Australie 2018 : Jessica Mauboy pour Lisbonne !

La télévision publique australienne a annoncé aujourd’hui le nom de l’artiste qui la représentera à l’Eurovision 2018. Il s’agit de la chanteuse Jessica Mauboy.

Jessica s’est déclarée très fière, mais aussi nerveuse à l’idée de représenter son pays au Concours. Pour elle, l’Eurovision est un évènement unique et merveilleux, qui permet d’unir les pays et les cultures par le biais de la musique. Elle y chantera de tout son coeur et de toute son âme.

La chanteuse, née le 4 août 1989, est originaire de Darwin. Son père est Indonésien et sa mère, Australienne arborigène. Jessica entre dans la lumière en 2006, lorsqu’elle termine deuxième de la quatrième saison d’Australian Idol. Elle signe dans la foulée un contrat avec Sony Music et sa carrière est lancée. Elle sort son première album en 2007, il obtient un succès immédiat.

Ce succès ne quittera plus Jessica : tous ses albums et singles atteignent les sommets des classements australiens. Elle décroche de nombreuses récompenses et collabore avec les plus grands noms de la musique internationale. Parallèment, elle joue pour le cinéma et la télévision et soutient de nombreuses causes charitables.

Jessica n’est pas étrangère à l’Eurovision. Vous vous souviendrez qu’en 2014, à Copenhague, elle avait chanté Sea Of Flags lors de l’entracte de la deuxième demi-finale.

Le chef de la délégation australienne, M. Paul Clarke, a déclaré que depuis cette prestation, SBS avait toujours souhaité que Jessica concourt pour elle à l’Eurovision. L’opportunité se présente enfin cette année. Selon M. Clarke, SBS va à présent oeuvrer avec Jessica et son équipe pour produire une chanson et une scénographie qui mettra en avant tous ses talents.

Par ailleurs, dans une interview accordée au site EscDaily, le superviseur exécutif du Concours, M. Jon Ola Sand, a annoncé que le Groupe de Référence réfléchissait à accorder à l’Australie une participation perpétuelle au Concours. Cette décision sera sans doute prise en janvier, lors de la prochaine réunion du groupe. Selon M. Sand, cette participation perpétuelle serait la récompense des très grands efforts et investissements consentis par la SBS durant ces quatre dernières années.

Pour rappel, la télévision australienne étant un membre associé de l’UER, elle ne se voit accorder qu’une participation ponctuelle, renouvelée chaque année.

(avec la collaboration de Sakis)

 

(19 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • Manu on 11 décembre 2017 at 09:42
    • Répondre

    Génial, j’adore cette artiste !
    J’ai hâte d’entendre le titre choisi 🙂

    • Pascal on 11 décembre 2017 at 09:50
    • Répondre

    Son nom était évoqué chaque année depuis que l’Australie participe.

    Avec Jessica, l’Australie revient à une artiste avec du métier et cela permettra sans doute d’effacer la performance en demi teinte d’Isaiah en 2017, qui était un peu trop « vert » selon moi.

    En plus, il y a clairement un message sur l’intégration des minorités ethniques avec sa participation qui suit celle de 3 artistes déja issus de la diversité.

    J’ai lu en outre que l’organisation de l’Eurovision Asia patinait dans la semoule et que Jon Ola Sand reconnaissait avoir sous estimé les difficultés qu’une telle organisation representerait : l’Australie me parait en conséquence partie pour rester dans le concours européen quelques années…

      • Bêta X on 11 décembre 2017 at 10:53
      • Répondre

      Je pense justement la même chose que toi dans ta 2ème phrase (de même que pour la 3ème) 😉

      Je ne sais pas pour 2015 et 2016, mais Jessica n’aurait pas pu participer cette année car elle était en tournée en avril dans toute l’Australie. Tournée à laquelle Isaiah a d’ailleurs pris part, pour info ….

    • Pascal on 11 décembre 2017 at 09:53
    • Répondre

    Par contre en 2014 sur la scène, j’avais trouvé qu’elle chantait assez faux : l’émotion sans doute !!

    On en est donc à 6 artistes : 4 dames, 2 messieurs et aucun groupe.

      • Salvy Jamaladinova on 11 décembre 2017 at 19:27
      • Répondre

      Je me souviens vaguement avoir trouvé sa prestation à l’entracte de 2014 sans intérêt, donc je ne suis pas particulièrement enthousiasmé a priori, mais puisqu’apparemment elle a une belle carrière en Australie, sa sélection semble légitime. Tout ce que je souhaite c’est qu’elle me surprenne agréablement !

    • Jerem on 11 décembre 2017 at 09:56
    • Répondre

    Content du choix!ais j’espère une meilleur performance qu’en 2014 🙂

  1. je le savais depuis un moment notre Jessica mauboy nationale c’etait pas un secret de polichelle lol

    • Bêta X on 11 décembre 2017 at 10:27
    • Répondre

    J’étais déjà ravi du retour de Waylon pour les Pays-Bas ….. mais là, avec Jessica pour l’Australie, je suis comblé, aux anges ❤ 😀

    La SBS a fait plus qu’un excellent choix en choisissant Jess ! Elle est une excellente interpréte, pour l’avoir entendu chanter en direct au Carols by Candlelight de l’an dernier, notamment aux côtés d’autres chanteurs pas aussi inconnus que ça sur le site, tels Dami Im, Delta Goodrem ou encore Isaiah qui ont tous participé au concours Eurovision (le Junior seulement pour Delta, et en tant que co-auteure et compositrice de  »My Girls de Bella Paige). Je peux vous garantir qu’avec Jessica, les fautes notes seront vite à oublier, même si elle peut toujours fauter, cependant je ne pense pas qu’elle puisse se rater. Et donc, une autre chanteuse d’excellente qualité se rajoute à la liste des participants au concours 2018 😉

    Du côté musical, je ne peux pas me prononcer car je ne connais pas très bien son univers, mais j’ai écouté son titre  »Fallin » qu’elle a présenté et interprété lors de la demi-finale de The Voice Australia en juin dernier, et c’est une vraie petite pépite ! Quand on l’écoute on a l’impression de voler sur petit nuage ^^ D’ailleurs, cette chanson m’est très spéciale. Car je l’ai proposé à ma grande soeur pour la playlist de chansons qu’elle prévoit pour son mariage, et elle l’a tellement adoré qu’elle m’a dit qu’elle la laissera jouer lors de son slow avec son futur mari l’an prochain ! 😀 Et ça c’est quelque chose qui m’a rendu extrêmement fier ^^ Je lui ai aussi demandé si elle ne voulait pas que j’incruste quelques chansons de l’Eurovision à sa playlist … Elle m’a dit que je pouvais toujours rêver et je ne devrais pas prendre trop de confiance xD Je peux donc remballer le  »Ding Dong » de Krista Siegfrieds et autres chansons que je lui avais suggéré x’) Bref, je m’égare encore.

    L’Australie a fait un plus-qu-excellent choix en choisissant Jessica Mauboy. Je suis sûr qu’elle sera à la hauteur à Lisbonne l’an prochain, et qu’elle gommera l’inexpérience d’Isaiah et les avis critiques qu’on avait de l’Australie l’an dernier à cause de son résultat (ce qui compréhensible, Isaiah a été surclassé). Il ne manque qu’à Jess qu’une excellente chanson. Que j’ai déjà hâte de découvrir 😉

    Tout porte à croire que l’Eurovision 2018 sera une réussite, et c’est en tout cas ce que je souhaite au Portugal 😉 Ses invités se ramènent déjà avec d’excellents interprétes, ils ont intérêt à assurer pour le show les portugais ^^

    ps : je trouve Jessica est vraiment très mignonne x)

  2. Par contre juste une question va t’elle faire aussi Eurovision Asiatique en Aout ?

    • Francis on 11 décembre 2017 at 11:21
    • Répondre

    Participation perpétuelle ??? Mais quelle surprise… Ça sent le Big 6, cette affaire-là. Surtout vu les efforts fournis depuis 4 ans. Lesquels, d’ailleurs, qui ne soient pas ceux de la Bulgarie, de la Suède ou de la Russie ?

    • Taron on 11 décembre 2017 at 11:50
    • Répondre

    Quand je vois que certains crient au gagnant (pas forcément ici), je peux pas m’empêcher de soupirer… Envoyer une grande star de son pays ne veut pas dire que la victoire est acquise! Preuve en est avec la Russie en 1997…
    En tout cas, je suis très content de l’annonce et elle a beaucoup de talents. Ça vient completer une liste d’artistes déjà prometteuse!

    • J-F on 11 décembre 2017 at 12:13
    • Répondre

    La venue de gros calibres et l’intérêt de plusieurs personnalités à travers l’Europe démontrent la force centripète de l’attractivité de Lisbonne en tant que ville-hôte inédite. Je ne doute pas que les portugais ne soient pas à l’ouest !

  3. Et bien moi je dis NON ! Pourquoi ? Parce qu’à Copenhague, elle nous a offert une des pires prestations vocales de la soirée ! J’espère pour l’Australie qu’elle aura pris des cours de chant en 4 ans, parce que n’est pas Dami Im qui veut !

  4. Jessica Mauboy pour ses fans ce n ‘est pas une surprise je la voyais a eurovision depuis un moment mais je sais si vraiment elle va faire un malheur il lui faut vraiment une chanson qui lui ressemble et elle a un trac fou on a vu a eurovision https://www.youtube.com/watch?v=tUsJi8nKsj0 et Andre a raison elle chantait pas juste mais elle avait beaucoup de stress et angoisse donc a faire attention a cela mais elle me plait bien et j’ apprecie sa simplicite donc a voir mais peur qu’ elle soit hyper angoissée d’ ailleurs elle avoue deja etre nerveuse donc a voir

    • ZIPO on 11 décembre 2017 at 16:58
    • Répondre

    – Je ne connais guère cette artiste donc je me contenterai de dire bienvenue à elle : je jugerai sa chanson le moment venu.

    • Antoine 97 on 11 décembre 2017 at 18:41
    • Répondre

    Cette nouvelle ne me procure pas forcément de l’enthousiasme mais je n’ai rien a dire de spécial non plus si ce n’est que quelque chose de spéciale émane de cette artiste. Elle est très charismatique et elle paraissait naturelle à Copenhague en 2014. Ne nous mentons pas, le naturel est quelque chose de peu fréquent au concours et ceux qui en font preuve sont souvent récompensés. J’attends de voir 🙂

    Je sais que certaines personnes n’aiment pas qu’on parle de l’âge des artistes parce que ça n’a (normalement) aucune importance pour les résultats mais je soulignerai juste le fait qu’il n’y a pas de vrais petits jeunes sur les 6 premiers candidats (je m’excuse auprès des personnes que je viens d’offenser :p). J’avais parlé il y a quelques semaines du fait que les gagnants ont très souvent entre 25 et 30 ans ces dernières années et pour moi c’est un facteur important parce que c’est sans doute la tranche d’âge où les artistes sont plus à même de faire des musiques dans l’air du temps (désolé à nouveau) mais qui ont aussi acquis une bonne maturité. Bien entendu il y a toujours des exceptions mais voilà, j’ai remarqué ce petit phénomène^^

    • Nico on 11 décembre 2017 at 19:47
    • Répondre

    Oui pour moi, Jessica est une belle artiste, il est vrai qu’en direct, elle semble manquer d’assurance mais cela se travaille, Je la verrai vraiment bien représenter l’Australie à Lisbonne

  5. Encore une excellente artiste pour cette 63° édition! L’Eurovision 2018 s’annonce très bien, pour le moment tout les artistes sont très prometteurs, ça promet une compétition de très haut niveau!

    • Picasso on 11 décembre 2017 at 22:20
    • Répondre

    La voilà enfin…elle était citée chaque année.
    Et comme pour tous ceux déjà sélectionnés en interne…sans la chanson, aucun avis à émettre

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :