Tel Aviv 2019 : début des travaux au Convention Center (Mise à jour : nouvelles images)

MARDI 2 AVRIL

À six semaines de l’Eurovision 2019, le diffuseur-hôte est entré dans la phase active de la construction de la scène et des décors. Ce week-end, l’IPBC a pris possession du Convention Center de Tel Aviv et débuté les travaux d’aménagement des différentes salles. Le correspondant de Wiwibloggs sur place a publié les premières photos du chantier.

Et la productrice, Mme Zivit Davidovitch, une première vidéo.

Quant aux producteurs Ola Melzig et Christer Björkman, ils sont déjà sur place. Le premier a d’ailleurs inauguré son traditionnel blog annuel en direct.

Un soulagement en soi, l’organisation de cette édition 2019 ayant connu une ultime péripétie. Le chantier avait été mis à l’arrêt dès dimanche, au beau milieu de l’inspection du matériel par la police israélienne. Le ministère de la sécurité publique n’avait pas procédé au versement des fonds nécessaires à cette procédure de sécurité. L’équipe de production de l’IPBC s’est plainte ouvertement sur les réseaux sociaux et dans la presse israélienne. De son côté, l’UER a écrit en urgence au gouvernement israélien, lui demandant d’intervenir.

Il était précédemment entendu que le gouvernement israélien couvrirait tous les frais relatifs à la sécurité des lieux et des délégations. Mais le dit gouvernement aurait finalement voulu que l’IPBC concourt également à ces dépenses. Le ministère de la sécurité publique, de son côté, a rejeté la balle dans le camp du gouvernement et demandé une participation conjointe des ministères des finances, du tourisme et des communications. Mais ceux-ci s’y étaient refusés.

Au final, la chancellerie du Premier Ministre a accepté d’intervenir dans les frais et de couvrir les dépenses de sécurité nécessaires. Les préparatifs ont donc pu reprendre leur cours.

MARDI 9 AVRIL

Les travaux vont bon train dans le Convention Center. Ola Melzig et Ron de Wiwibloggs en tiennent des compte rendu quotidiens.

La scène prend forme.

Les cabines des commentateurs sont en cours de construction.

Les premiers essais lumière ont eu lieu.

Et l’équipe sur place a reçu la visite de Lior Suchard, futur animateur de la Green Room, et de Yardena Arazi, représentante israélienne 1976 et 1988 et présentatrice du Concours en 1979 (ci-dessous, de gauche à droite).

(8 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Avec les péripéties que connaissent les organisations depuis quelques années je pense que dans quelques années l’UER se réservera la possibilité de ne pas choisir le pays vainqueur pour accueillir l’édition suivante.

  2. – Je vois que là, on a frôlé encore le pire au dernier moment… Je ne pense pas une seconde qu’Israël puisse gagner cette année, mais si cet  » exploit  » se produisait, je suis quasi certain que le pays ne l’organiserait pas.

    – En fait, c’est le pays vainqueur chaque année qui doit être honnête avec lui-même : s’il constate qu’il ne peut pas l’organiser, on passerait au pays 2e, puis 3e en cas de nouveau refus, etc…

    – Dans ce cas là, le pays vainqueur ET le pays organisateur seraient qualifiés d’office : ce serait la solution de la sagesse pour éviter tous les problèmes.

    1. Ha ha les problèmes de fric en Israël, on croit rêver 😉 . Ca en frise le ridicule !
      L’IPBC joue bien son rôle afin d’alimenter les infos quotidiennes de ce genre dont le public israélien raffole.
      Mais ce n’est pas fini lol, les élections arrivent mardi prochain et tous les coups sont permis en ce moment.
      Par ailleurs, je ne serai pas étonné que l’IPBC annonce, suivant la majorité élue et la nouvelle coalition, ne plus vouloir participer au concours pour les années à venir.
      Pour vous résumer et vous faire comprendre vite fait : IPBC = la gauche et la Knesset = Netanyahu ou droite et extrême droite. De plus, ce dernier n’est pas sur d’être réélu (scandale, corruption etc) et n’est pas très haut dans les sondages.
      Quoi qu’il en soit ce n’est pas cool d’entendre et de voir tout ça pour les fans.

      1. Arfff désolé Zipo je me suis encore trompé de ligne 🙁 . Excusez moi !

    • Jean-Michel on 2 avril 2019 at 23:52
    • Répondre

    Que cette salle paraît minuscule comparée aux éditions précédentes…. une impression de déjà vu en 1999….. tant mieux pour les fans sur place mais moins emballant que l’an passé à Lisbonne….. le gymnase refait à neuf de mon village paraît plus grand ….. sans blague !!

    • EurovisioneurBZH on 3 avril 2019 at 00:00
    • Répondre

    Rassurez moi ce qui est filmé n’est pas la salle ou se trouve la scène ??

  3. Ha ha les problèmes de fric en Israël, on croit rêver  . Ca en frise le ridicule !
    L’IPBC joue bien son rôle afin d’alimenter les infos quotidiennes de ce genre dont le public israélien raffole.
    Mais ce n’est pas fini lol, les élections arrivent mardi prochain et tous les coups sont permis en ce moment.
    Par ailleurs, je ne serai pas étonné que l’IPBC annonce, suivant la majorité élue et la nouvelle coalition, ne plus vouloir participer au concours pour les années à venir.
    Pour vous résumer et vous faire comprendre vite fait : IPBC = la gauche et la Knesset = Netanyahu ou droite et extrême droite. De plus, ce dernier n’est pas sur d’être réélu (scandale, corruption etc) et n’est pas très haut dans les sondages.
    Quoi qu’il en soit ce n’est pas cool d’entendre et de voir tout ça pour les fans.

  4. Beaucoup de bruit comme chaque année des positives des négatives. ….

    NON il ne faut pas enlever encore se règlement le pays vainqueur organise l’année d’après et c’est tout
    Déjà il y a eu pas mal de changement l’âme de l’euro va partir nonono.
    Plus d’orchestre. Plus de langue officielle de chanter dans sa propre langue. Exct. …
    Je trouve aussi que les présentateurs doivent nous recevoir dans la langue du pays et qu’il doit impérativement chanter dans sa langue.

    Il y a et il y aura toujours des soucis pour l’organisation mais c’est l eurovision.

    Et à la fin le show est top.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :