Roumanie – « Regardant la fumée, s’élever du cendrier, remplissant la pièce de chagrin »

DEMI-FINALE 2

Ester Peony

Née en 1994 à Bucarest, Ester Peony a pour véritable nom Alexandra Crețu. D’origine roumaine, elle a cependant grandi à Montréal, au Québec, avant de retourner en Roumanie pour étudier la musique. C’est au Canada qu’elle s’est prise de passion pour la musique. Elle y a suivi des cours de jazz. 

En 2014, elle se fait remarquer sur le net après avoir publié plusieurs reprises de grands standards. Au point qu’un label roumain la repère et lui fait signer un contrat. La chanteuse sort alors les singles Leylaet Iubire

L’année suivante, c’est la radio qui s’intéresse à elle et passe son titre Sub aripa ta(avec en feat. Vescan). Un vrai succès pour cette chanson qui restera plusieurs semaines consécutives parmi les titres les plus diffusés à la radio et télé roumaine.

En 2016, Ester s’associe à Phelipe et sort 1000 De Motive. Et en 2018 un EP dont elle est la principale auteure, intitulé Dig It.

Ester travaille actuellement sur son premier album, qui doit sortir cette année. 

On a sunday

Auteur : Ioana Victoria Badea / compositeurs : Ester Alexandra Creţu, Alexandru Şerbu

You left me
On a Sunday
And I still remember
That day in September
 
Yeah you left me
On a Sunday
Made sure there’s no way
To forget that day
 
Say hey, hey, hey, hey, hey
Loving you is a hard price to pay
Hey, hey, hey, hey, hey
 
Watching the smoke
Rise from the ashtray
Filling the room with pain
It’s still in my veins
 
Can’t feel at home
Cuz it’s so lonely
So cold and so grey
Since you left that day
You know, you know
 
Even if the sun rises and the world moves on every day
Hey, hey, hey
I will always be waiting for you to come back home to me
To me, to me, to me hey
 
Hey, hey, hey, hey, hey
Loving you is a hard price to pay
Hey, hey, hey, hey, hey
 
Hey, hey, hey, hey, hey
Loving you is a hard price to pay
Hey, hey, hey, hey, hey
 
Wake me up
From this nightmare
Is this even true
Am I without you
 
Love’s not fair
Oh, I have learned that
Just never knew,
That I’ll be losing you
You know, you know
 
Even if the sun rises and the world moves on every day
Hey, hey, hey
I will always be waiting for you to come back home to me
To me, to me, to me hey
 
Hey, hey, hey, hey, hey
Loving you is a hard price to pay
Hey, hey, hey, hey, hey
Tu m’as quittée
Un dimanche
Et je me rappelle encore
Ce jour de septembre

Ouais, tu m’as quittée
Un dimanche
Et tu t’es assuré qu’il n’y ait pas moyen
D’oublier ce jour-là

Dis hé, hé, hé, hé, hé, hé
T’aimer est un prix dur à payer
Hé, hé, hé, hé, hé

Regardant la fumée
S’élever du cendrier
Remplissant la pièce avec du chagrin
C’est encore dans mes veines

Je n’arrive pas à me sentir chez moi
Car c’est tellement vide
Tellement froid et tellement gris
Depuis que tu est parti ce jour-là
Tu sais, tu sais

Même si le soleil s’élève et le monde continue à avancer chaque jour
Hé, hé, hé
J’attendrai toujours que tu reviennes à moi, à la maison
À moi, à moi, à moi, hé

Hé, hé, hé, hé, hé
T’aimer est un prix dur à payer
Hé, hé, hé, hé, hé

Hé, hé, hé, hé, hé
T’aimer est un prix dur à payer
Hé, hé, hé, hé, hé

Réveille-moi
De ce cauchemar
Est-ce même réel ?
Suis-je sans toi ?

L’amour n’est pas juste
Oh, j’ai appris ça
Je ne savais juste pas
Que je te perdrais
Tu sais, tu sais

Même si le soleil s’élève et le monde continue à avancer chaque jour
Hé, hé, hé
J’attendrai toujours que tu reviennes à moi, à la maison
À moi, à moi, à moi, hé

Hé, hé, hé, hé, hé
T’aimer est un prix dur à payer
Hé, hé, hé, hé, hé

Votre avis

Francis A estime que « la chanson n’est pas mauvaise, mais » il « n’aime pas sa voix. » Joh est d’accord avec lui. « J’ai totalement oublié la chanson aussitôt que j’en ai terminé l’écoute. Plutôt moyen »

Zipo est « surpris du choix roumain » « c’était mon joker car même si j’aimais particulièrement la structure de cette chanson qui sortait de l’ordinaire, je trouvais que c’était un peu « osé » de la choisir. »

Sakis pense que « la Roumanie a peur de gagner et d’organiser l’Eurovision l’année prochaine ».

Un grand « bof » suivi de trois points d’exclamation pour steven. « ca casse pas trois patte à un canard!!Bon allez une chose est certaine on ira pas en Roumanie en 2020!!!! »

« J’aime beaucoup ce titre dont le côté jazzy le rend à la fois envoûtant et sexy » nous dit rem_coconuts. « Ester le porte très bien. La construction de la chanson est intéressante, le risque étant que les couplets sont beaucoup plus marquants que le refrain, moins identifiable. »

nounours trouve         ce choix « inattendu et ambitieux ». Il « aime beaucoup. Elle a un vrai univers, vocalement c‘est irréprochable bref pas spécialement le genre de chanson que la Roumanie envoie au concours. »

Il en est de même pour Pascal : « Suis très content de sa victoire. Elle a un univers, sa chanson est marquante. Je reconnais que la mise en scène de ce soir lui donnait un côté Laura Rizzoto et était moins marquante qu’en demi.

Adi025 est mitigé : « Pas mauvais, mais pas top non plus ».

« Choix surprenant et osé » selon Charles Debaty. « La chanson doit être écoutée plusieurs fois mais je lui sens un certain potentiel. L’interprétation est correcte. »

Ester était « le coup de cœur de la sélection » pour anachorète. « Cette année j’aime la chanson de la Roumanie, ce qui est très rare. Cette mystérieuse mise en scène fonctionne avec la chanson, mais ce n’est pas très abouti, il y a encore du travail pour mettre en valeur cette envoutante chanson. »

C’est un « grand next » pour Nico. « Je n’ai même pas pu écouter cette chanson jusqu’au bout, Elle a une voix désagréable et la mélodie me laisse de marbre. »

Sondages

T’es fan de l’Eurovision si…

… tu sais pourquoi cette chanson n’a pas participé à l’Eurovision :

Bonus

Alexandra Cretu (Ester) et Alexandru Şerbu ont déjà collaboré ensemble, notamment sur ce titre : 

(7 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • Francis A. on 25 avril 2019 at 08:49
    • Répondre

    On a Sunday est une chanson qui a besoin de temps pour s’imposer à l’esprit. Après plusieurs écoutes, je reconnais que la voix d’Ester n’est pas si désagréable, et que la jeune femme progresse en interprétation. Du coup, une qualification est tout à fait possible, même si le niveau est très relevé en DF 2. Espérons que les téléspectateurs seront plus vifs que moi pour se laisser séduire.

    • rem_coconuts on 25 avril 2019 at 10:03
    • Répondre

    De « j’aime beaucoup » je suis passé à « j’aime bien » écouter ce titre dont je trouve la structure intéressante et la rythmique pas si ordinaire. J’apprécie également le côté légèrement sensuel et sexy de la chanson. Je suis moins fan du refrain, qui manque un peu de force par rapport aux couplets, par contre le revamp muscle vraiment bien la compo. Ça reste un bon titre, qui sera à la lutte pour choper l’un des derniers tickets dans la DF2.

    • EurovisioneurBZH on 25 avril 2019 at 13:23
    • Répondre

    Tellement déçu de ne pas pouvoir voter dans sa demi finale ! Ester Peony est un vrai coup de coeur pour moi cette année. La chanson instaure une ambiance tellement si atypique ! Je prie les dieux de l’Eurovision pour qu’elle passe en finale !!!

    • anachorète on 25 avril 2019 at 13:25
    • Répondre

    la Roumanie c’est pour moi le pays qui se qualifie tout le temps avec des chansons que je n’aime pas.
    mais cette année je veux absolument la Roumanie en finale
    j’aime cette chanteuse et sa chanson envoûtante.
    jamais je n’aurait osé croire qu’Ester Peony remporterait la sélection roumaine.
    quelle agréable surprise, j’espère qu’elle nous surprendra encore et sera présente en finale.

  1. Je la veux aussi en finale, car même si ce n’est mon titre préféré de ce cru j’aime bien sa voix et sa chanson sympa, mais aussi pour faire taire ses nombreux détracteurs roumains et poser sa victoire controversée à la sélection roumaine.

  2. J avais été très agréablement surpris par sa victoire à la sélection nationale roumaine même si clairement, faire gagner quelqu’un qui finit 7eme du televote avec 13 fois moins de votes que la concurrente en tête est très discutable.

    J’aime l’ambiance du titre, la classe naturelle d’Ester (moins ses tenues de scène des pré parties). Pour autant la Roumanie avait selon moi un top 10 assuré avec Bella Santiago ou Laura Bretan. Là elle espère au mieux une 20eme place en finale…. Est ce que ce n est pas là se tirer une balle dans le pied ?

  3. – Je le confirme : c’est un choix audacieux mais judicieux de la part de la Roumanie. J’espère sincèrement qu’elle parviendra en finale avec cette chanson novatrice et qui sort des standards habituels ; je dirai même que c’est la seule chanson atypique de cette DF2 et elle devrait tirer son épingle du jeu, ce qu’elle n’aurait pas pu faire dans la DF 1 .

    ( NB : si je me souviens bien, la Roumanie n’avait pas payé sa contribution à l’UER et avait donc été exclue du concours… )

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :