ni l’un, ni l’autre n’ont produit la moindre déclaration, ni pour confirmer, ni pour réfuter l’information. Nous restons donc avec les déclarations du Parisien, généralement bien renseigné en la matière.

De notre côté, nous avons attendu, attendu, puis décidé de publier une nouvelle édition du PJS pour en parler avec vous. Vous avez en effet été fort nombreux à en parler ici ou à nous interroger sur les réseaux sociaux. Le débat est donc ouvert.

Et pour ceux qui ne le connaitrait pas encore, rappelons que Tom Leeb est le fils du comédien et humoriste Michel Leeb et le frère de la chanteuse Fanny Leeb. Âgé de trente ans, il a d’abord débuté sa carrière comme comédien et humoriste, avant de se réinventer comme chanteur en 2018. Il a sort son premier single, l’an dernier.

Que peut-on attendre des chansons du Melodifestivalen 2020 ?

Le 1er février prochain débutera la grand messe suédoise. D’ici là il y a un embargo total sur les chansons. Toutefois, certains des participants se sont laissés aller à des confidences dans la presse ou sur les réseaux sociaux.

Un des favoris de l’édition, Felix Sandman, interprétera « Boys with emotion » lors du Deltavling 1. D’après certains veinards qui ont pu écouter le titre, celui ci serait dans la veine de « Soldi ». La barre est d’emblée placée plutôt haut ! Felix a d’ailleurs récupéré la meilleure position dans l’ordre de passage de la première série comme Benjamin Ingrosso et Loreen l’année de leur victoire.

Malou Prytz, à l’affiche de la même série, présentera « Ballerina », aux sonorités proches des titres de Sia et Billie Eilish selon ses dires.

Malou Prytz

Dans le Deltavling 2, c’est le titre de Paul Rey, « Talking in my sleep », qui fait beaucoup parler. Il plairait beaucoup à la production qui serait prête à mettre en avant son poulain. Il aurait même été question de lui offrir de clore la soirée mais la production aurait reculé au motif que son titre ne serait pas forcément adapté à une fin de programme comme le Mello les affectionne.

Paul Rey

Les échos sont aussi plutôt favorables pour les chansons de Mendez ft Alvaro Estrella et de Thorsten Flinck. Il sera peut être compliqué pour Dotter, Linda Bentzging et Anna Bergendahl de se sortir de cette série.

Mariette, à l’affiche du Deltavling 3 avec « Shout it out » a révélé que son titre serait plutôt rythmé et qu’elle n’a jamais autant transpiré sur scène. Elle se soumet à un important entrainement physique pour tenir la cadence.

Mariette

Dans la série 4 qui constitue souvent le climax de la première phase du Melodifestivalen, c’est Hanna Ferm qui obtient la meilleure position sur le papier.

Gustav Dahlander, journaliste suédois spécialisé dans le suivi du Melodifestivalen (le poste dont on rêve tous !) a écrit vendredi dernier sur son blog que le choix du diffuseur s’est porté sur Hanna car elle a fait forte impression en 2019 et que la SVT sent une attente du public à son endroit. Son titre serait à classer dans la catégorie “pop moderne”.

Pour les fêtes, on a pu voir dans une émission de la SVT un joli trio composé d’Hanna Ferm, de Victor Crone et de Mariette. Voici leur prestation en images (la qualité de la vidéo est très mauvaise) :

Le film “Eurovision” bientôt sur les écrans ?

Vous en avez sans doute entendu parler, le comique américain Will Ferrell a tourné sous la direction de David Dobkin une comédie intitulée « Eurovision » pour le géant Netflix.

La mise à disposition du film est prévue courant 2020, en milieu d’année selon toute vraisemblance.

Les grandes lignes de l’intrigue de la comédie ont été dévoilées : en 1972, Lars et Sigrit, un couple de chanteurs islandais, vise la qualification pour le concours Eurovision. Ils devront faire face à de redoutables adversaires.

Will Ferrell s’est offert le rôle de Lars. L’acteur américain excelle habituellement dans les rôles de crétins. A son actif quelques perles comme Zoolander (2001) ou les Rois du Patin (2007).

Will Ferrell

Sigrit sera quant à elle interprétée par la canadienne Rachel Mc Adams, célèbre pour ses rôles dramatiques dans « N’oublie jamais » (2004)« Je te promets » (2012) et « Spotlight » (2015).

La popstar Demi Lovato et l’ex 007 Pierce Brosnan seront aussi à l’affiche. Enfin, Dan Stevens, révélé par Downton Abbey, jouera le rôle d’un méchant candidat russe (pour changer).

Le film a été tourné en Ecosse et en Islande.

Nous en reparlerons certainement ici une fois qu’il aura été mis en ligne.

Les fans du Concours en auront ils pour leur argent ?

Le plateau télé

Les sélections norvégiennes et lituaniennes continueront ce samedi leur phase d’écrémage. Mais c’est plutot du coté de la Slovénie que je vous conseille de jeter un œil.

La finale de l’EMA FRES comblera vos attentes dès 21 heures. 10 candidats se disputeront 2 tickets pour la finale de la sélection slovène.

Mes favorites sont au nombre de 3 : Stella, Pia Nina et Astrid in Avantgarden.

Voici le récapitulatif des 10 chansons sélectionnées :

L’envoutante Raiven se produira durant l’entracte. Si avec ça vous ne regardez pas l’EMA FRES, c’est à désespérer…

Le coin des bookmakers

Interessons nous cette semaine aux côtes du Festival de Sanremo. D’après les parieurs, le favori est Alberto Urso, un jeune chanteur de 22 ans qui vient de remporter la 18ème édition d’un talent show célèbre en Italie, Amici de Maria de Filippi.

Seconde place pour le sulfureux rappeur Anastasio, suivi de près par Achille Lauro.

Francesco Gabbani et Enrico Nigotti complètent le top 5. A la dernière place, la malheureuse Elettra Lamborghini ne dispose que d’1 % de chances de l’emporter selon les bookmakers.

Le chiffre de la semaine : 20

Il s’agit du montant en Euros dont vous devrez vous acquitter pour assister aux phases finales du X Factor Malta. Découvrir Destiny et ses concurrents pour ce prix là c’est cadeau !

Etre dans le public d’une série du Melodifestivalen vous coûtera entre 50 et 100 € ce qui reste relativement raisonnable.

Pour le festival de Sanremo, la RAI s’occupe directement de la commercialisation et les billets sont vendus sous forme de packages pour les 5 soirées et comprennent aussi le coût de l’hébergement. C’est très onéreux ! Au moins 1000 € pour les 5 soirées.

Pour terminer, 4 informations qui vous permettront de briller en société :

1.Ehla (Destination Eurovision 2018) est la sœur de Clara Luciani ;

2. Malena Ernman et sa fille Beata (la sœur de qui vous savez…) sont actuellement à l’affiche d’une comédie musicale sur Edith Piaf ;

3. Barei est diplomée d’architecture ;

4. Parmi les anniversaires de la semaine, signalons ceux de Maja Keuc (28 ans) le 16 Janvier, de Daniel Diges (39) et de Françoise Hardy (75) le 17, de Lena Philipsson (54) le 19 et de Barbara Dex (46) et de Netta (27) le 22.

Barbara Dex et Netta nées le même jour, c’est logique en fait…

Voilà c’est ainsi que se termine ce nouveau numéro du PJS. Vous pouvez bien évidemment intervenir en commentaires sur les sujets de votre choix ou répondre aux questions suivantes :

– que pensez-vous de Tom Leeb ?

– que vous inspire l’ordre de passage du Melodifestivalen ?

– le film “Eurovision”, ca vous intéresse ?

– Aimeriez vous assister à une sélection nationale à l’étranger ?

– La victoire de Netta, avec le recul, est elle une bénédiction ou une malédiction pour le Concours ?

Merci de nous avoir suivi ! À très bientôt pour une nouvelle édition !

(avec la collaboration de Pauly et de Sakis)