La Lettonie était représentée par Laura Rizzotto avec la chanson Funny Girl. Elle faisait partie de la deuxième demi-finale.

La scénographie : La prestation débute par un fond noir et Laura apparaît à travers divers plans de caméra. La scène se teinte de rouge et elle le restera tout au long de la prestation. Laura est seule sur scène et elle est vêtue d’une robe-short en dentelle rouge. Elle est sur la scène principale et n’en bougera pas. Elle effectue très peu de déplacements. Sa prestation consiste principalement à exécuter des mouvements sensuels saccadés de la tête et des bras.

Le résultat : la Lettonie a terminé à la 12e avec un total de 106 points ce qui ne lui a pas permis d’accéder à la finale le 12 mai.

Examinons de plus près qui  a attribué ces 106 points : elle a obtenu la 6e  place des jurys avec 92 points ; le public, quant à lui, l’a classée 15e avec 14 points.

  • Les jurys : Allemagne, France et Ukraine : 10 points / Géorgie : 8 points / Danemark, Pays-Bas, Norvège, Pologne, Suède : 7 points / Australie et Saint-Marin : 5 points / Moldavie et Serbie : 3 points / Hongrie : 2 points / Roumanie : 1 point
  • Le télévote : Géorgie : 7points / Pologne : 4 points / Danemark : 2 points / Ukraine : 1 point

Comme vous pouvez le constater, les jurys et le public n’étaient pas du tout d’accord. Les jurys l’avait confortablement qualifiée mais le public a été impitoyable et l’a éliminée.

Les bookmakers le jour J : Ils avaient placé la Lettonie 14e de la demi-finale 2. Le résultat final leur a donné raison. La Lettonie ne s’est pas qualifiée mais ils se sont trompés de 2 places.

L’avis d’Eurovista : Cela ne me dérange pas d’écouter la chanson lettone, ni même de la fredonner, mais c’est aussi le genre de chanson qui ne fera jamais partie de mes playlists. On écoute, on aime bien, et on oublie. C’est mon ressenti pour cette chanson. Niveau scène à Lisbonne, la chanson m’a carrément ennuyé et sachant qu’elle passait juste avant mon Benji que j’attendais avec impatience, j’ai eu l’impression qu’elle avait duré une éternité avant de se terminer. Ce n’était pas une mauvaise chanson, il y avait bien pire dans cette demi-finale, mais je n’aurais pas chopé mon téléphone pour voter pour elle. Donc, son élimination ne m’étonne pas plus que ça.

L’avis de Quentin : Un gros choc, un gros boum, pourquoi ne s’est-elle pas qualifiée ? Elle avait tout pour elle : une superbe voix, une mise en scène sensuelle représentant l’atmosphère global de la chanson et un charisme à nul autre pareil. Je n’ai pas grand chose à reprocher ni à dire, car j’estime que c’est LA grosse injustice de cette édition. Tout était calibré, du rouge profond en passant par la voix profonde de Laura, elle était déjà prévue pour la fête du samedi soir.

L’avis de Marie : Voici ce que je commentais le 14 avril : “J’aime bien la chanson et j’aime bien sa voix. Quel sera son résultat? Aucune idée mais j’aimerais bien qu’elle aille en finale. Evidemment tout dépendra de ce qu’elle nous propose comme mise en scène”. Vocalement, c’était impeccable et elle faisait partie de mes 10 qualifiés après l’avoir vu en direct mais je l’avais surtout qualifié pour ses qualités d’interprétation et pour la chanson mais j’avoue que la mise en scène était assez linéaire, il n’y avait pas de moment marquant : 3 minutes identiques. Il manquait à mon avis un fond d’écran led pour jouer avec ses mouvements sensuels saccadés. Voilà ce que je regrette!

 

Votre avis compte aussi :

[poll id=”1027″]

[poll id=”1028″]

[poll id=”1029″]

[poll id=”1030″]

[poll id=”1031″]

[poll id=”1032″]

 

Conclusion : C’est la deuxième année consécutive que la Lettonie ne se qualifie pas mais elle échoue de peu cette fois-ci et à cause du public qui n’a pas suivi. C’est quand même un sérieux avertissement que lui envoie le public qui peut à lui tout seul empêcher un pays d’aller en finale. Attention donc à la Lettonie qui a eu en l’espace de 15 ans, 9 éliminations en demi-finale !

 

(avec la collaboration d’Eurovista et la participation de Quentin)