Chères lectrices et lecteurs de l’EAQ, me revoilà déjà grâce à cette rubrique qui a le mérite de nous permettre de plonger dans le passé, afin de faire des découvertes ou de revivre, je l’espère, de bons moments “Eurovision”

Revenons au tout début des années 2000, pour se se souvenir de cette édition qui se déroulait le 13 mai 2000 à Stockholm en Suède.

Cette année-là. la Suisse organisait une finale nationale pour trouver la perle rare qui défendrait dignement nos couleurs.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que mise à part en 1991 et en 1993, où Sandro Simo obtenait la cinquième place à Rome et Annie Cotton la 3ème place à Milstreet en Irlande, la Suisse n’avait pas vraiment brillé à l’ESC durant les années 1990,

Fort de ce constat peu réjouissant, notre pays devait alors impérativement revoir sa copie pour sortir de cette spirale de relégations répétitives.

C’est pourquoi, un effort avait été fait pour trouver des chansons et des artistes de meilleurs niveaux dans cette sélection nationale.

Malgré une organisation plutôt chaotique, marquée par de nombreux problèmes techniques, on découvrait tout de même des titres dans tous les styles, interprétés en français, en allemand et en anglais mais également en italien,

Parmi les candidates et les candidats présents, une jeune artiste d’origine suisse-allemande, Jane Bogaert née le 5 août 1967 à Soleure, souhaitait relever ce lourd défi avec un titre “La Vita Cos’è”

Avant de proposer sa candidature pour l’Eurovision, Jane faisait partie d’un groupe Pop Rock en tant que choriste et elle travaillait également comme mannequin auprès d’une importante agence basée à Zurich.

Pour tenter de représenter son pays natal, elle était venue avec une chanson en dialecte “tessinois”, le ticinese, qui est un dérivé de l’italien qui se parle principalement dans la région italophone de la Suisse, le Tessin..

Cependant, son titre était loin de faire l’unanimité et ne faisait pas parti des chansons favorites au départ, C’était une autre candidate “Nubia” qui proposait une chanson très Pop Rock en anglais qui avait les faveurs de la presse.

En effet, “la Vita Cos’è” avait été qualifiée comme étant un peu trop mièvre et conventionnelle pour parvenir à se démarquer dans une compétition internationale.

Néanmoins, contre toute attente, au moment du verdict, c’était bien Jane qui récoltait le maximum de points lors des votes. Elle décrochait ainsi avec la plus grande joie son ticket pour chanter en Suède,

Visiblement, sa chanson plutôt fédératrice avait beaucoup plu au public ainsi qu’aux jurys suisses.

Afin de viser un public beaucoup plus large et de mettre toutes les chances de notre côté, la chanson de Jane avait été revisitée au niveau de l’orchestration et des paroles qui ont été traduites pour l’occasion en bon italien.

De plus, Jane nous réservait une bonne surprise, Elle avait besoin de soutien et de donner un peu plus d’ampleur à sa chanson.

Elle avait alors sollicité un des ses amis, un artiste italien Al Bano qui a participé à deux reprises à l’Eurovision sous les couleurs italiennes, pour lui demander de l’accompagner en tant que choriste à Stockholm.

Retrouvez la prestation de Jane, en direct sur la grande scène de Stockholm !

La vidéo de présentation !

Sa prestation lors de la finale nationale suisse !

Jane n’avait pas souhaité interpréter son tire en anglais en Suède, elle a préféré l’italien, pourtant, une deuxième version en anglais existait avec un refrain en italien, je vous laisse la découvrir.



Les premières impressions des spécialistes se sont malheureusement confirmées à Stockholm, malgré une prestation très applaudi par le public, Jane Bogaert termine à la 20ème place parmi les 24 pays participants en ne récoltant que 14 petits points.

Je dois avouer que je n’ai pas été surpris, ni déçu d’ailleurs, car je savais bien que cette chanson, qui au passage, n’était pas mauvaise, avait surtout plu au public suisse mais qu’elle ne plairait certainement pas vraiment au reste de l’Europe.

Cela dit, nous avons appris à être de bons perdants et Je n’ai absolument aucune rancune par rapport à Jane qui a donné le meilleur d’elle-même.

Cependant, je n’ai jamais vraiment apprécié ce titre que je trouvais un peu désuet et absolument pas dans l’ère du temps pour cette époque.

Par contre, je n’étais pas très content, car, notre pays essuyait une fois de plus, un nouvel échec et se retrouvait relégué et n’a évidemment pas pu participer à l’édition de 2001 au Danemark.

Suite à son passage à l’Eurovision, Jane a continué de chanter dans un groupe Pop Rock et a participé à The Voice Swizerland en tant que choriste. En 2010, elle sort un album très rock ” 5th Dimension” mais qui ne trouve pas son public.

Jane est une belle artiste qui ne manque pas de talent. Elle ne la cache pas, elle aurait certainement souhaité faire une carrière internationale dans la chanson, dans un univers Pop Rock qui lui correspond davantage,

Mais elle ne semble pas être frustrée pour autant, car, en parallèle, elle a collaboré avec plusieurs artistes tels que Eros Ramazotti, Al Bano, Lionel Richie, Udo Lindenberg, Lynn Turner et DJ Bobo,

Aujourd’hui, elle reste toujours très active et épanouie, elle participe régulièrement à des émissions de variétés de la télévision suisse SRF, en tant que choriste.

En 2000, c’est le Danemark qui remportait le Grand Trophée, grâce à un duo touchant,  les Olsen Brothers et leur chanson “Fly On The Wings Of Love

Quand on y pense, cela va faire bientôt 20 ans ! Sacrebleu, que le temps passe vite et cela ne nous rajeunit pas ! Alors vous qui n’étiez peut-être pas encore de ce monde ou trop jeune pour suivre cet événement, voici la version intégrale de cette édition de 2000.

Et pour tous les autres, si vous étiez au rendez-vous, je suis persuadé que cela va vous rappeler de très bons souvenirs !

Et voilà, chères amies et amis de l’EAQ, c’est à vous de donner votre avis sur cette participation suisse à travers la candidature de Jane Bogaert.

Que pensez-vous de sa chanson et surtout, qu’elle est votre version préférée ?

Avec le recul, je me suis demandé souvent, si Jane aurait fait un meilleur résultat, si elle avait chanté son titre en anglais à Stockholm.

Merci pour votre fidélité et pour vos nombreux commentaires !