«

»

Avr 05

Kiev 2017 : les auteurs du script choisis

Ils auront la lourde tâche de succéder à Edward af Sillén et de concevoir le nouveau Love Love Peace Peace. Tim Telling (ci-dessus, à gauche) et Alex Worrall (ci-dessus, à droite) ont été choisis par la télévision ukrainienne pour rédiger le script de cet Eurovision 2017. Les deux auteurs écriront les textes et les dialogues pour les trois présentateurs, Oleksandr Skichko, Volodymyr Ostapchuk et Timur Miroshnychenko. Ils travailleront en collaboration avec le producteur de cette édition, Stuart Barlow.

Qui sont-ils ? Tim Telling est éditeur du Daily Mash, site satirique britannique en vogue. Il a déjà développé des projets pour la télévision et la radio, écrit des textes pour ces deux médias et été animateur radio. Il est également un comédien reconnu de stand-up, récompensé à plusieurs reprises. Alex Worrall, quant à lui, est le créateur du programme Room Raiders et le directeur du développement de MTV. Il a, lui aussi, fait ses gammes dans le stand-up. Il a écrit de nombreux textes pour la télévision et la radio britanniques, ainsi que pour la presse écrite. Il a également été récompensé pour des scripts de courts métrages.

 

(9 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. sakis888

    Sa va etre dur de remplace les hymnes que j’ ai apprecié en suede https://www.youtube.com/watch?v=lXcrj6cUiik
    Autriche https://www.youtube.com/watch?v=_lylxvaQ8mw

    Mais bon ils sont de très bon auteurs et vu les postes qu’ils occupent deja pour alex Worrall qui est l’actuel responsable du développement de MTV UK and International. En tant que scénariste de Made in Chelsea, Ibiza Calling et MTV European Music Awards, Worrall a beaucoup d’expérience en tant que rédacteur en chef de spectacle de divertissement international. En parlant à la télévision nationale d’Ukraine, Worrall a discuté des défis en écrivant un spectacle qui fonctionne pour un public mondial.

    Pour Tim welling rédacteur du Daily Mash, Tim Telling est déjà apparu au Festival de la politique d’Édimbourg en tant que conférencier et à Radio Four. En tant qu’écrivain, Telling était derrière 10 O’Clock Live sur la chaîne du Royaume-Uni Channel Four. Telling a également parlé de la signification de l’événement et de la façon dont il se sent d’écrire le script pour le concours.

    il faut voir qu’ils ont été très content et vu leur reactions C’est super sympa d’être impliqué dans un spectacle tellement massif et bien-aimé tout en ayant l’expérience d’un nouveau pays et d’une culture. Le divertissement n’est pas plus grand que l’Eurovision … à moins que, dans un avenir lointain, nous aurions Spacevision avec différentes planètes en compétition. Je voudrais faire partie de cela « .

    C’est un grand défi créatif. Mon travail est d’aider les hôtes à se montrer lisses, intelligents et être amusants pour des millions de personnes. Les LOL globales sont les LOL les plus difficiles à obtenir! Globalement, nous avons besoin d’Eurovision. Je pense qu’il est important qu’il y ait une plate-forme pour que les citoyens du monde se réunissent, se disputent et s’amusent. Je suis vraiment fier d’en faire partie ».

    J’aime bien cette facon de penser et ils vont avoir beaucoup de travail vu que les animateurs de cette annee ne sont pas des chanteurs a part dans leur vie privée lol j’ ai trouve que l’ année dernière, à Stockholm, Edward af Sillén (directeur du théâtre national basé à Stockholm en Suède) a écrit le script pour le concours. Edward a également écrit le script en 2013 (encore une fois pour Petra Mede aux côtés de Christer Bjorkman). Edward a dirigé et co-écrit la chanson d’intervalle « Love Love Peace Peace » pour le concours avec la royauté Melodifestivalen; Fredrik Kempe.donc difficlie de le remplace. LOL

  2. J-F

    « Les textes et les dialogues pour les présentateurs »…Ils n’animeront pas les soirées mais feront du théâtre. Au revoir la spontanéité et l’improvisation !

    1. pascal

      faut pas se leurrer, l’Eurovision est une mecanique de precision et la spontanéité c’est un peu trop risqué pour un spectacle regardé par 200 millions de telespectateurs.

      J’ai assisté aux demi finale à Vienne (pour la seconde à la demi des jurys qui passe le mercredi) et je peux vous assurer qu’au mot près , à la blague près le texte des présentateurs et le déroulement etait le meme que le lendemain lors de la demi finale telle qu’elle a eté diffusée

      pour le choix des auteurs, je n’ai pas d’avis sur ces deux hommes que je ne connais pas mais ils ont l’air d’avoir déja l’experience de shows ce qui est important. Petit bémol, il y aurait sans doute eu des professionnels ukrainiens qui auraient pu faire l’affaire, non ?

      1. J-F

        Quand on verrouille une présentation d’un show, il n’y aura pas de surprises telle que la fameuse chute de robe de Lill Lindfors à Göteborg en 1985. J’ai assisté en direct à ce moment. Un sentiment d’étonnement et d’amusement en même temps vite balayé par la comédie de cette présentatrice primesautière. Je ne crois pas qu’on puisse revivre ces instants espiègles au nez et à la barbe des officiels.

        1. Eurovista

          Oui, mais l’effet de la robe de Lill Lindfors était prévu dans le scénario. La présentatrice elle-même l’a dit, la seule chose c’est que ça n’avait pas été répété sur la scène lors des répétitions générales.
          Pour ma part, je n’ai jamais connu un Eurovision où il y avait de la place pour l’improvisation. Tout est paramétré du début jusqu’à la fin (sauf peut-être en Italie en 1991).
          Pour exemple, j’ai assisté à deux répétitions générales du Concours de 1996, eh bien lorsqu’Eimear Quinn improvise un morceau de « Norwiegien Wood » avec Morten dans la green room ça avait été prévu et répété (sauf que pour les répétitions, Quinn était remplacée par une figurante puisque les artistes n’étaient pas présents pendant la répétition des votes).

          Depuis très longtemps, les discours des présentateurs sont écrits par des auteurs. Parfois même, les blagues sont très bonnes, sauf qu’on ne les entend pas toujours à cause des jacasseries de nos commentateurs en cabine.

          1. J-F

            Au milieu des votes en 1982,à Harrogate, alors qu’une victoire de l’Allemagne se dessinait sans pour autant être confirmée à ce moment, la présentatrice s’est exclamée : « En ce moment, il y a un gagnant et ce sera certainement l’Allemagne ! » C’est ce genre de spontanéité qui rend ce concours moins artificiel.

          2. Eurovista

            Oui, mais les discours écrits par des auteurs n’empêchent pas les présentateurs d’improviser s’ils en ressentent l’envie.

          3. MrGreen

            Il me semble que lors du vote du jury l’an dernier Petra répondait en fonction de ce que le porte-parole racontait. Par exemple quand l’Autriche a dit qu’elle était contente de se relaxer cette année après avoir accueilli en 2015, Petra a dit qu’elle se relaxerait le lundi matin. Je ne pense pas que ces phrases ont été écrites vu que je ne crois pas que tous les portes-paroles participent aux répétitions donc les interventions ne sont pas forcément prévues à l’avance (ça dépend pour qui après)

          4. Eurovista

            Oui bien sûr, je crois que le script est écrit pour la présentation du Concours, je ne pense pas que les auteurs s’occupent de la partie vote, sauf peut-être pour les interventions dans la Green Room.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>