100 % Schlager: Pour ou contre du Schlager à l’Eurovision ?

 

 

 

C’est suite au dernier Quorovision mais surtout grâce à un de nos plus fidèles lecteurs de ce site, Zipo, que j’ai décidé d’écrire cet article concernant le style de musique  » Le Schlager » qui fait fureur chez nos voisins allemands, autrichiens ainsi qu’ en Suisse. Ce genre de musique reste intemporel et plaît même beaucoup à la nouvelle génération, principalement dans les pays germaniques.  Je sais aussi que la grande majorité n’adhère pas du tout et c’est bien pour cette raison que je souhaitais en avoir le coeur net.

J’ai été pourtant réellement très surpris de l’accueil réservé à Beatrice Egli, candidate suisse du Quorovision 2018, qui a même réussi l’exploit de se qualifier en finale, grâce à vos votes.   Comme le prétend notre ami Zipo qui a été littéralement séduit par cette artiste mais aussi par le Schlager, il pense que la Suisse devrait absolument proposer une chanson « Schlager » pour Tel Aviv 2019.

Très sceptique au départ, je me suis dit que finalement, c’était effectivement peut être la recette pour notre petit pays la Suisse, pour revenir dans la course à l’ESC.   Néanmoins, j’avoue franchement que je n’aime pas vraiment ce style de musique que je trouve tout de même un peu ringard, ce n’est pas ma tasse de thé, cependant,  je reconnais qu’il y a quand même certains titres que je commence à apprécier à force de découvrir cet univers.

 

 

Parmi la liste des artistes qui cartonnent avec un répertoire typiquement Schlager, on peut retrouver beaucoup d’artistes allemands, suisses, autrichiens, hollandais et même slovènes.

Dans le Top des meilleures chansons actuelles des chanteuses et des chanteurs qui se sont fait un nom dans le monde de la musique populaire, qui est interprétée principalement allemand ou dans un dialecte local.

A travers cet article, vous retrouverez aussi des artistes qui ont déjà fait l’Eurovision, comme par exemples, Michelle pour l’Allemagne, Francine Jordi pour la Suisse ainsi que Vincent Gross qui était candidat lors de la finale nationale en 2016.   Il y aussi un groupe suisse-allemand qui a le vent en poupe, les Fäschtbänkler que je vous ai déjà présenté dans me découvertes et que j’aimerais vraiment bien voir un jour fouler le sol de la grande scène de l’ESC.

Un artiste d’origine des Pays-Bas fait également une très belle carrière dans les pays germanophones, Eloy de Jong,

Mais il y aussi de très jeunes artistes qui ont beaucoup de succès, telles que Sarah Lombardi et surtout Kerstinn Ott,  une jeune femme qui revendique sans complexe son physique ainsi que son identité. Elle est même une ambassadrice de la communauté LGBT.

Les Boys Band sont plus que jamais d’actualité dans la Schlager Musik, le groupe Feuerherz  en est la preuve, car il figure régulièrement en tête des charts.

Une autre artiste Helène Fishcer qui  est certainement une des plus grandes stars de la chanson populaire allemande ainsi qu’une autre chanteuse très sollicitée en Allemagne, Maite Kelly.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 T O P 10  

 

Alors c’est parti, en avant la musique !

 

Voici la nouvelle chanson de Beatrice Egil qui figure déjà dans le Top 10 du Schlager allemand actuel

Le groupe boysband allemand qui fait beaucoup d’effet !  Ils sont totalement prêts pour l’Eurovision.

Un autre artiste très apprécié et très sollicité !

Notre Francine nationale qui revient en force après s’être batture contre la maladie !

Vincent Gross, le petit jeune suisse originaire de Bâle qui a trouvé sa voie et qui  monte en puissance !

Kerstin qui  ne choque plus personne, elle figure même dans le Top 2 des charts actuels.

Bella Ciao,  une excellente reprise d’une chanson partisane, par nos banquiers suisses, dans une version revisitée que j’aime tout particulièrement !

Sarah Lombardi et Stereoct également très bien placés dans le Top 10

Michelle sur scène qui envoie plusieurs dizaines de baisers à toute la planète !

On connaissait la robe qui s’enflamme, voici la robe fontaine ou cascade qui coule !  Helene Fischer la Star allemande risque bien d’être imitée à Tel Aviv  !

Maite Kelly est actuellement No 1 du Top Schlager Charts !  On s’arrache son nouveau single

 

 

 

Alors voilà, que pensez-vous de ces artistes et de ce style de musique ?    Je ne pense pas que l’Allemagne ou encore l’Autriche devraient se risquer à envoyer ce style de chansons à l’Eurovision, ils l’ont prouvés cette année en figurant dans le Top 5 de la finale internationale à Lisbonne,     En ce qui concerne la Suisse, je suis très sceptique, vous me direz que nous n’avons vraiment plus rien à perdre et qu’il faudrait sans doute oser tenter l’expérience.

La Slovénie ainsi que l’Autriche avaient essayés le Schlager à l’ESC, il y a quelques années.  Le résultat fut catastrophique et sans appel, avec un retour précipité à la maison,

J’ai hâte de connaître votre avis,  d’après vous, pourquoi le Schlager ne fonctionne t’il pas dans tous les pays ? Est-ce vraiment si ringard que ça ou c’est tout simplement culturel ?

De toute manière que l’on aime ou pas,  c’est vous qui aurez le dernier mot !

Merci…

(17 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • Augures on 24 septembre 2018 at 20:23
    • Répondre

    Je vais pas être original mais pour que la Suisse se sorte de ce cercle vicieux il faut tenter quelque chose, que ce soit du Schlager ou quelque chose d’autre qui se démarque. Qu’ils fassent une mise en scène digne de ce nom. Et qu’ils y aillent à fond sans se poser de questions.

    • Kris.B on 24 septembre 2018 at 20:26
    • Répondre

    Personnellement je prends le schlager comme un plaisir coupable mais assumé. Je me dis que le schlager sera toujours trois bonnes minutes passées devant mon poste de télévision, sans le résultat escompté certainement… mais peu importe. J’ai une petite préférence pour « Die liebe siegt sowieso » de Maite Kelly.

    • marie on 24 septembre 2018 at 20:30
    • Répondre

    Je ne suis ni pour ni contre le schlager. Il suffit que la chanson interpelle. Par contre je suis moins fan de la langue allemande alors pour les chansons en allemand, je reconnais être difficile. J’ai écouté toutes les chansons de l’article et j’avoue que pour certaines ça m’a demandé un effort assez conséquent.
    Donc je peux dire que de toutes les propositions, je choisirai Vincent Gross sans hésitation pour l’eurovision si je n’avais le choix que parmi ces artistes.
    J’aime beaucoup Fäaschblanker mais pour le fun, pour l’ambiance. Je les trouve super. Pour l’eurovision, je suis sceptique.
    En 2, je choisirai Steroact et puis c’est tout.
    Désolée d’être aussi catégorique Nico. Si la Suisse devait chanter une autre langue que l’anglais, je préférerai qu’elle chante en français ou en italien ou bien il lui faudrait une méga bonne chanson en allemand pour que j adhère 🙂

    • Nico on 24 septembre 2018 at 22:04
    • Répondre

    J’apprécie vraiment ton côté catégorique Marie, car avec toi, on ne joue pas dans la dentelle et on sait rapidement à quoi s’en tenir. Je te donne raison sur un point, l’allemand n’est pas une langue qui est facile pour nos oreilles et cela ne passe pas à l’Eurovision, Ce n’est pas pour rien que les allemands et les autrichiens chantent en anglais à l’ESC. Pour la Suisse, là aussi, tu as raison, il faudrait proscrire l’allemand et opter pour une de nos autres langues nationales, l’italien ou le français, Cependant, notre pays a décidé de chanter en anglais dans le but de plaire au plus grand nombre, ce qui à tout de même fonctionné avec Sebalter et Anna Rossinelli. Mais dans les nombreuses critiques que l’on retrouvent sur les raisons sociaux et sur youtube, beaucoup de fans s’exaspèrent sur le fait que la Suisse ne chante plus dans une de ses langues officielles à l’Eurovision, C’est sans doute un signe révélateur. Pour revenir au style Schlager, je doute que cela fonctionne vraiment si nous décidions d’envoyer une chanson dans ce style, Il y a effectivement le jeune Vincent Gross qui pourrait faire l’affaire à condition qu’il chante en anglais, une langue qu’il maîtrise parfaitement. Ce jeune artiste est devenu le chouchou du public allemand et autrichien, Il a pris de la bouteille, il est très charismatique et avec une excellente chanson, il pourrait très bien se distinguer. En 2016, il n’était qu’à ses débuts et pas encore prêt pour faire l’Eurovision, Il se serait copieusement ramassé mais désormais, il a beaucoup plus de potentiel.

    Pour les autres artistes suisses qui figurent dans cet article, je ne voudrais pas que Francine Jordi revienne, ni pour que Beatrice Egli propose sa candidature, Elle serait vite prise au piège, car elle n’est pas vraiment douée pour chanter en direct devant un public, elle est vraiment la reine du playback et cela me dérange. Contrairement à toi, je suis convaincu que les Fàschbanklers feraient un super job à l’eurovision en chantant soit en italien ou en anglais. Leur style est vraiment fun et ce sont d’excellents musiciens et ils chantent très bien.

    Parmi toutes les chansons présentées, ma préférée est celle de Maite Kelly, j’avoue que j’aime beaucoup, je me sens pris au piège du plaisir coupable et tout comme Kris B, je suis prêt à l’assumer !

    • ZIPO on 24 septembre 2018 at 22:21
    • Répondre

    Mon cher Nico,

    – Je suis très heureux que tu aies lancé le débat sur le Schlager car mon avis ne représente qu’une petite poussière parmi de nombreuses autres…

    – Je le revendique : j’adore ce style de musique et contrairement à ce que je pensais au départ, il y a au moins deux styles de Schlager. Celui pur et dur typique et celui avec intégration de sonorité et musique plus moderne qui rendent la chanson davantage grand public.

    – C’est surtout chanté en allemand, mais là, ça ne me dérange pas car c’est un style de musique où ce n’est pas la langue qui importe mais l’atmosphère, l’ambiance et l’énergie que le Schlager dégage. Qu’on aime ou qu’on n’aime pas, je pense qu’on ne peut pas rester indifférent à ce type de musique qui se démarque radicalement de ce qu’on entend ordinairement à l’Eurovision.

    – Je ne vais pas me cacher et j’assume : j’ai tout aimé ce que tu as proposé dans cet article avec évidemment des préférences. Béatrice Egli, Faaschtblanker et Francine Jordi sont pour moi des valeurs sûres et incontournables. Mais j’ai particulièrement aimé Stéreoact, Maité Kelly et Feuerherz m’ont particulièrement emballé pour leur talent et leur Schlager modernisé.

    – Pour moi, je ne change pas d’avis d’un pouce : DU SCHLAGER pour 2019 à l’Eurovision pour la SUISSE ! Mais je suis conscient que c’est un choix qui peut diviser et que ce n’est évidemment pas une assurance tout risque. La seule chose dont je suis sûr c’est que ça ne passera pas inaperçu et c’est déjà un gros point positif.

    – Merci infiniment Nico d’avoir lancé ce débat que je trouve nécessaire et instructif.

    1. Merci Zipo, sur ce coup-là, tu as été ma source d’inspiration et j’avoue que grâce à toi, je commence a apprécier ce style de musique.

      Merci également à vous tous de donner votre avis sur ce sujet, le débat est lancé et il est vrai qu’il faut laisser la porte ouverte à ce style de musique, même à l’Eurovision, notamment pour la Suisse qui en faisant un tel choix, se rapprocherait tout de même beaucoup plus de sa véritable identité.

    • Taron on 24 septembre 2018 at 23:03
    • Répondre

    Le schlager c’est clairement un style qui me plaît. Je sais d’avance que pendant ces quelques minutes que je vais écouter, je vais sourire tout le long et marquer le rythme du pied. Un vrai plaisir coupable. C’est vraiment quelque chose qui est optimiste, qui est joyeux. En plus, l’allemand résonne comme une mélodie à mes oreilles, ce qui n’est pas le cas de certaines personnes.
    Par contre, c’est clairement pas taillé pour une compétition internationale comme l’Eurovision. Ça ne peut pas vraiment aller loin… C’est juste 3 min de fun mais après c’est vite oublié au milieu des autres prestations. Donc je suis pas non plus contre le Schlager mais je déconseillerai. Là par contre, on parle du cas de la Suisse qui n’arrive pas à aller en finale. Il est temps d’oser, de tout essayer! Donc si le Schlager peut sauver la Suisse, faites! A condition que ce soit assumé et qu’ils y mettent les moyens.

  1. Tous les styles de musique ont leur place à l’Eurovision, alors je dis oui pour le Schlager. Après, c’est pas du tout ma came musicale. Mais je sais qu’il y a des clients pour ce style, autant ne pas les priver de ce bonheur. Moi je me shoote au rock, rock alternatif et pop-rock. Chaque année je me désole en voyant si peu (voire pas du tout) de rock à l’Eurovision.

  2. J’ai envie de retourner la question : existe-il un style de musique qui ne devrait pas exister à l’Eurovision ? C’est un concours de chanson, donc quelque soit la musique, si ça chante par-dessus, en direct, il n’y a aucune raison pour qu’un style ne soit pas présent. D’ailleurs, je ne pense pas que l’a cappella soit interdit.
    Et comme Eurovista, j’attends ma dose de rock chaque année. Aussi je me désole que le rap soit autant décrié (Joci Papai avec Origo était une vraie perle en 2017).

    Pour revenir au Schlager, il n’y a vraiment aucune raison pour que ce ne soit pas présent à l’Eurovision, surtout si autant de pays européens apprécient. On n’en entend pas parler en France (perso, je ne connaissais pas avant le Quoro), mais la France, c’est pas l’Europe. Ce que j’apprécie le plus dans ce style, c’est que c’est chanté en allemand, et que ça me manque à l’Eurovision. Pour le reste, ce sera certainement par cas particulier. La chanson de Beatrice Egli pour le Quoro était vraiment fun ! Mais je ne lui ai pas donné 12 points non plus…
    Bon, je ne peux pas dire grand chose sur les chansons que tu présentes Nico parce la moitié sont bloquées au Canada^^ (le fardeau des fans outre-atlantique), mais je n’ai pas eu de coup de cœurs sur celles dispos (toutes celles en dehors de la chaine « Ich find Schlager toll ! »).

    • anachorète on 25 septembre 2018 at 16:23
    • Répondre

    évidemment toutes les musiques on le droit de citer à l’Eurovision.
    mais le schlager… j’aime pas ça!
    donc très personnellement, NON.

    mis à par ça je ne pense pas que toutes les régions linguistiques de la Suisse se sentent représentées par cette musique.
    je doute que la majorité alémanique de mon pays parvienne à faire envoyer un schlager à l’Eurovision. (même si j’en suis conscient, le schlager à ses adeptes en Romandie et au Tessin )

    c’est effectivement triste que la Suisse n’envoie plus de chansons dans une des langues nationales.
    mais l’avantage de l’anglais c’est que chaque région peut s’y retrouver.
    et puis l’anglais, c’est toujours mieux que de faire chanter une chanson en français à une chanteuse suisse allemande. (pour essayer de faire plaisir à tout le monde)

      • Nico on 25 septembre 2018 at 18:43
      • Répondre

      Tu as raison, la majorité des suisses qui votent ne voudraient probablement pas envoyer une chanson de type Schlager à Tel Aviv, cependant, même si un panel de 100 fans de l’ESC va être consulté, ainsi que des jurys internationaux, n’oublions pas qu’il s’agit cette année d’effectuer un choix interne et que c’est la SRF qui aura le dernier mot pour décider qui sera notre futur représentant.

      Des rumeurs disent que cette artiste, Linda Fäh, une ex Miss Suisse qui fait une carrière dans la chanson, notamment dans ce registre, se serait proposée pour défendre nos couleurs avec ce titre interprété en allemand. « Herzen im Wind » ou le coeur au vent en français.

      Personnellement, je trouve ce titre pas mal du tout et nous sommes dans le 100 % Schlager avec des sonorités actuelles.

      Néanmoins, je ne suis pas du tout convaincu qu’elle arrive à réaliser un exploit avec ça, et je doute également que le pannel des 100 fans ainsi que les jurys internationaux puissent adhérer à un tel choix. Je vais peut être paraître un peu brutal mais je crois que nous ne devons pas nous tromper de cible, le Schlager à sa place mais laissons cela aux fans qui l’apprécient à juste titre. Avec une telle chanson, la Suisse se ramasserait copieusement en demi-finale. Il faut proposer des chansons de la même envergure de ce que nous a proposé l’Allemagne et l’Autriche cette année à Lisbonne, je ne vois pas pourquoi cela ne fonctionnerait pas pour nous.

      l’info reste à vérifier….

        • ZIPO on 25 septembre 2018 at 22:31
        • Répondre

        – Je ne vais pas t’étonner en disant que j’adore encore cette chanson ! 😆

        – Après, je comprends très bien les réticences à sélectionner ce type de chansons à l’Eurovision car ça peut paraître un peu  » décalé  » ou trop festif pour certains.

        – Moi, je ne le vois pas ainsi : si la Suisse se qualifiait régulièrement pour la finale de l’Eurovision, je n’aurais même pas abordé le sujet. Mais vue les échecs successif, je pense qu’il faut tenter le tout pour le tout, et se démarquer de ses voisins autrichiens et allemands. Le Schlager serait un moyen d’y parvenir à conditions de choisir LA chanson de ce style qui concilie trois conditions : le traditionnel, la modernité et la langue anglaise pour ne pas dérouter la majorité des pays.

        – Je conclurai en disant que ce serait LE choix d’une année uniquement !

          • Nico on 26 septembre 2018 at 17:57
          • Répondre

          Moi je veux bien que cette jeune femme Linda Fäh se porte candidate mais avec une chanson en anglais et tout de même un peu plus dans l’air du temps, Tout cela résonne très années 1980, il y a un public pour ce genre de musique, c’est certain, Je suis d’accord avec toi que notre pays doit tenter le tout pour le tout pour revenir dans la course, sauf que notre participation est clairement menacée à l’avenir, Lorsqu’un journaliste a demandé à Reto Peritz, le chef de la délégation suisse que ce passera t’il si la Suisse devait à nouveau échouer à Tel Aviv, il a semblé très embarrassé pour donner une réponse claire, il a simplement dit  » Nous allons faire tout ce que nous pouvons pour accéder à la finale « , cependant, il sait très bien que si c’est ce n’est pas le cas, que la SSR SRG risque de proscrire cet événement de sa grille des programmes en 2020 au profit de manifestations sportives qui rapportent beaucoup plus de recettes, grâce aux sponsors. Les restrictions budgétaires ont été annoncées et devront être planifiées d’ici cette échéance. C’est un ultimatum qui pourrait aussi lui coûter sa place s’il ne parvient pas à remplir cette mission. Ce retrait serait certainement temporaire mais tout de même, je crois qu’on nous pouvons l’éviter, Alors il faudra vraiment faire le meilleur choix possible,

            • ZIPO on 26 septembre 2018 at 21:27

            – Je comprends parfaitement ton point de vue beaucoup plus avisé et pointu que le mien. Moi, je ne fais que donner mon avis en fonction de mes goût personnels sans nécessairement prendre en compte le contexte suisse du choix de la chanson pour 2019.

            – Je ne suis pas du tout au cœur de l’actualité suisse et si je la découvre c’est grâce à toi qui est un spécialiste donc je me verrai mal contester tes arguments ! 😆

            – J’admets que je peux me tromper lourdement dans mon choix mais je ne suis qu’un petit niçois qui a fait abstraction de toutes ces considérations et qui a parlé avec son cœur.

            • Nico on 26 septembre 2018 at 22:03

            Mon cher Zipo, il faut que tu saches que je respecte totalement tes goûts et ton avis même s’ils ne correspondent pas toujours à ce que j’aime., Tu es une personne franche et honnête qui parle avec son coeur et c’est quelque chose de tout simplement merveilleux. J’envie vraiment la personne qui partage ta vie, Je suis très heureux de pouvoir partager également mes choix. mes goûts ainsi que mes envies avec toi et également’avec tous les lecteurs de ce site, Certains snobent mes articles mais ce n’est pas bien important, Je suis un véritable passionné et c’est pourquoi je tente toujours d’avoir des informations pointues, ce qui n’est pas toujours évident étant donné que je ne suis pas journaliste et que je n’ai pas la chance de côtoyer beaucoup d’artistes de si près.

            Il est vrai que si je pouvais revenir en arrière, je crois que je me serai lancé dans la production ou le casting d’artistes, Je pense avoir cette faculté de repérer assez vite le talent des autres et de savoir ce qui peut fonctionner ou pas.

            Voilà , moi aussi je parle toujours avec mon coeur, je peux être parfois assez tranchant mais ce n’est jamais méchant, c’est tout simplement sincère.

        • anachorète on 26 septembre 2018 at 09:07
        • Répondre

        … je crois que Lolita Morena restera la seule Miss Suisse à avoir participé à l’Eurovision.
        c’était une présentatrice incroyable, dans sa robe de belle-mère de Blanche-Neige!

          • Nico on 26 septembre 2018 at 20:08
          • Répondre

          Lolita Morena n’a pas su gérer la fin de l’émission, totalement déstabilisée par la venue massive de photographes et de journalistes. mais dans l’ensemble elle avait fait preuve de beaucoup de classe et surtout elle s’est exprimée parfaitement dans plusieurs langues, comme par exemple l’italien, l’espagnol, l’anglais, l’espagnol ainsi que l’allemand et bien entendu en français. Tu me diras qu’elle n’a pas beaucoup de mérite car elle de mère italienne, de père espagnol et qu’elle est née à Neuchâtel, la région de suisse on l’on parle le meilleur français en Suisse

          Mais je reconnais qu’elle a fait honneur à notre pays en tant que présentatrice de l’ESC 1989. Depuis, elle se consacre principalement à la défense des animaux, Elle est devenue un peu notre Brigitte Bardo … Mdr.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :