Nov 13

Les découvertes de Nico : Madreselva – Une fan de l’EAQ, candidate de la sélection suisse 2018

 

 

 

 

Madreselva 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A travers mes découvertes, il y a une fan Madreselva qui se manifeste de plus en plus souvent sur ce site, une jeune suissesse passionnée de musique et aussi par l’Eurovision, à un tel point que son rêve serait d’y participer,  de défendre son pays en apportant sa touche personnelle.
Elle évolue dans un univers à la fois classique mais aussi contemporain comprenant des influences de musiques électroniques.
Bien qu’elle ne soit pas à son premier essai, elle débute dans la chanson mais elle aimerait bien pouvoir prendre son envol et c’est pourquoi,  elle pense que l’Eurovision serait un excellent tremplin pour y parvenir
Sauf que voilà,  avoir envie de participer à ce gigantesque concours est une chose mais le niveau est élevé et la compétition est rude, voire même féroce.
C’est sûr, il faut d’abord être bien entouré pour pouvoir mettre en lumière son talent et ce qu’elle a fait pour tenter sa chance un seconde fois parmi les 670 chansons en compétition qui n’ont pas été rendues publiques.  Seules les 6 chansons ou peut être 10 qualifiées seront révélées bientôt, pour la finale suisse du 4 février 2018 qui se déroulera  en direct des studios de la télévision SRF à Zürich.
En attendant la réponse, Madreselva se doute bien que la probabilité d’être retenue est relativement faible, néanmoins, elle a raison de s’accrocher et d’y croire, car c’est une battante.
Elle a  déjà publié plusieurs reprises sur youtube,  d’artistes de l’ESC,  telles que Kaliopi, Conchita Wurst et plus récemment, elle a décidé de revisiter une chanson qu’elle a visiblement beaucoup appréciée,   » Skeletons  » de Dihaj qui défendait les couleurs de l’Azerbaidjan à Kiev.
Madreselva a bien voulu se livrer à nous et voici son témoignage.

 

Mon histoire, ma biographie :

 

Je suis née à Sion en 1996 en Suisse mais j’ai toujours vécu dans un village de montagne dans les alentours.
D’aussi loin que je m’en souvienne, j’ai  toujours eu un grand intérêt pour la musique.
J’ai commencé le chant à l’âge de 16 ans en y suivant des cours à l’Ecole de Jazz et de Musique actuelle auprès d’Anaïda Agadjanian et de Christoph König qui m’ont encouragé dans ma passion.
En parallèle, j’ai poursuivi des études dans le social.
Dans le cadre de celles-ci, un casting de jeunes talents avait été organisé.
En 2014 j’ai été retenue dans la catégorie « chanteurs » aux côtés d’autres étudiants ce qui m’a permis de participer à 3 représentations d’un spectacle semi-professionnel nommé « la NonStop 2014 » au théâtre de Valère.
En dehors de la musique, j’apprécie la littérature, l’histoire, le poker ainsi que le théâtre. Je me définirais comme quelqu’un qui s’intéresse un peu à tout.
J’ai choisi le pseudonyme de Madreselva, qui signifie le chèvrefeuille en espagnol car c’est le nom de la plante qui est célébrée le jour de ma naissance selon le calendrier républicain.
J’ai poursuivi ensuite ma formation d’assistante socio-éducative et m’investis dans l’association « Couleurs de Chine » aidant à la scolarisation de petites filles chinoises issues de minorités ethniques.  Actuellement, je travaille dans les soins et l’animation auprès de personnes en situation de handicap mental.
J’aime l’Eurovision depuis des années et me suis tournée ensuite vers la composition de musique afin de pouvoir y participer moi aussi.
J’ai donc appris les bases de la composition sur logiciel électronique en autodidacte.
En 2015, j’ai eu la chance d’enregistrer au California Studio dans le canton de Genève le titre « Mysterious » qui raconte l’histoire d’une femme désabusée par l’amour.
J’ai participé à la sélection suisse l’an dernier davantage par curiosité et pour me tester.  Malheureusement à ce moment-là, je n’étais pas suffisamment entourée.
En août 2017, j’ai enregistré des reprises de chansons ainsi qu’un nouveau titre nommé « On the run » pour la sélection suisse chez Tape One Studio auprès de Thibaut Theurillat dans la région d’Yverdon. Je suis actuellement en train d’attendre les résultats.

 

 

 

 

 

Madreselva avait proposé cette chanson  » Mysterious  »  pour l’édition 2017, désormais, elle est beaucoup mieux armée et surtout mieux entourée grâce à une société suisse, Tap One Studio. A juste titre elle tente une nouvelle fois sa chance avec une nouvelle chanson   » On The Run  » Elle n’a pas souhaité la publier pour le moment, car elle n’a pas voulu enfreindre le règlement qui interdit toute publication avant le verdict et l’annonce des résultats.

 

Un grand Merci à Madreselva pour sa confiance, elle est une belle artiste, très touchante et qui n’attend plus que de pouvoir déployer ses ailes et de s’envoler un jour vers le succès.
Au  nom de toute la rédaction de l’EAQ,  je tiens à lui  et souhaiter bonne chance et une belle carrière,  Inutile d’imaginer quel serait son plus beau cadeau de Noël,  ce serait vraiment extraordinaire de la retrouver en finale nationale
Et si ce n’est pas encore pour cette fois,  je l’encourage vivement de faire preuve de patience mais surtout de persévérance,
En tous les cas, qu’elle ne lâche rien, car nous les rédacteurs et les nombreux fans de ce site,  nous sommes fières d’elle et nous serons encore  là pour continuer à la soutenir !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A bientôt  !       N I C O

 

https://www.facebook.com/madreselva.di.romandia

 

Cet été,  Madreselva avait bien voulu se présenter à nous,  et ce fût vraiment une très belle découverte !

Interview de fan : Madreselva

(13 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • marie on 12 novembre 2017 at 23:32
    • Répondre

    Voilà l’article que j’attendais depuis un moment.
    On peut dire Madreselva que tu sais chanter. Ta chanson Mysterious n’est pas mal du tout, juste un tout petit peu répétitive à mon goût.
    J’aime bien tes reprises surtout ta voix sur  » Crno I Belo ». Je te souhaite beaucoup de chance et bonne continuation dans la musique. Et je suis très contente que tu t’intéresse à l’eaq. À bientôt.

  1. Bonne chance a toi et surtout nous souhaitons tous sur le blog  » ta sélection pour la finale suisse » et je te souhaite bien sur et après une sublime carrière et bonne chance encore pour ton futur musical et merci de nous faire partager tes chansons sur le site .

    Et courage encore pour ta future carrière . Sakis .

  2. Merci pour ce témoignage et bonne chance pour la sélection suisse. On croise les doigts 🙂

    • Pascal on 13 novembre 2017 at 07:11
    • Répondre

    Très chouette d’avoir un aperçu de tes talents.
    Porte haut les couleurs suisses et celles de l’EAQ !

    • KRIS.B on 13 novembre 2017 at 08:29
    • Répondre

    De la confiance en soi et de la persévérance. Je suis d’accord avec Marie. Une chanson comme « Crno i belo » t’ira beaucoup mieux qu’un titre électro. Un style lyrique mais moderne par exemple. Fais les bons choix et saches t’entourer.
    J’espère que tu nous réserveras l’exclusivité en cas de réussite. BONNE CHANCE…

    • Madreselva on 13 novembre 2017 at 13:27
    • Répondre

    Merci Nico pour cet article et merci à vous tous pour vos conseils et vos mots d’encouragement.
    Tout cela me touche et me motive à continuer de donner le meilleur de moi-même.
    Belle journée à tous 🙂

    • MrGreen on 13 novembre 2017 at 17:27
    • Répondre

    Coucou ! J’adore ton look sur les photos, on sent que derrière il se cache une belle personnalité ! Comme dit au dessus, je pense qu’un titre plus sombre comme Crno i belo ou Skeletons te correspond mieux. Tes covers sont vraiment bien, tu arrives même a me faire aimer Crno i belo, c’est dire xD Ca mis à part, tu parles de la composition sur logiciel, ce qui m’a toujours un peu intrigué. J’imagine que ce n’est pas aussi simple qu’on le pense ? En tout cas bon courage et bonne chance pour la sélection suisse, on croise les doigts ! 😉

      • Madreselva on 13 novembre 2017 at 20:25
      • Répondre

      Hello merci pour ton message 🙂
      Effectivement la composition sur logiciel n’est pas si simple que ça quand on doit tout découvrir soi-même mais les logiciels actuels sont assez perfectionnés et avec un peu de persévérance on y arrive.
      Belle soirée.

    • Nico on 13 novembre 2017 at 19:13
    • Répondre

    C’est avec un réel plaisir que j’ai écris cet article Madreselva, tu le mérites bien ! Et pour la sélection nationale suisse, pour l’instant, rien n’est encore joué, d’autant plus que pour cette année, il y a une nouveauté, ta chanson pourrait très bien être retenue et interprétée par quelqu’un d’autre, le règlement l’autorise, ou encore, l’inverse, on pourrait te proposer de chanter une autre chanson d’un artiste en compétition.

    De toute manière, j’ai cru comprendre qu’il va falloir encore attendre quelques semaines avant de connaître les résultats, il y aussi l’atelier d’écritures d’auteurs-compositeurs qui a été mis en place, Tout est possible et j’espère que le résultat sera à la hauteur de nos espérances. Une très bonne chanson, portée par un ou une artiste ou même groupe capables de se distinguer et de se qualifier pour la grande finale internationale, C’est surtout cela l’enjeu de la Suisse. Et puis si ce n’est pas suffisant, les responsables de la délégation suisse pourront toujours s’inspirer de ma sélection imaginaire, c’est sans prétention de ma part, mais je crois leur avoir offert une belle brochette d’artistes sur un plateau d’argent et gratuitement, ils n’ont plus qu’à servir. Bonne dégustation Messieurs Dames ! Mais quand même ce serait un comble de ne pas trouver les bons candidats parmi 670 chansons.

      • Madreselva on 13 novembre 2017 at 20:30
      • Répondre

      Effectivement rien n’est encore joué, on verra bien ce que ça donne et on croise les doigts pour que la Suisse revienne dans la compétition comme il se doit. 🙂

    • ZIPO on 13 novembre 2017 at 21:17
    • Répondre

    – Savoir qu’une fidèle du blog participe à la sélection Suisse, je trouve que c’est un honneur ! Poser sa candidature est déjà un acte de courage surtout quand le nombre de chansons est si important et que le pourcentage d’être sélectionné dans la finale nationale n’est que de 1% ( et encore je suis large…). Bravo pour la démarche, et ce qui ne gâche rien les titres que j’ai écoutés sont joliment interprétés et ta voix sonne bien à mes oreilles. Après, il y a beaucoup de candidats de valeur et ça va se jouer sur des petits détails mais c’est déjà un bon tremplin d’installé pour les années suivantes.

    • EurovisioneurBZH on 13 novembre 2017 at 23:32
    • Répondre

    Waou ! Je ne m’y attendais pas ! Bonne chance pour tout ce qui t’attend !!

    • KaYan on 14 novembre 2017 at 03:43
    • Répondre

    Je suis en plein décalage horaire mais je prends le temps de lire et d’ecouter ta musique. Tu as une belle voix tu chantes bien j’aime tes covers sur skeletons et crno i bello !
    Et Comme le chantait une de mes chanteuses préférées Kate Bush avec Peter Gabriel …don’t give up;-)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :