Le nouveau héros du Portugal s’appelle Salvador Vilar Braamcamp Sobral. Il est né le 28 décembre 1989 à Lisbonne, capitale du Portugal.

Ses débuts : Idolos en 2009

Sachant qu’il a beaucoup de talent, sa sœur Luisa l’encourage à participer à la saison 3 d’Ídolos, la version portugaise de la Nouvelle Star. Elle-même est devenue populaire en participant à la saison précédente de l’émission.

Nous sommes en octobre 2009 et Salvador a vingt ans. Il passe haut la main l’étape des auditions et parvient à être choisi parmi les quinze derniers candidats pour les primes en direct. Le 6 décembre, il interprète Sunday Morning des Maroon 5 et réussi à être qualifié parmi les dix meilleurs candidats.

Salvador se fera finalement éliminer lors du prime du 3 janvier 2010, alors qu’il ne restait plus que six candidats en lice.

2011 – Destination Majorque

Mais la gloire, ce n’est pas pour Salvador. Il vit très mal son exposition médiatique, au point qu’il décide d’arrêter de chanter.

En 2011, Salvador quitte le Portugal pour les Baléares. Il se produit alors dans des bars à Majorque. Il confiait récemment :

“C’était dur de chanter tous les soirs jusqu’à minuit mais ça en valait la peine, je pensais rester sur l’île mais quand j’ai vu qu’il ne se passait rien l’hiver j’ai compris qu’il fallait prendre une décision”

Il part alors à Barcelone pour étudier le jazz et prendre des cours de chants.

2014 – retour sur le devant de la scène

En 2014, il intègre le groupe éléctroacoustique Noko Woi, un groupe vénézuélien basé dans la capitale catalane et projeté par le musicien et concepteur sonore Léonardo Aldrey. Noko Woi fait ses débuts sur scène cette même année, lors du plus international des festivals de musique de Barcelone, Sónar.

En mars 2016 il sort son premier album Excuse Me qu’il a lui-même composé avec le compositeur vénézuélien Léonardo Aldrey.

En 2017, la RTP le sélectionne pour le Festival da Canção 2017 qu’il remporte haut la main. Cette victoire lui permet de représenter le Portugal au Concours Eurovision de Kiev. Concours Eurovision qu’il remporte sans problème, battant le record de 12 points détenu par la suédoise Loreen (2012) et de total de points détenu jusqu’à présent par le norvégien Alexander Rybak (2009).

Problèmes de santé

Salvador souffre d’une sévère insuffisance cardiaque qui fait qu’il ne peut s’éloigner plus de deux semaines de ses médecins.

Mais pas question pour Salvador de dramatiser la situation. Son bon moral n’atteint pas la maladie Avant de s’envoler en Ukraine, il avait dit :

“Ma maladie, même si on ne peut pas la guérir totalement, c’est un petit problème en vérité, certainement le seul que j’ai dans ma vie”

Une belle philosophie de vie pour le héros de tout un peuple.