Nos Eurostars animent les Prides européennes

Durant tout l’été, se sont succédées, aux quatre coins de l’Europe, les Prides 2018. Et désormais, pour qu’une Pride soit réussie, il lui faut comporter son quota obligatoire d’Eurostars ! Ces dernières n’ont pas ménagé leurs efforts pour faire monter la température, déjà caniculaire, et transporter un public d’Eurofans conquis, quelque part au-delà de l’arc-en-ciel. Petit résumé !

HELSINKI

Ce sont des milliers de participants qui ont traversé ensemble la capitale finlandaise pour promouvoir la tolérance et l’ouverture. Tout s’est déroulé pour un mieux, pour les organisateurs, comme pour la police. Mais attention : cette marche n’était que l’une des activités organisées durant cette semaine-là. Se sont également tenus des conférences, des événements culturels et des ateliers.

Evidemment, la dernière représentante nationale en date, Saara Aalto, était de la partie. Elle s’est déclarée très heureuse de chanter pour ses fans et reconnaissante de l’amour et des opportunités qu’ils lui ont offerte.

Également présente, la gagnante 1998, Dana International, qui a mis le feu à la scène dressée dans le parc de Kaivopuisto.

BARCELONE

Cette fois, ce sont trois Eurostars majeures qui ont fait le déplacement en Catalogne et pas des moindres : Loreen, Conchita Wurst et Eleni Foureira. Toutes trois ont illuminé le concert final de leur présence et de leurs chansons, couronnement d’une Pride très réussie. 80.000 personnes y ont participé, un record absolu pour Barcelone.

Les festivités ont comporté une élection particulière : celle de Mister Gay Pride. Cette année, c’est le beau Francisco José Alvarado (ci-dessous) qui a été couronné.

Natif de Montánchez, Francisco est âgé de 28 ans. Derrière ce sourire et ce physique, vous trouverez une tête bien faite, Francisco étant médecin, ainsi qu’un artiste accompli, Francisco joue du piano, danse et est acrobate à ses heures perdues. L’avenir lui tend à présent les bras, aussi sur le plan professionnel, puisque Francisco souhaite devenir également psychologue. Les fées se sont décidément bousculées sur son berceau… Le comité qui l’a choisi, a déclaré avoir été marqué par son sourire, son naturel, son attitude respectueuse, ainsi que son engagement dans plusieurs collectifs LGTB.

Eleni a enflammé la soirée de gala, chantant notamment son tube Fuego.

MADRID

Comme à Barcelone, les festivités se sont étendues durant toute une semaine, mêlant événements intellectuels, culturels, politiques et festifs. Ici aussi, les festivités ont culminé avec la grande marche qui a traversé les rues de la ville. Un grand concert a clos les réjouissances. Bien entendu, Eleni Foureira était de la partie. Elle a été rejointe par Agoney et la gagnante 2018, Netta Barzilai en personne, qui a interprété Toy.

LONDRES

La dernière représentante britannique, SuRie, a rejoint la scène de la Pride londonienne, qu’elle a partagée avec Sophie Ellis-Bextor. Était également présente Saara Aalto, dont c’est la deuxième patrie. Vous noterez que, fort concernée par les droits des minorités sexuelles, SuRie a également participé à la Pride de Birmingham.

STOCKHOLM

Une pluie d’Eurostars s’est abattue sur la capitale suédoise durant cette Pride 2018 : Robin Bengtsson, Saara Aalto, Eleni Foureira, Kejsi Tola, Kati Wolf, Robin Stjernberg ont donné le meilleur d’eux-mêmes lors du concert final.

(avec la collaboration de Pauly)

 

(6 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Grand plaisir de revoir Kejsi Tola et Kati Wolf.

    1. Mon cher pascal moi c’est kati wolf….je l’adore….

    • anachorète on 18 août 2018 at 15:54
    • Répondre

    Très cher ami Sakis.
    Je ne sais pas si tu as d’autres Eurostars et d’autre Pride  »sous le manteau » ???
    En Suisse… Netta était à la Zurich Pride et j’ai eu la chance d’assister au concert de Sinplus à la Pride de Lugano

    Cet été j’ai aussi vu Loïc Nottet. Époustouflant… Sur scène il est absolument incroyable!
    Et Ana Moura (la chanteuse de fado qui ouvrait la finale à Lisbonne).
    Un été très Eurovision…

    1. Mon cher anachorète….
      Non je n’ai pas d’autres eurostars…et d’autres reportages sur la gay prise….je viens de finir les eurostars en vacances il y z deux jours…..tu as vraiment eu de la chance de voir un magnifique concert de netta et de sinplus que j’adore
      Loïc nottet j’ai beaucoup aime son album….j’espère que tu as passe de bonnes vacances et surtout merci de ton message….a bientôt mon cher anachorète

  2. – Beaucoup d’artistes de l’Eurovision se sentent concernés par la Gay Pride et c’est une bonne chose. Si certains de ces artistes sont hétéros, ça serait encore plus significatif et j’en serai ravi !

    – Quant à Mister Gay Pride, je n’ai rien à redire : il m’a l’air très bien à tout point de vue. Et le fait qu’il soit médecin peut rendre service aux gays car il n’est pas facile de trouver des médecins gays.

      • Sakis8888 on 19 août 2018 at 13:36
      • Répondre

      Mon cher Zipo …je suis de très prêt notre mister gay espagnol et je suis sur qu’il va gagne mister gay world….sinon merci de ton message….bonne fin de vacances et repose toi bien…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :