A la demande d’un fidèle lecteur de ce blog, Manuphil, j’ai décidé de lui faire plaisir en éditant une édition spéciale de la Suisse 2015 vue par Nico. Pour ne pas trop se prendre au sérieux ou plus exactement la tronche, j’ai voulu y ajouter une petite touche d’humour ironique qui est vraiment à prendre au second degré !
Vous allez découvrir plein d’artistes suisses qui pour certains, rêvent de pouvoir représenter la petite helvétie à l’Eurovision, des gens plutôt doués, enfin pas tous quand même 🙂 que l’on connaît déjà et d’autres à découvrir sans modération.

suisse musique

 

dania gio

Pour commencer, je voulais vous présenter Dania Gio, une jeune chanteuse suisse plutôt pétillante qui a eu la curieuse idée de se faire connaître récemment en France, grâce une émission culte ! « les Anges de la téléréalité. » qui personnellement, me provoque des crises d’urticaires, rien qu’en voyant apparaître le logo de l’émission.

Bon il faut dire qu’elle s’est probablement inspirée par Nabila, une autre suissesse, très ambitieuse qui en jouant les godiches, a très bien réussit son coup, alors. Allo quoi, t’es blonde ou quoi !? Dania, tu fais quoi là ? tu veux faire une carrière de chanteuse, alors vas’y quoi, fonce, après tout, pourquoi ne pas tenter ta chance quoi ! 🙂

Je ne sais pas si c’est vraiment le bon moyen de démarrer une carrière dans la chanson, mais il faut reconnaître que Dania a tout de même une jolie voix. Bien entourée et accompagnée de professionnels, elle pourrait exploiter son potentiel et trouver un compositeur qui lui écrirait une chanson pour l’Eurovision.

Sauf que pour être honnête avec vous, je pense que ce n’est pas gagné pour elle et qu’elle va devoir encore batailler et galérer un peu pour se faire un nom.

En français : Face à face

Et son dernier single en anglais : If U Don’t Luv Me Now

Dans la série des artistes suisses, voici mon véritable coup de cœur, j’ai découvert très récemment ce groupe suisse-allemand, composé d’un autrichien. C’est pourquoi, je n’ai pas pu vous le présenter dans ma rubrique de cet été. Cependant, je profite de cette édition spéciale pour vous les faire découvrir.

private-blendIl s’agit de Private Blend, un groupe pop rock de 3 jeunes musiciens qui aime apporter une petite touche de folklore des balkans dans leurs chansons.

Encore totalement inconnus, en Suisse, il y a un an, ils ont participé au concours le plus en vogue sur le net, mycockmusic.ch en 2013, ce qui leur a permis d’arriver en finale et de pouvoir sortir le premier single et le clip de leur chanson To all my friends qui fait partie des Hits favoris de cet été 2014 en Suisse et qui a été même No 1 en Serbie. En effet, c’est plutôt curieux, alors qu’il était totalement inconnu en Suisse, le groupe fait un carton dans les pays des balkans depuis déjà 3 ans.

Là j’ai vraiment rien à redire, c’est du cousu main, j’adore tout simplement, c’est avec cette chanson qu’ils auraient pu représenter la suisse à Copenhague, à mon avis, ils auraient fait encore mieux que Sebalter.

Pour 2015, il va falloir trouver autre chose ! Cependant, avec des voix pareilles et une telle inspiration musicale, je leur fait confiance si toutefois c’est leur souhait !

J’aimerais bien les revoir rapidement avec une nouvelle chanson conçue pour l’Eurovision et se faire sélectionner pour Vienne 2015

Ecoutez : To all my friends 

Et voici la version de base du futur tube ” The All my Friends”, celle avec le groupe Private Blend s’est qualifié à la finale de Mycockmuisc.ch en 2013.

Un groupe encore amateur qui déborde d’audace, et de talent. Découvrez une très belle interprétation de 9 minutes – en direct sur une scène – d’une sublime chanson, acoustique qui se termine de façon beaucoup plus rock. J’ai cru un instant qu’il s’agissait d’une reprise d’un groupe célèbre, et bien non, elle a bien a été écrite par le chanteur leader du groupe, Joël Ziegler.

Somebody is always there for me

Un autre groupe que je trouve génial, Pegagus qui n’a toujours pas décidé de proposer une chanson pour l’Eurovision, dommage, voici leur dernière chanson, mais j’avoue être tout de même un peu déçu. Il faut dire qu’ ils ont déjà fait beaucoup mieux dans le passé !

Digital Kids

Ou pourquoi pas les fantastiques 77 Bombay Street avec un titre très accrocheur, mais sans doute pas pour l’Eurovision, car des Angels, ça sent vraiment le réchauffé !

Angel

Souvenez-vous de notre ambassadeur de la Nouvelle Star en 2004, Julien Laurence, qui était arrivé en finale, Après plus de 10 ans, il tente toujours de lancer sa carrière.

Toujours aussi charmeur, il a tout de même pris un petit coup de vieux. Espérons qu’il arrivera à convaincre avec sa nouvelle chanson en anglais qui par contre donne un sacré coup de jeune à ce qu’il avait l’habitude de proposer dans les Coups de cœur de Monsieur Alain Morisod. Encore une belle émission culte mais plus facilement pour les adorables pensionnaires des maisons de retraite ! 🙂

We Gotta Get On

Et si on misait sur un éventuel retour d’Anna Rossinelli avec ce style de ballade qui lui permettrait certainement de faire mieux que dernière du classement d’une finale et de ne plus être obligée de devoir faire la manche dans la rue avec sa guitare. 🙂

Until

Et alors Bastian Baker ? Woaw, les minettes vont adorer, mais qui sait peut-être que le coach de The Voice of Belgium s’estime déjà trop célèbre pour faire l’Eurovision ? Mais non voyons, grâce à Conchita, faire l’Eurovision va devenir très tendance, cela signifie désormais, de suivre le courant, et être dans le vent ! 🙂

Follow The Wind

Après avoir essayé plusieurs styles de musique avec plus ou moins de succès, les Sinplus pourraient bien revenir à l’Eurovision, histoire de prendre leur revanche et se qualifier en finale ?
Espérons qu’ils trouveront enfin leur univers qui pour moi est plus proche de cette remarquable chanson :

Up to me

Le duo Carrousel qui nous pose une grosse énigme.
Reviendra Reviendra Pas ? bonne question ! Vu qu’ils n’ont plus rien fait depuis leur seconde place de la finale suisse en 2013, j’ai de gros doute malheureusement .. (Snif)

Ou alors la Coach de The Voice Suisse, Stefanie Heinzmann, une véritable professionnelle qui affirme qu’elle ne fera jamais l’Eurovision de peur d’aller au casse-pipe ! Pourtant elle nous demande de nous indiquer le chemin, faudrait savoir ! 🙂

Show Me The Way

Encore une rescapée de la Nouvelle Star d’il y a 10 ans, je ne sais pas si vous vous en souvenez , Cindy Santos, qui après s’être plongée dans le silence pendant plusieurs années, s’est lancée dans le style *Dance Floor*, malgré ça, elle appelle à l’aide ! comme on l’a comprend ! 🙂

Help Me

Pour relever un peu le niveau, j’ai pensé au groupe suisse, Kadebostany, qui grâce à leur musique et leur pays imaginaire pourrait bien venir enflammer la scène viennoise.

Avec ce style de chanson par exemple, des rythmes endiablés et arabisants qui feraient vibrer fortement Conchita Wurst, si c’est elle qui est désignée pour présenter l’Eurovision en 2015 à Vienne. En tous les cas, elle n’aura pas besoin de piquer le ventilo de Carola mais il faudra tout de même bien fixer sa perruque ! 🙂

Palabras

Et là, je redeviens un peu plus sérieux pour vous présenter un groupe suisse-allemand un peu déjanté ou allumé, si vous préférez, mais que j’aime beaucoup. Il propose un style de musique qui selon moi pourrait être innovant pour l’Eurovision, de la Pop-Swing-Electro

Un groupe très original, Klischée, oui j’ai bien dit Klischée, avec leur chanson Tin Tin, reste plus qu’à trouver Milou ! 🙂 – à vous de juger !

Et vous avez vu les mecs, voici la Nana de Tin Tin qui chante leur dernier single qui s’intitule Tiquette (for Austria ??)

Mais il y aussi DJ Bobo qui après son échec cuisant à l’Eurovision n’a toujours pas avalé la pilule, lui qui pensait que les vampires étaient vivants, il est tombé de très haut, Du coup il fait beaucoup de reprises, et pour 2014, il se lance avec son propre Cirque, une tournée mondiale gigantesque est prévue pour faire danser la Zumba à toute la planète, il y a bien un jour ou il faudra choisir entre être un bobo ou un DJ non ? 🙂

Circus the New Show

Et sa nouvelle chanson en espagnol

La Fiesta Loca

Ou encore notre brillant candidat Michael Von der Heide qui 4 ans après son élimination à l’Eurovision prétend toujours qu’il pleut de l’OR… et non, désolé, le secret bancaire suisse c’est du passé, hélas …par contre il pleut tout court, pour ne pas dire toujours, tous les jours même en juillet et au mois d’août, attention aux oreilles ! 🙂

Mieux encore, la reine du Jodel et de la musique folklorique suisse, la fraîche et jolie Melanie Oesch qui elle aussi, pourrait bien vouloir se représenter pour la prochaine sélection suisse 2015, soit avec ça :

Ou alors, dans un tout autre style un peu rétro mais tout de même très tendance, Melanie chante en toujours en famille, quelque chose de beaucoup plus étonnant et accessible pour le public de l’Eurovision, mais il faudra beaucoup travailler l’Akcent Guermanique et bouffer du Miel 🙂

Il y a 3 ans je vous présentais sur ce blog, un autre coup de cœur, la chanteuse argovienne TinkaBelle, qui est un peu devenue notre Heidi des temps modernes. Depuis, elle continue sa carrière qui pour moi n’a pas vraiment pris l’envol qu’elle mérite. Difficile à comprendre, car cette jolie blonde a beaucoup de talent, dans un style Pop Country, je la vois bien succéder à Sebalter. Avec ce style de chanson par exemple , son dernier single :

Follow your Heart

Ou sur la scène des coups de Cœur d’Alain Morisod qui lui aussi est tombé amoureux de TinkaBelle

Plus en douceur mais tout aussi agréable, voici un autre style de chanson dans lequel Tinkabelle pourrait sans hésitation exceller à l’Eurovision.

Sur scène Tinkabelle interprète sa très jolie chanson Stay On

En regardant cette vidéo. on a déjà l’impression qu’on est dans la finale suisse de l’Eurovision du 31 janvier 2015.à Kreuzlingen !

Impression, intuition, illusion ou véritable vision ? Ou alors c’est plus grave que je le pensais, c’est que j’appellerai être victime de l’éblouissement d’une blonde ? 🙂  On le saura peut-être d’ici quelques mois !

 

lys assiaEt pour terminer, celle que nous souhaitons tous revoir sur la scène de l’Eurovision, c’est notre grand-maman de l’Eurovision, Oui bien sûr Lys Asia est toujours en vie et c’est tant mieux.

Alors à quand un nouveau ou le dernier refrain ? De plus, l’Autiche n’est pas très loin de chez elle, même en chaise roulante !! 🙂 Je plaisante bien sûr, nous l’adorons cette grande Dame de la chanson.

Elle mériterait quand même de pouvoir revenir chanter une dernière fois sur la grande scène de l’Eurovision mais peut-être plus pour la Suisse, mais de préférence pour représenter le Liechtenstein par exemple, d’ici quelques années … et c’est encore moins loin que Vienne ! En Ouature de Luxe, bien sûr. ! 🙂

Non, pour moi c’est définitif, je préférerais la revoir dans ce style :

LA PALME D’OR

jerry-millerAprès cette overdose de bons artistes suisses, et en guise de conclusion, j’aimerais offrir une place d’honneur à un bel artiste, Jerry Miller, qui au-delà de son nom très anglophone est bien un citoyen suisse.

Si je devais attribuer la palme d’Or de la plus belle révélation, la plus belle découverte de cette année à un chanteur du terroir, c’est certainement Jerry Miller qui l’emporterait !

Voici un fringant jeune homme d’à peine plus de 20 ans qui reste encore très discret sur la scène musicale suisse, alors que si Jerry était né ailleurs, en Angleterre par exemple, il serait certainement déjà célèbre.

Mais voilà, ce « Schmuzi Swiss Boy » (Jeune homme suisse que l’on a très envie d’embrasser et surtout de câliner) Hmm, pas d’équivoque, ce n’est pas moi qui le dit ! ☺ habite en suisse-allemande dans la très jolie ville de Lucerne, sur le bord du lac des 4 cantons.

Néanmoins, le parcours pour un artiste suisse est bien plus difficile pour arriver à se lancer dans une carrière musicale, dans un petit pays qui ne compte pas plus de 8 millions d’habitants. D’autant plus, si l’on ne dispose pas d’un réseau suffisamment important et les appuis financiers nécessaires pour pouvoir en vivre !

Mais que l’on se rassure, Jerry fait tout pour y parvenir avec les moyens de bord. Il prend son temps mais ne lâche pas l’affaire. Une chose est sûre, il correspond à tous les critères attendus pour se faire un jour une véritable notoriété, un vrai nom, sur la scène musicale internationale.

Sous ses airs de garçon très sérieux, bien sage, et son allure de premier de classe, se cache un véritable artiste et musicien parfois désinvolte, qui ne demande qu’à faire exploser au grand jour tout ce qu’il ressent !

Il a le don de faire vibrer nos cœurs, ou nos âmes, dès qu’il joue une seule note de musique sur son piano et qu’il commence à chanter.

jerry-miller2Doté d’une très belle voix et d’une bonne plume qu’il exploite avec humilité et intelligence, Jerry tente de partager son univers avec nous. Il possède des qualités indéniables pour retenir l’attention du public et envisager de faire une belle carrière dans la chanson.

Le fait est qu’aujourd’hui, on peut dire qu’il a probablement manqué de chance mais que c’est sans doute son style de chansons, un peu trop lisses pour de grands producteurs, qui n’a pas réussi à convaincre.

Fort heureusement, toutes les cartes ne sont pas encore jouées pour lui. Il existe une autre alternative, plus rapide et accessible. En effet mon petit doigt me dit qu’il pourrait bien saisir au vol l’opportunité de tenter sa chance une seconde fois en proposant une nouvelle chanson pour représenter la Suisse à l’Eurovision.

Une anecdote dit que Jerry Miller pense à l’Eurovision depuis déjà quelques années, il aurait paraît-il posté un clip d’une de ses chansons, sur la plateforme de la SRF pour l’édition 2012.

Impossible pour moi de vérifier, car les données ont été effacées. Cependant, il est vrai qu’à la première écoute de cette chanson et en découvrant son clip, cela me disait bien quelque chose ! Moi qui en principe décortique à la loupe cette inénarrable plateforme SRF.

Il faut tout de même reconnaître que cette désolante plateforme, qui n’a toujours pas évoluée depuis, est une véritable fenêtre ouverte à du n’importe quoi. Depuis qu’elle existe, chaque année, d’innombrables daubes issues de chanteurs et de groupes totalement amateurs et très mauvais viennent polluer notre sélection nationale. Cette dernière n’étant pas filtrée, il est fort probable que la chanson de Jerry ait été totalement noyée dans la masse et soit ainsi totalement passée inaperçue.

C’est quelque chose que j’ai vraiment du mal à comprendre et que je trouve très regrettable.

Fort de constater que si réellement une telle chanson puisse être passée à la trappe et surtout des mains du responsable des divertissements de la télévision suisse SRF, je me dis qu’il y a vraiment quelque chose qui cloche dans la sélection suisse. On le savait déjà mais nous n’étions pas encore totalement conscients des répercussions que cela pouvait avoir.

Alors j’estime qu’il faudrait enfin réagir et commencer à effectuer des changements au plus vite, pour la sélection 2015.

Selon moi, ce système manque cruellement d’un contrôle, un entonnoir, qui permettrait de limiter considérablement la validation d’accès à la plateforme.

Je pense que nous n’avons nullement envie de devoir écouter et nous taper plus de 150 chansons médiocres pour pouvoir en sélectionner seulement 4 au final ! C’est du temps perdu et une évidente perte en qualité, je préfèrerais devoir faire un choix sur une sélection ciblée à travers un choix beaucoup plus restreint.

C’est pour moi la clef de la réussite pour faire une sélection pointue, c’est un peu la formule magique que tout le monde recherche !

Je ne sais pas si Monsieur Sven Sarbach, le grand Manitou de l’Eurovision en Suisse, est vraiment conscient de cette situation. Je crois savoir qu’il ne s’inquiète pas vraiment, il prétend que 2 qualifications en finale en 4 ans, depuis l’instauration du nouveau mode de sélection est une véritable réussite et qu’il n’est donc pas nécessaire de changer les choses. Ben voyons !

A croire que la Suisse craint de gagner à nouveau l’Eurovision. Jusqu’à présent, ce n’est en tous les cas pas le message que la télévision suisse tente de nous faire passer.

Personnellement, et je suis certain de ne pas être le seul, j’aimerais bien que mon pays, la Suisse, remporte une 3ème victoire à l’Eurovision. C’est pourquoi j’espère que la Télévision suisse réagisse et se penche sur ce problème en changeant très vite ce mode de sélection qui à mon avis censure clairement les vrais artistes présents sur la plateforme.

Preuve s’il en est, cette chanson avait un sacré potentiel pour se distinguer ! :

Feel that Way !

1 an plus tard, en 2013, Jerry, certainement un peu dégouté de ne pas avoir retenu l’attention des fans de l’Eurovision, publie une autre chanson mais cette fois, sur youtube.ch qui suscite malheureusement pour lui, l’indifférence générale.

Pourtant là aussi, il s’agit d’une très belle ballade. De toute évidence, cette chanson aurait pu avoir du succès, sauf que je n’ai pas trop de regrets, car si elle avait été sélectionnée pour l’Eurovision, il est fort probable que notre jeune chanteur suisse aurait pu avoir quelques problèmes de plagiat avec l’UER et l’artiste concerné.

En effet, l’intro musicale de sa chanson Inside your Hands et c’est ma bonne oreille qui vous parle, ressemble comme deux gouttes d’eau à l’intro d’une magnifique chanson de 1989, un tube qui fit le tour de la planète, chantée par Richard Marx, Right Here Waiting.

Voici la fameuse chanson de Jerry Miller

Et celle de Richard Marx

Après avoir également tenté de se lancer, sans succès, dans un style plus « Dance Floor » Jerry a très vite compris qu’il fallait vite revenir à la source, celle qui correspond à son univers.

C’est alors en avril 2014, quelques mois trop tôt à mon avis, que Jerry sort un premier single et vidéo clip digne de ce nom, qu’il tente de se mettre à nu, enfin presque, pour nous permettre de découvrir que nous avons à faire à un véritable artiste.

Un chanteur sur lequel les suisses devraient miser pour représenter « Die Schweiz in Ostereich » ….

Découvrez cette très belle ballade qui aurait eu fière allure pour représenter la Suisse à Vienne !

In my Memory

Après tout ça, je vais enfin me taire, ouf ! Soulagement et je reste malgré tout très confiant pour lui.

Principalement si ce bel ambassadeur Milka (Ben oui nous sommes tout de même dans les pays du bon lait de vaches et du chocolat !) décide de tenter à nouveau, sa chance pour 2015 !

Sa page facebook
https://www.facebook.com/jerrymiller.ch/timeline?ref=page_internal

Son site internet : www.jerrymiller.ch

Et voilà, l’édition spéciale s’achève, sur une touche d’humour à la Suisse qui j’en suis sûr, vous avez adoré ! Bien sûr que j’aurai pu vous proposer encore beaucoup de monde pour nous représenter en Autriche en 2015, mais maintenant il va falloir faire face à la réalité, il ne reste plus qu’à attendre l’ouverture de la plateforme SRF 2015 qui risque bien de faire encore beaucoup de bruit et alimenter nos conversations cet automne.

On se réjouit déjà de pouvoir se défouler ! 🙂

A bientôt
Nico