Le « Mello » du samedi : 2015

C’est samedi, et pour la plupart d’entre nous c’est le moment de profiter d’un week end bien mérité. L’occasion de réviser ensemble nos classiques, sous la forme d’une édition mythique du Melodifestivalen, celle de 2015.

La finale de cette édition s’est déroulée le 14 Mars 2015 à Solna, dans la banlieue de Stockholm. Sanna Nielsen et Robin Paulsson étaient en charge de la présentation.

Découvrons maintenant les 12 finalistes, vous allez voir que vous en connaissez la plupart..

1 Samir/Viktor « Groupie »

Les deux amis faisaient à cette occasion leur première apparition au « Mello ». Un titre complètement nigaud qui les conduira en milieu de tableau.

2 JTR ‘Building it up »

Un boys band sympathique qui a complétement disparu du paysage musical depuis.

3 Dinah Nah « Make me la la la »

La protégée de Dr Alban faisait ses débuts au Mello. Chanson à texte et plaisir coupable !

4 Jon Henrik Fjallgren « Jag ar fri »

Un concurrent très sérieux pour la victoire. Première de ses 3 participations.

5 Jessica Andersson « Can’t hurt me now »

La ballade très classique de Jessica n’a pas fait de miracles : seulement 11ème.

6 Mans Zelmerlow « Heroes »

La troisième fois fut la bonne pour Mans Zelmerlow. Sur la vidéo vous découvrirez les grandes similitudes entre ses prestations au Mello et au concours.

7 Linus Svenning « Forever starts today »

Linus Svenning, un look de bad boy mais des chansons toutes en sucre. Dernière participation en date du jeune suédois.

8 Isa « Don’t stop »

Titre très acidulé de la jeune Isa qui rêve toujours de remporter le Mello. 7ème place.

9 Magnus Carlsson « Mot mig I gamla stan »

Schlager en suédois pour l’ex Alcazar. Efficace en diable.

10 Eric Saade « Sting »

Eric Saade revient avec un titre ultra vitaminé. Ses danseurs et lui ont beau se démener sur leur plateforme, il n’y aura que la 5ème place à l’arrivée.

11 Mariette « Don’t stop believing »

Mariette nous a tous envouté l’espace de trois minutes. Première apparition et premier podium. J’espère vraiment la voir un jour au concours.

12 Hasse Andersson « Guld och grona skogar »

Véritable star en Suède, Hasse Andersson s’est hissé jusqu’à la 4ème place, grâce surtout à un très bon télévote (3ème)

Et qui a gagné en fin de compte ?

Victoire de Mans Zelmerlow devant Jon Henrik Fjallgren et Mariette

Sinon, il y avait des titres à retenir en dehors des finalistes ?

La chanson va vous rappeler quelques titres du siècle dernier. Dernier de sa série
Première prestation des poupées suédoises.Plutôt addictif. Elimination en Andra Chansen
Et oui c’est bien Victor Crone qui accompagne Behrang Miri. Elimination en Andra Chansen

Voilà c’est tout ce qu’il fallait retenir de ce Melodifestivalen 2015, une très bonne édition à mon sens qui est pour la petite histoire la première que j’ai suivi intégralement.

Je vous souhaite un bon week end et espère vous retrouver samedi prochain pour un nouveau Mello du samedi. D’ici là portez vous bien !

(16 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Mans ou Mariette et John….notre beau gosse ….de toute façon…sur que l’année prochaine….Mans nous revient….sur euro….avec la Suède ou peut être Angleterre ….il l’a annonce…et Mariette et John n’ont pas abandonné leur rêve eurovision…. Donc…voilà….je n’aime pas trop sania ….mauvaise chanson…allez petite rumeurs…les dolly styles reviendrait encore une fois au mélodie….lol…

    1. Mans Zelmerlow a effectivement manifesté son désir de revenir au Mello, cela me semble une mauvaise idée.

      Pour les Dolly Style un membre du trio vient d annoncer son départ. Il ne reste plus aucune Dolly d’origine et elles sont déjà 8 (!) à avoir participé au groupe.

      Par contre, en dépit de leur échec en 2019 (élimination dès la Deltavling ), on aurait tort d’enterrer les poupées perruquées car « Habibi  » s’est révélé être leur plus grand succès dans les classements de telechargement /ventes suedois

  2. Résultat logique et prévisible pour ce cru 2015 du Mello … Mon top 3 était le même que celui du public !
    La vidéo comparative des deux prestations de Heroes est édifiante : le produit était donc totalement abouti (comme très souvent avec la Suède !) dès sa première présentation au public.
    J’ai remarqué enfin que certains danseurs font jusqu’à 4 prestations dans la même soirée, de vrais pros ! Mais du coup, au moment des votes, j’imagine qu’ils sont dans les startingblocks pour savoir quel costume ils doivent mettre au cas où l’une de ces chansons gagne et qu’ils doivent remonter sur scène !

  3. – Merci Pascal pour cette édition du Melodifestivalen : j’y ai trouvé énormément de chansons qui me plaisent et bien difficile de faire mon podium tant il y en a la moitié que j’aurais mis sur mon podium.

    – Et même le grand vainqueur de l’Eurovision, je l’aurai classé en deuxième partie du classement c’est dire !

    – Par contre, mon FLOP 3 était très facile pour cette année 2015 : JESSICA ANDERSON / MARIETTE / LINUS SVENNING

    – Pour en revenir au podium le voici mais que ce fut dur tant j’aimé beaucoup de chansons :

    1) MAGNUS CARLSSON

    2) DINAH NAH

    3) HASSE ANDERSSON

    – Mais j’ai également aimé ISA, J.H FJALLGREN et ERIC SAADE, Et même les suivantes me plaisaient.

    – Vraiment 2015 aurait été une année merveilleuse si j’avais été suédois !

  4. Tout le plaisir est pour moi, Zipo !

    Mon podium serait encore plus atypique que le tien :
    1. Dinah Nah
    2. Midnight Boy
    3. Jessica Andersson

    Notre camarade Michael a indiqué sur notre compte Twitter qu’il y avait dans ce « Mello » le meilleur titre de l’histoire.

    Il voue un véritable culte à « Heroes » de Mans Zelmerlow. J avoue que je trouve ce titre « trop » efficace, trop parfait et sans émotions. Pour moi, c’est de la même famille que « You’re the only one  » de Sergei Lazarev.

    Zipo, on te l’a sans doute déjà demandé mais d’où vient ton pseudo ? D’une passion pour les briquets lol ?

    1. – En effet, ton podium est très varié au niveau style musical mais tout à fait respectable comme d’ailleurs tous les podiums qui pourraient être cités ici.

      –  » Heroes  » n’est pas un mauvais titre en soi : sa victoire ne me choque pas mais il y avait mieux cette année-là.

      – 😆 😆 Sûrement pas étant donné que je ne fume pas. En fait, c’est un ami qui avait regardé la série TV  » Dinotopia  » qui m’a incité à la regarder et dans cette série, il y avait un dinosaure se prénommant Zipo et il trouvait que j’avais des points communs avec lui. J’ai trouvé qu’il n’avait pas tort et j’ai adopté ce pseudo.

  5. Je me souviens bien de 2015, c’est ce que je me suis dis en voyant le sujet mais en fait je réalise que j’ai la mémoire sélective ; il y a des chansons que j’ai complètement oublié, je ne me souviens pas du tout de la chanson des JTR, je me souviens de Dinah Nah et sa chevelure rose mais oubli total de sa chanson, je ne me souviens pas du tout de la chanson de Jon Henrik, idem pour Jessica Andersson, je ne me souviens pas de la chanson de Linus Svenning, rien pour la chanson d’Isa…. Faut-il que je m’inquiète ?

    Oui je l’admets, j’ai fait une fixation sur « Heroes » et peut-être que ça a gommé les chansons autour mais tout d’même, là où je me rassure c’est que je me souviens bien de la mélodie de Magnus…ouf… pas de souvenirs de « Sting » mais Mariette et sa chanson bien que pas vendeuse m’a marqué, j’aime beaucoup cette chanteuse, elle a une espèce de distinction, de classe qui m’emmène et fait que j’aimerais Mariette même si elle chantait l’annuaire PTT de Franche-Comté 1964. Re ouf je me souviens de la chanson de Hasse Andersson, je me souviens de sa violoniste rousse avec une ceinture élastique, je me souviens bien de cette mélodie. Je me suis inquiété pour rien, je me souviens aussi de Midnight Boy qui était très très Dead or Alive, il faut dire que j’ai tellement aimé Dead or Alive (I want surpriseeees ♫ ♪ ♫), je me souviens de « Hello Hi », j’aime bien les Dolly Style.

    2015 est une année épuisante, c’est l’année où je vais au-delà de mes forces physiquement et nerveusement mais rien ne pourra m’empêcher de suivre le Mello et je me souviens très bien de comment j’ai été subjuguée par la prestation de Måns Zelmerlow. Analepse : je n’en reviens pas de ce que je vois et entends : le chanteur est beau gosse mais ce n’est pas une arnaque puisqu’il sait chanter, il a un tableau original et touchant, une mélodie et un texte fédérateurs et je le vois gagnant de l’Eurovision 2015, j’en suis absolument persuadée, ça n’a rien à voir avec une moindre prétention, c’est juste une intuition.
    Et puis je me dis que pour remporter l’Eurovision il faudrait déjà qu’il remporte le Mello, je réalise que l’épuisement me rend plus intuitive, comme ces artistes qui offrent le meilleur quand ils sont au plus mal. 2015 est la seule fois où j’ai été certaine de qui remporterait l’Eurovision mais je n’espère pour rien au monde me retrouver de nouveau dans un tel état de fatigue juste histoire d’être la plus intuitive des bookmakers et puis je préfère le suspens, je ne suis pas friande du prévu d’avance parce que je ne veux jamais me sentir blasée !

    Le message de « Heroes » m’a porté, il m’a rappelé que j’aime regarder les victoires, surtout les victoires sportives. « Heroes » me dit, après coup, qu’au départ on a des super pouvoirs mais qu’on les laisse s’éteindre par les complexes des autres, ou leurs peurs, ou leur intolérance, leurs névroses….

    Merci Pascal, bon week-end à toi aussi ! Porte-toi bien itou !

    1. Merci Mimi pour cette émouvante narration d’un moment unique et intense

      1. J’t’en prie Yom ♥

    2. Ton commentaire est la plus belle des récompenses Mimi. Merci d être celle que tu es et de fréquenter l’EAQ.

      1. Ah ah merci Pascal 🙂 N’en jetez plus ! 🙂

  6. 2 éditions du MF à retenir selon moi pour la qualité des titres proposés: 2012 et 2015. Pas de lien particulier avec le fait que les gagnants soient Loreen et Måns (même si ils ont clairement le plus contribué à donner une image excellente de ces éditions), je trouvais réellement le niveau général à son sommet ces 2 années là.

    2015 aura été la dernière année où le MF m’a vraiment convaincu. Je me rappellerai toujours de cette finale qui m’aura paru épique. Måns, Mariette, Jon Henrik, Isa, etc. Molly Petterson Hammar honteusement éliminée en demi finale! Autant je me rendais compte de l’engouement que suscitait la chanson de Måns, autant je n’étais pas serein quant à sa victoire du MF tant la concurrence était rude. Et pourtant une fois qu’il a gagné, plus aucune autre chanson de l’édition eurovision 2015 ne me semblait pouvoir lui faire de l’ombre. Même pas les chansons italienne et russe.

    Bref, grand moment qu’aura été cette finale du MF.

  7. Je suis d’accord avec Antoine97, c’était vraiment un bon cru.
    2 autres titres m’avaient beaucoup plu :
    celui d’Annika Herlitz, voix suédoise d’Elsa dans « La Reine des Neiges »

    https://www.youtube.com/watch?v=6E_fm2XPDKo

    et Kristian Amparo , qui a vraiment une superbe voix

  8. Avec une telle scénographie, la victoire au Melodifestivalen ne pouvait pas échapper à Mans Zelmerlöw. Et pourtant, j’ai toujours trouvé sa chanson particulièrement moyenne, si on lui retire toute la mise en scène qui la grandit. Mais le niveau de cette sélection nationale était tellement faible qu’il n’y avait pas de suspense. Après, son exploit n’aurait pas dû être réédité à Vienne, où il y avait tellement de titres bien meilleurs, avec des chanteurs à la puissance vocale plus affirmée ou aux timbres plus remarquables (Italie et Estonie, principalement).

    1. En 2015, premier concours auquel j ai assisté en vrai, il y avait aussi ma chanson préférée de toutes les éditions que j ai pu suivre, « Monster like me » de Morland et Debrah Scarlett

    • rem_coconuts on 24 juin 2019 at 01:23
    • Répondre

    L’une des plus belles éditions du Melo, et la dernière qui m’ait réellement convaincu: j’aime la plupart des titres présents en finale, c’est dire! Même la chanson de Hasse Andersson (bon, surtout depuis que ma cousine suédoise adorée me l’a faite chanter en cours de chant et que j’ai pris conscience de son côté extrêmement mélodieux au piano)! Même Groupie (avec le recul également), même si Samir et Viktor chantent comme des casseroles! Mais bon, s’il s’agit de pouvoir Bada Nakna avec eux par un jour de canicule comme elle s’annonce à Paris (Paris où se trouve d’ailleurs actuellement… MAHMOOOOOOD!!!). « Make me (la la la) » de Dinah Nah aussi! Quant à Eric Saade (Sa-Day-Day), « Sting » est sympa, mais manquait à mon sens de force et de percutant.

    Je suis concrètement moins fan de trois titres: « Building It Up » de JTR (je le trouve très passe-partout), « Can’t Hurt Me Now » de Jessica Andersson (très kitsch à mon sens, mais je suis fan de Party Voice) et – désolé, mais la chanson de Jon Henrik Falljgren. Dans son cas, je reconnais vraiment la qualité de ce qu’il fait, et j’ai aimé ce qu’il a proposé par la suite, mais ce titre-là m’angoisse inexplicablement! Mais il serait peut-être temps de parler de mes winner, de mon top 4 d’une folle évidence!

    4- ISA – Don’t stop: j’aime ce titre pop léger, au refrain entêtant, avec un côté teenage song à l’américaine, je trouve qu’elle dégage de good vibes, une bonne énergie. Je suis par contre beaucoup moins fan d’Isa quand elle chante des ballades.
    3- MAGNUS CARLSSON Mot mig I gamla stan: Comme Zipo, je suis fan. J’ai eu le coup de coeur dès la première écoute en DF2. J’adore la rythmique du titre, Gamla Stan ça me parle, c’est un schläger actuel, c’est dynamique, ça marche super bien (et Magnus ne m’est pas foncièrement désagréable accessoirement).
    2- MARIETTE Don’t Stop Believing: J’adore Mariette. Je rêve de la voir gagner le MelFest, pour enfin la retrouver sur la scène de l’Eurovision car elle a une voix, un univers, qui me parlent. J »aurais aimé la voir gagner avec « A Million Years », mais ils lui ont préféré l’autre bellâtre de Robin Bengtsson (bon, j’aime bien ce qu’il fait aussi, mais bon). Pour Don’t Stop Believing, qui s’est retrouvé en position de favori avant que Mans nous dégaine Heroes, je trouve que ce titre dégage une atmosphère particulière, qu’il y a une âme, et c’est devenu plutôt rare au MF.
    1- MANS ZELMERLÖW Heroes: Mon Winner MF 2015, et mon Winner Eurovision 2015. C’est un excellent titre pop, avec un sens, c’est très efficace, d’autant plus que Mans assure de très bons lives avec ses chansons extrêmement bien produites. C’est très actuel, c’est marquant, c’est excellemment mis en scène, bref c’était THE titre pour la Suède et cela s’est confirmé au concours. En attendant son grand retour au MelFest (rem_coconuts piaffe d’impatience)!!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :