Huit ans se sont écoulés depuis la première et seule victoire de la Finlande au Concours Eurovision. Présent l’an dernier à la finale, le pays entend bien cette année prouver qu’il fait partie des meilleurs en envoyant Something Better, un rock alternatif, sur la scène de Copenhague.

 

[pullquote align=”left|center|right” textalign=”left|center|right” width=”30%”]Le groupe[/pullquote]

Softengine... officiel

Dans la ville de Seinäjoki (située à 357 km d’Helsinki) se trouve une petite maison qui abrite la famille Latukka. En visite chez eux l’été 2011, leur petit-fils Topi – chanteur, compositeur et musicien – décide avec quatre potes de créer un groupe qu’ils baptisent Softengine.

Ils écrivent des chansons et, deux étés plus tard, donnent leurs premiers concerts.

Une carrière prometteuse s’offre à ce groupe qui signe début 2014 un contrat d’enregistrement avec la firme Sony Music.

Les rêves que ces garçons avaient dans la petite maison des grands-parents de Topi deviennent alors réalité, et dépassent même toutes leurs espérances lorsqu’ils remportent la sélection UMK. Leur musique pourra rayonner au-delà des frontières finlandaises et pourra être appréciée par quelques 120 millions de gens de par le monde.

Leur décision de participer à l’UMK s’est pourtant faite dans la précipitation et les garçons n’ont eu que dix jours pour peaufiner Something Better. C’est Topi qui en est le compositeur, tandis que le claviériste Henri Oskar a écrit les paroles. Ils se sont enfermés dans la maison des grands-parents pour écrire un titre qui, au départ, devait être funk.

En plus de leur préparation pour l’Eurovision, le groupe travaille sur leur premier album, qui doit sortir cet été.

Galerie de photos de la Finlande : cliquez pour agrandir

[pullquote align=”left|center|right” textalign=”left|center|right” width=”30%”]La chanson[/pullquote]

Je ne vais rien dire de méchant sur la chanson finlandaise étant donné que c’est ma préférée de cette édition. En même temps, il s’agit du genre de musique que j’écoute volontiers en dehors de l’Eurovision.

Something Better s’inscrit dans la lignée des grands tubes de rock qui sont diffusés sur les ondes. Une musique moderne, qui peut paraître un peu trop brute de décoffrage pour certaines oreilles (surtout vers la fin du titre où le chanteur exprime toute sa passion au son de sa voix éraillée).

La chanson pourrait figurer sans aucun problème sur un album de Coldplay ou de Greenday. Elle démarre doucement, puis s’accélère juste quand il le faut, et avec les instruments qu’il faut.

Je conçois que ce titre ne fasse pas l’unanimité auprès d’un large public. Cependant, et vu ce qui est proposé dans la deuxième demi-finale, il serait dommage de voir Softengine se faire recaler pour la grande finale. Je n’ose même pas y croire !

Sont susceptibles de voter pour la Finlande : Moi et tous mes proches s’ils veulent rester mes proches 😉

Sont susceptibles de ne pas voter pour la Finlande : personne, c’est trop bien !

 

N’oubliez pas les paroles

Even human bound, people rolling dice.
Image on the ground, such a novel life, he thought,
while knowing nothing at all.
Every option noted or tendency made,
they will carry on until the perfect date, she said,
while knowing nothing at all.

All the rules well known, they mean nothing to me.
Everything I’m used to seems to be
fine misshapen made up fantasy,
should let go, should let go!

But we found something better,
plain answer however,
for I’ll not surrender.
We found something better.

Vis-à-vis estranged and we got close.
Trust full of lies, sure how it goes, they told,
while knowing nothing at all.
Talking loud ’bout future in our hands.
Exchanging dreams and how they’ll last, no no,
still knowing nothing at all.

But we found something better.
plain answer however,
for I’ll not surrender.
We found something better.

All these words reflected back to me.
All these words, I’m buying, why?
All these words, the lives grand mystery.
All these words a sweet white lie!
All these words she meant to say to me.
All these words against my faith.
All these words, before she passed away.
All these words, will never never never change.

We found something better.
plain answer however,
for I’ll not surrender.
We found something better.
We found!
We found!
We found!
We found, we found, we found, we found! We found!

 

[pullquote align=”left|center|right” textalign=”left|center|right” width=”30%”]La tendance musicale en Finlande[/pullquote]

Si la semaine dernière, on retrouvait à la première place des charts finnois le Rather B de Clean Bandit, on peut dire que les finlandais font honneur à leur musique, classant sept titres nationaux dans les dix premières ventes de singles. La chanson qui fonctionne le mieux est celle de Juju, classée deuxième des ventes avec Onnelliseksi.